Que nous réserve de nouveau la capitale en 2017 ?
mercredi 4 janvier

Que nous réserve de nouveau la capitale en 2017 ?

admin
1Je partage

L’année 2016 a vu fleurir plein de nouveaux lieux et de belles initiatives qui rendent la capitale toujours plus belle. Alors quoi de mieux pour démarrer cette nouvelle année avec le sourire, que de regarder ce qui nous attend de chouette lors de ces douze prochains mois ?


Pour les agriculteurs urbains
Une ferme sur les toits de l’Opéra Bastille

On pouvait déjà se régaler avec le miel issu des ruches posées sur les toits de l’Opéra Bastille mais bientôt, on pourra aussi se délecter de fruits et légumes produits sur ce même toit. C’est un des 33 projets des « Parisculteurs » retenus par la Ville de Paris pour intégrer l’agriculture à l’environnement urbain. Au programme : une ferme maraîchère de fruits, de légumes et de fleurs comestibles ainsi qu’une houblonnière. L’installation d’une brasserie est également proposée afin de pouvoir fabriquer la bière directement sur le site. La production attendue est de 5 580 kg par an de plantes aromatiques, petits fruits, jeunes pousses et légumes, ainsi que de 500 kg de houblon. Le projet créera un emploi à temps plein qualifié, ainsi qu’un emploi en insertion également à temps plein.

Still replaying in my mind the night of #jirikylian performed by the @balletoperadeparis earlier this week at the #operagarnier in Paris! If you don’t already know Kylian’s work but you are a lover of contemporary ballet, then you will fall for this genius! ✨❤️✨#ballet #jirikylian #operadeparis #balletoperadeparis

Une photo publiée par Photographer | YouTuber (@ulablocksage) le

Premières réalisations courant 2017


Pour les locavores

Une halle alimentaire bio

La première halle alimentaire bio, couvrant 176 m², ouvrira ses portes rue Bichat et sera gérée par la société d’économie sociale et solidaire Kelbongoo! Les produits seront bien sûr abordables car issus de circuits courts et locaux ! Tout le monde ressort gagnant !

Les dernières… #findesaison #automne #agricultureurbaine #fermeurbaine #diversité

Une photo publiée par @lululaberlues le

Ouverture début 2017
9-11 rue Bichat – 10e


Pour les mélomanes

Une nouvelle cité de la musique sur l’Île Seguin

Le complexe culturel en construction sur l’île Seguin, à Boulogne-Billancourt, a désormais un nom : la Seine Musicale. Dotée d’un ambitieux projet, cette nouvelle cité de la musique offrira des concerts dans des formats inédits. Tous les styles musicaux seront permis et l’île risque bien de devenir un haut lieu de la fête.

#architecture #HarmonyOfLight #amc_magazine #architecturephotography #shotaward #gf_france #art_chitecture #Sky_High_Architecture #pariscityvision #igersparis #topparisphoto #splendid_shotz #ig_masterpiece #instagood #ileseguin #best_photogram #bigshotz #picoftheday #igworldclub #SuperHubs_Authentic #ig_today #lesphotographes #igmasters #photooftheday #seinemusicale #creative_architecture #main_vision #shotaward #boulognebillancourt #instaboulogne #citémusicale

Une photo publiée par Mathieu Chapus (@mathieuchapus) le

Ouverture en avril 2017
65 Pont Renault, 92100 Boulogne-Billancourt


Pour les futuristes

Des voitures volantes sur la Seine

Le futur est en marche. Et notre ville pourrait très vite prendre des airs du « Cinquième Élément ». Depuis 5 ans, Alain Thébault vole avec succès à bord de son hydroptère, une sorte de catamaran qui vole au-dessus des flots. Après avoir conquis les océans, le navigateur a conçu SeaBubble, un véhicule destiné à naviguer sur les artères fluviales des villes. Les petites sœurs de l’hydroptère sont des bulles de quatre places avec quatre ailes – un élégant mélange entre une Fiat 500 et un hors-bord – et deux petits moteurs électriques (zéro émission) qui les tiennent au-dessus de l’eau. Seules les quatre grandes dérives touchent l’eau. La bonne nouvelle, c’est qu’Anne Hidalgo souhaite que Paris soit la première ville équipée et pourrait ainsi rendre aux urbains l’accès aux fleuves, lacs ou rivières. A mi-chemin entre le taxi et la voiture en libre-service, les bulles seront mises à disposition avec un chauffeur dans un premier temps, mais ont vocation à devenir autonomes selon la volonté de leur concepteur. Elles pourront tout de même nous faire traverser la capitale en 15 minutes à peine.

Une photo publiée par benjamin belin (@benjbel) le

Février 2017


Pour les écolos

La Maison Zéro Déchet

Voilà une nouvelle qui ravira nos amis écolos : le premier lieu entièrement consacré aux démarches zéro déchet va ouvrir cette année. Financé grâce à Ulule, ce concept-store écolo est d’abord une boutique qui propose des produits facilitant le passage au zéro déchet. Des ateliers pratiques permettront aussi à tous de redécouvrir des savoirs oubliés comme composter, coudre ou concocter ses propres produits de beauté.

On en parle de mon réfrigérateur? ♻ #zerowaste #zerowastehome #zerowastefrance #zerowastebretagne #maisonzerodechet #zerodechet #consommerautrement

Une photo publiée par s.pouchelle@gmail.com (@herbeocean) le

Ouverture prévue courant 2017


Pour les fêtards

Le Dock B

Inauguré début septembre, le Dock B va s’agrandir pour accueillir de nombreux services et lieux de vie. Ce nouveau lieu de rencontres multifonctions à quelques stations de Paris a été imaginé par l’agence Allo Floride et Cultplace, à l’origine de La Bellevilloise, La Petite Halle de la Villette ou encore La Rotonde. L’espace comprend aussi quelques boutiques et concept-stores spécialisés dans le street-wear. Au bord du Canal de l’Ourcq, vous pourrez aussi faire une pause au « Café Concert » pour prendre l’apéro tout en écoutant de la musique. Un lieu que l’on investira volontiers cet été.

Repost from @raphaelle.dx « B for Brooklyn »

Une photo publiée par Dock B Pantin (@dockbpantin) le

Dock B, 1, place de la Pointe, Pantin – 93


Pour les piétons et cyclistes urbains

La piétonisation des berges de Seine 

En mars, la phase de test de la piétonisation de la voie Georges Pompidou à Paris prendra fin. La maire de Paris souhaite que les voies sur berge restent piétonnes à la fin de cette phase de test, à l’issue de laquelle des études sur la qualité de l’air et les embouteillages seront rendues.

L’automne sur les Berges. Magnifique.

Une photo publiée par Anne Hidalgo (@annehidalgo) le

 


Pour les plongeurs sauvages
Bassin de la Villette ouvert à la baignade

Il est encore un peu tôt pour y penser mais on sera bien content de le savoir quand il fera 30°C à l’ombre ! Le Bassin de la Villette deviendra donc accessible à tous les baigneurs parisiens qui souhaiteront y faire un petit saut rafraîchissant. Ce sera gratuit et organisé dans le cadre de Paris Plages.

Paris plage! #wildswimming #paris #canaldelourcq #bassindelavillette #parisplage

Une photo publiée par Alex Voyer (@alexvoyer_fisheye) le


Eté 2017

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Ferrieux dit :

Comment s’exprimer, où que ce soit d’ailleurs, quand on n’est pas abonné à instagram, twitter ou autre court-circuit de la parole. Le frigidaire qu’on nous montre ne devrait contenir que les produits laitiers la viande et le poisson, en aucun cas les fruits et légumes frais. Avez-vous déjà vu au marché ou au super marché des fruits et légumes au frais ? comme les œufs d’ailleurs,

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...