Des géants envahissent le parc de la Villette
mercredi 19 août

Des géants envahissent le parc de la Villette

admin
0Je partage

Du 27 août au 13 septembre, onze oeuvres de dimension colossale, toutes fabriquées à partir de plastique gonflable ou de tissu, viennent habiller le parc de la Villette, qui devient une nouvelle fois une véritable galerie à ciel ouvert.

Vous connaissez sans doute la Bicyclette Ensevelie ? Cette oeuvre installée depuis 1990 dans le Parc de la Villette représentant les parties d’un vélo, partiellement enfouies dans le sol. En cet fin d’été, de nouvelles oeuvres monumentales viendront s’ajouter à l’architecture du parc, et elles seront gonflables.

Après les sculptures aux formes insolites de Paul McCarthy, les Nanas en PVC de Nicky de St Phalle ou l’expo d’Anish Kapoor à Versailles, l’art du “gonflable” prend à nouveau de la place avec cette installation XXL. En immersion totale dans le parc, on s’apprête à redécouvrir l’environnement au gré de ces apparitions fantastiques. Parmi les oeuvres attendues, les immenses singes blancs de l’artiste autrichien Stefan Sagmeister qui atteignent 10 mètres de longueur, et tiennent une bannière avec chacun un mot de la maxime «Tout le monde pense toujours qu’il a raison».

Tissu, souffleur d’air, moteur, minuterie… découvrez aussi les oeuvres de l’artiste coréen Choi Jeong Hwa, qui utilise des matériaux bons marchés, des objets du quotidien qu’il accumule et assemble pour créer des sculptures tocs et kitsch souvent issues de l’imagerie traditionnelle et mythologique coréenne. Ses lotus ont particulièrement attiré l’attention suite à l’apparition de Dragon Flower, une fleur blanche exposée à la Biennale de Venise en 2005 qui se gonfle et se dégonfle en permanence grâce à un système de ventilateur, simulant une respiration.robot

Sans oublier son Robot, humanoïde gonflé à bloc couché sur le dos, qui tente de se lever en poussant avec une seule main, position qui symbolise et rappelle les problématiques politiques et sociales de la Corée.

poulpe

La compagnie de théâtre Les Plasticiens Volants étale les longues tentacules (de 10 mètres !) d’un poulpe géant de 8 mètres sur 8. Une marionnette qui négocie avec le vent et domine le public de toute sa taille !

Painting-The-Town

On retrouvera aussi un clin d’oeil direct au street-art avec la sculpture murale Paint the Town Red (tiré de l’expression anglaise « sortir et s’éclater) motivée par l’amour du pop art du duo de Designs in Air, formé par Pete Hamilton et Luke Egan alias Pedro Estrellas et Filthy Luker.

johanmuyle

Enfin, le plasticien wallon Johan Muyle présentera une drôle d’embarcation qui, malgré son naufrage imaginaire, continue de tenter d’aller de l’avant et délivre un message d’espoir.

L’Air des Géants
Du 27 août au 13 septembre
En accès libre
Parc de la Villette, accès Porte de Pantin

Laisser un commentaire

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...