8 expositions moins connues à voir avant Noël
mercredi 7 décembre

8 expositions moins connues à voir avant Noël

admin
0Je partage

Les fêtes approchent à grands pas et vous êtes encore assoiffé d’art ? Les galeries moins connues réservent encore quelques belles surprises pour les amateurs de photos, de design ou de peinture… De quoi nourrir les pupilles et les neurones avant Noël, et en attendant de connaître la programmation 2017 qui s’annonce déjà alléchante.

 

Les insoumis de l’art moderne au Musée Mendjisky

Le musée Mendjisky vous invite à un beau voyage dans le Paris des années 50 lors d’une exposition appelée Les insoumis de l’art moderne, à voir jusqu’au au 31 décembre 2016. Les insoumis sont ceux qui ne se sont pliés ni au concept ni à l’abstraction, en restant les fervents défenseurs de la peinture figurative : parmi eux, Bernard Buffet et Paul Rebeyrolle.

insoumis-de-lart-moderne

15, square de Verennes – 15e
12 octobre – 31 décembre 2016

 

Hans Op de Beeck au Centquatre

Les architectures et les paysages inventés par Hans Op de Beeck oscillent entre réalité et fiction. L’artiste flamand ouvre ici les portes de quelques-uns de ses mondes parallèles, nous invitant à les animer d’histoires par la force de notre imagination.

14502885_1294709400579533_5788156952589105239_n

Jusqu’au 31 décembre
104 rue d’Aubervilliers – 19e

 

Cy Twombly au Centre Pompidou

Cette première rétrospective complète de l’œuvre de l’artiste américain Cy Twombly est construite autour de trois grands cycles : Nine Discourses on Commodus (1963), Fifty Days at Iliam (1978) et Coronation of Sesostris (2000). L’exposition retrace l’ensemble de la carrière de l’artiste à travers un parcours de cent quarante peintures, sculptures, dessins et photographies.

ok-school-athens

30 novembre – 24 avril 2017
Place Georges-Pompidou – 4e 

Joel Meyerowitz à la Polka Galerie

Autobiographique et méditative, l’exposition plonge dans la mémoire d’un artiste spectateur et comédien qui a traversé les chapitres et les spécialités de l’histoire récente de la photographie. Du snapshot au tableau et de la “street photography” au paysage en passant par le portrait, « Taking My Time » raconte cette aventure.

capture_decran_2016-10-05_a_12-44-26

Jusqu’au 21 janvier
12 rue Saint-Gilles – cour de Venise – 3e

 

Knud Holscher à la Maison du Danemark

Knud Holscher est une légende vivante du design danois qui a contribué à ce que nous percevions notre environnement comme un monde de design. Et même si les architectes danois sont présents dans le monde entier, Knud Holscher reste le dernier grand maître du design industriel comme de l’architecture.

knud-holscher3

Jusqu’au 22 décembre
142 avenue des Champs Elysées – 8e

 

Eikoh Hosoe – Barakei @ Galerie Eric Mouchet

Né en 1933, Eikoh Hosoe vit sa jeunesse dans un Japon anéanti par la guerre. Les photographes d’avant garde de sa génération, déchirés entre l’autoritarisme nationaliste et une ouverture sur un occident vainqueur, témoignent d’une façon ou d’une autre, de l’effondrement des traditions japonaises millénaires.

cwqdzkzwaaavh7f

Jusqu’au 23 décembre
45 rue Jacob – 6e

 

Flore : « Lointains souvenirs » @ Sitdown Galerie

Pour célébrer les vingt ans de la mort de Marguerite Duras, la galerie Sitdown présente la nouvelle série de Flore : « Lointains souvenirs ». Né d’un lent voyage qui l’a menée de Saïgon à Sadec, des rives du Mékong aux rizières du sud de la Cochinchine, cette nouvelle série est une variation autour de la jeunesse indochinoise de Marguerite Duras. 

Le livre LOINTAINS SOUVENIRS de la photographe FLORE. Editions CONTREJOUR & POSTCART from Adrian Claret-Pérez on Vimeo.

Jusqu’au 23 décembre
4 rue Sainte-Anastase – 3e

Laisser un commentaire

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...