A Copenhague, le nombre de vélos dépasse celui des voitures
mercredi 7 décembre

A Copenhague, le nombre de vélos dépasse celui des voitures

admin
2Je partage

Il y a désormais plus de bicyclettes que de voitures sur les routes de Copenhague. Les capteurs vélos de la capitale danoise ont enregistré une augmentation de 35 080 bicyclettes sur les routes au cours de la dernière année, ce qui amène le total quotidien à 265 700, contre 252 000 automobilistes. La vélorution est bien en marche !

Les pays du Nord sont décidément nombreux à devenir le paradis de la petite reine. Pour la première fois, le nombre de vélos circulant à Copenhague dépasse celui des voitures. On doit cette réussite au vaste plan lancé par la municipalité dans les années 1970. Depuis 2005, la ville a dépensé plus de 135 millions d’euros pour améliorer le réseau de pistes cyclables et supprimer les parkings en centre ville. Ainsi, le trafic des vélos a augmenté de 68% en 20 ans.

The best companion during visit of Copenhagen. You can take it everywhere, leave everywhere and almost for free! #gobike #copenhagenbikes #bycyklen

Une photo publiée par Alexander Serduk (@xtrimmer) le

Autre chiffre positif : selon une étude, en 2014, 63% des trajets pendulaires (domicile-travail) des habitants de Copenhague étaient effectués en vélo. Vive les vélotaffeurs !

Des résultats bien mérités, même si autant de cyclistes veut aussi dire : bouchons sur les pistes cyclables ! A ce sujet, le maire a déclaré être prêt à sacrifier une partie des routes pour faire des pistes cyclables plus larges.

Copenhague est la deuxième ville à avoir franchi ce cap en terme de nombre de vélo, Amsterdam l’avait déjà dépassé en 1995.

Et Paris en 2020 ?

© Instagram/fmartinez.otalora

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

[…] Vive le Vélo28 octobre 2015Actualitésactualité, presse Blog.Velib, 07/12/2016 : A Copenhague, le nombre de vélos dépasse celui des voitures Santé Magazine, 15/09/2016 : Vélo en ville : salutaire ou dangereux ? Le Monde, 30/11/2016 : […]

usager_vélib dit :

Cet article sur le nombre de vélos à Copenhague est intéressant.

Le contrat entre la Ville de Paris et JC Decaux prend fin en février 2017.

Pourquoi le Blog Vélib n’écrit-il plus aucun article sur l’appel d’offres en cours pour le renouvellement des Vélib (le dernier article date du 22 décembre 2015 http://blog.velib.paris.fr/blog/2015/12/22/quel-velib-metropolitain-en-2017/) ?

S’agit-il de maintenir les trois cent mille abonnés dans l’ignorance ?

Depuis le début en 2008 le vandalisme est le principal problème.

Les stages de sensibilisation dans les ateliers Vélibs dissuadent peu les jeunes vandales.

A Aubervilliers et Saint-Ouen les caïds de la drogue encouragent les mineurs à vandaliser les vélibs.

A mairie de Saint-Ouen le vandalisme se produit en plein jour sous l’oeil des passants (station 34010).

Dimanche 4 décembre 2016 à 20h à Saint-Ouen les pneus de tous les Vélibs étaient crevés dans la station 34011 rue Dhalenne.

Depuis 2011 la station de mairie d’Aubervilliers est fermée à cause des dégradations. Les albertvillariennes et albertvillariens doivent marcher un moment pour trouver un Vélib.

L’appel d’offres référencé 2016V12005830 a été publié le 9 avril 2016 dans le bulletin officiel et a été clôturé le 9 mai 2016. La décision d’attribution sera prise en mars 2017.

La description du marché contient «compléter et étendre le dispositif Vélib’ actuellement en service à Paris et dans 30 communes riveraines.» Quelles sont ces trente communes ? Espérons que le quartier de La Défense en fasse partie (Puteaux, Courbevoie).

Le nombre de candidats envisagé est quatre. On connaît deux sociétés ayant répondu à cet appel d’offres JC Decaux et Smoove. Quelles sont les deux autres ?

En 2017 et 2018 les nouveaux vélos en libre service résisteront à l’acharnement des vandales ?

Quelles sont les idées des ingénieurs pour empêcher le vandalisme ?

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...