La veste lumineuse qui parle aux automobilistes
mercredi 7 décembre

La veste lumineuse qui parle aux automobilistes

admin
6Je partage

S’inspirer des comportements de défense des animaux pour réaliser des produits futuristes utiles aux cyclistes. Voilà le projet de Will Verity, qui cherche à pousser plus de femmes à avoir moins peur d’enfourcher leur vélo grâce à une veste lumineuse qui communique avec les automobilistes.

Selon le rapport Get Britain Cycling 2050 (équivalent au Plan Vélo 2020 qui vise à augmenter le nombre de cyclistes), seulement 25% des trajets vélos sont réalisés par les femmes en Angleterre contre 55% aux Pays-Bas. Diplômé de Central Saint Martins à Londres, Will Verity s’est intéressé à ce qui freinait la gente féminine. Il a découvert que la population de cyclistes en Grande-Bretagne était principalement blanche, masculine et entre 25 et 44 ans. En sondant des femmes, il a découvert que la plus grosse barrière était la peur d’être blessé.

Si la déimatique ne vous parle pas, peut-être que le biomimétisme oui. Le concept de déimatique désigne le comportement de défense adopté par certains animaux pour intimider le prédateur. Pour pallier à ce sentiment d’insécurité, le concepteur s’est demandé si le comportement face à la peur de certains animaux pouvait s’appliquer à des vêtements. Dans le cas de Will Verity, le prédateur est bien sûr l’automobiliste, la proie le cycliste.

Après plusieurs recherches, il conçoit cette veste cycliste lumineuse, son panneau lumineux dorsal clignote si un véhicule s’approche un peu trop près, et plus ou moins vite selon sa vitesse. Cette courte vidéo explique les essais du prototype. Les vestes réfléchissantes peuvent être identifiées comme des obstacles, et non comme des personnes. En modifiant la perception visuelle du cycliste, on fait plus attention à lui.

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Pat dit :

« Pour pallier ce sentiment d’insécurité », et non « pallier à ».

Christian Foulon dit :

La gent, pas la gente
pardon

Christian Foulon dit :

C’est la gent féminine, pas la gente

Christian Foulon dit :

C’est la gent féminine, pas la gent.
Et sinon, pallier est transitif.
Sur le fond, c’est cool, ces vestes.

France dit :

Où peut-on se procurer ces inventions ?

Johann dit :

Marrant, j’ai publié un article sur le sujet la semaine dernière (http://bit.ly/2fFJjWA).
Merci de citer vos sources…

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...