Le casque de vélo en papier, pliable et recyclable
mercredi 23 novembre

Le casque de vélo en papier, pliable et recyclable

admin
1Je partage

Un casque en papier, pliable et recyclable de surcroît, vous y croyez ? Une jeune designer a inventé un accessoire brillant baptisé Ecohelmet qui répond à tous ces critères, et qui a remporté le James Dyson Award. De quoi se protéger la tête en toutes circonstances sans se ruiner pour autant.

Le port du casque n’est pas obligatoire, mais il est vivement conseillé, surtout par ce temps quand la pluie rend la chaussée plus propice aux glissades. Mais souvent, on trouve les casques peu pratiques, trop encombrants et trop chers. C’est lors de ses voyages à l’étranger et de son utilisation des vélos en libre-service que la créatrice Isis Schiffer a eu l’idée de génie.  « Je n’avais pas de casque avec moi et je ne voulais pas dépenser 30 $ pour ça » explique-t-elle à la BBC.

Son ambition est simple : créer un casque léger, pratique et peu cher. Mission réussie : l’EcoHelmet est en papier, recyclable, et coûte la modique somme de 5$, du jamais vu. Côté matériaux et formes c’est le papier gondolé, à l’image d’une ruche d’abeilles, qui fait le travail. La designer s’est rendue compte à quel point c’était efficace pour absorber les coups. Il est même imperméable puisqu’il est recouvert d’un matériau spécifique, efficace pour une durée de 3 à 4h.

Evidemment, il y a un mais. Ce n’est pas un casque qui se garde toute une vie. On pourrait même parler de casque jetable puisqu’il se détériore avec le temps et qu’il ne résiste qu’à un certain nombre de chocs. Quand le casque sera bien trop usé, une petite languette tombera toute seule. Il suffisait d’y penser !

En plus c’est plutôt stylé, non ?

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Anastasia dit :

Ce casque me paraît très adéquat pour la citadine que je suis
Je suis réfractaires au port du casque les trouvant peu ludique encombrant de surcroît

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...