5 projets du budget participatif à soutenir
mercredi 15 juillet

5 projets du budget participatif à soutenir

admin
14Je partage

Paris part à conquête de la nature ! De janvier à mars, la mairie de Paris a reçu plus de 5 000 idées des parisiens qui ont planché sur la meilleure façon de dépenser le budget participatif de la ville d’une valeur de 75 millions d’euros. Après un tri sélectif très rigoureux, 77 projets ont été sélectionnés à l’échelle de la capitale et plus de 500 à l’échelle des arrondissements. Du 10 au 20 septembre prochains, vous pourrez voter pour 10 projets parisiens et 10 pour votre arrondissement. Encore une fois, les projets verts sont à l’honneur ! En voici une sélection qui pourrait bien valoir le coût.

Des composteurs dans les jardins

Ce projet propose d’installer un point de collecte de déchets végétaux dans chaque arrondissement dans les parcs et jardins parisiens, afin de permettre la production de compost à destination des habitants.

document

Coût : 500 000 €

En savoir plus

Des plantes sur les pavé

La reconquête de la nature se poursuit dans la capitale ! Pour végétaliser l’espace public et améliorer notre cadre de vie en plus de répondre aux défis environnementaux, ce projet prévoit la création de coulées vertes, l’agrandissement de plusieurs squares, la plantation d’arbres supplémentaires, et la végétalisation de places.

document-1

Coût : 7 000 000 €

En savoir plus

Des barbecues dans les jardins ?

A New-York, on peut faire son petit barbuc’ dans les parcs et espaces publics et pourquoi pas à Paris ? C’est l’idée de ce projet, qui installerait 5 aires de pique-nique équipées dans chacun des bois et dans une dizaine de jardins de la capitale, soit une vingtaine d’aires de pique-nique nouvelles au total. Par ailleurs, seraient également installés des tables, des transats et des chaises pour que les espaces verts deviennent de véritables lieux de loisirs et de détente.

document-2

Coût : 500 000 €

En savoir plus

Végétalisation des toits et des façades

Ce projet propose de végétaliser plus de 10 000 m² de toits et de terrasses et ainsi d’accélérer le verdissement de la Capitale.

document12

Coût : 2 200 000 €

En savoir plus

Cultiver en ville

Le projet consiste d’une part à créer une dizaine de nouveaux lieux d’agriculture urbaine à Paris pour favoriser l’émergence de nouveaux modes de production de proximité, et créer une dizaine de jardins partagés permettant de contribuer au renforcement du lien social entre les habitants autour de projets collectifs qui devront être portés et animés par des associations.

document-4

Coût : 2 300 000 €

En savoir plus

Et vous, quel projet soutiendrez-vous ?

Votez ici !

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Andi dit :

Bonjour,J’aime beaucoup votre nouvaeu site! c0 chaque nouvaeute9 du groupe 6www, je suis e9pate9 par le professionalisme dont vous faites preuve. Bon courage pour l’avenir!

Emmanuelle ex-Co dit :

en accord avec Abel : vous n’avez pas de projets à soutenir autour du vélo ????
je crains que les budgets participatifs entraînent des dépenses superflux au détriment d’investissements essentiels : éducation par exemple ou l’état de certaines rues devenues dangereuses pour les 2 roues
de mon côté j’ai fait une proposition beaucoup moins onéreuse que la végétalisation d’un immeuble et qui pourra contribuer à la protection de l’environnement simplement par des petits gestes de tous

kathrine dit :

Sans une solide organisation sanitaire, éducation des comportements, et implication des commerçants de proximité, de belles idée-alisations qui risquent de tourner à la guerre riverains-utilisateurs et un sacré enjeu politique pour le maire local qui va s’y faire engouffrer son budget propreté…
Passez voir le canal St Martin et ses berges tristement souillés d’immondices, un samedi ou dimanche matin après une soirée d’été, où les pic niqueurs nocturnes ont également laissé une POUBELLE flottante… Joyau du Xè, le Maire ne semble pas s’y intéresser, Mac Do au coin Fbg du temple ou les supérettes du coin non plus… et les riverains n’en peuvent plus du bruit nocturne, qui va d’un chuchottement géant, aux chants émechés, et finalement, aux petites heures du matin, aux départs pétaradants des scooters … Mon conseil : tout nouveau projet dont impliquer totalement le maire local, obtenir l’adhésion des habitants les plus proches du projet, car il y aura des nuisances pour les particuliers et des parties prenantes qui en profiteront comme les commerçants de proximité, restaurations rapides et food trucks… Surtout rester à l’écoute des habitants pendant la mise en place… et bien sur augmenter le nombre de poubelles, passages des ordures (2 fois par nuit en forte fréquentation), police de proximité (bagarres, tags, vols, deal et seringues…)
Voilà…

Roy dit :

@Robert Dupont
Il est vrai que la politique des faux électeurs de M. Tibéri ou celle des emplois fictifs de M. Chirac étaient autrement plus transparentes et économes!! Vous semblez avoir la mémoire courte.
Ceci étant dit, je partage votre vigilance concernant les murs végétalisés. Ce type de mur doit être bien adapté au contexte local et doit demander le moins d’entretien possible. La tendance dans certaines mairies (pas que Paris et pas que des villes de gauche je vous rassure) est de privilégier des murs ornementaux composés de plantes inadaptées au contexte qui nécessitent beaucoup d’eau et d’entretien. Le bilan environnemental global de ces initiatives est fortement dégradé et les coûts d’installation et d’entretien très importants. Toutefois, il est possible de faire des murs végétalisés peu coûteux qui remplissent leurs fonctions d’isolation phonique et thermique, d’amélioration du cadre de vie et de dé-pollution de l’air.
En conclusion, il convient de bien regarder au cas pas cas avant de jeter le bébé avec l’eau du bain. Certains projets sont particulièrement pertinents et d’autres complètement aberrants et démago, comme les commentaires d’internautes finalement! Essayez d’intégrer la première catégorie M. Robert Dupont…

robert dupont dit :

Vous proposez des murs végétalisés type Patrick Blanc qui coûtent une fortune en entretien et à la conception (voir photo ci-jointe) et vous trompez les parisiens en mettant du cable sur des murs et quelques petiutes plantes qqui ne sont pas entretenues (pas arrosées).
C’est un scandale de tromper les parisiens comme la Mairie de Paris le fait à ce jour.
Politique du n’importe quoi politique de gauchos qui dépensent sans compter et surtout qui ment aux parisiens.
On a jamais connu ça depuis des décennies.

Pat dit :

Personne n’est obligé de participer. Utiliser nos impôts pour un développement durable, je doute que ca plaise à la totalité de nos concitoyens. Seuls ceux qui sont intéressés pourront participer.
De plus, cela pourrait créer de l’emploi. Je trouve que ces projets sont dans l’ensemble de bonnes initiatives pour verdir notre ville et en diminuer la pollution. Donc plutot que râler bêtement, ce serait mieux de réfléchir à ce que vous écrivez..

Romain dit :

Quelle bande de réac vous faîtes! Vous préférez une gestion à la Balkany ou des cadeaux annuels aux électeurs comme à Puteaux?!! 75M€ c’est certes beaucoup mais c’est 5% du budget annuel d’investissement de la ville. Le reste est géré par nos élus et je suis sur que vous êtes les premiers à critiquer chacune de leurs décisions. L’idée est de soutenir des démarches portées par des citoyens. Alors au lieu de râler derrière votre écran, sortez de chez vous, parlez à vos voisins et montez des initiatives pour faire mieux vivre votre quartier et cette ville.

haltela dit :

c’est bien la gauche dans toute sa splendeur…. 75M a depenser… donnez le a hidalgo, ca lui fera de l’argent de poche 😉

BONNIAU dit :

Interdire les vélos dans Paris, trop dangereux.
Augmenter et sécuriser plutôt les transports en commun.

MARIE dit :

S’ils ont trop d’argent, alors qu’ils nettoient déjà Paris qui est de plus en plus sale.
C’est honteux d’accueillir les touristes au milieux de nos ordures !

Giesbert dit :

«tri sélectif»?? Vous faites du recyclage ? Ce serait quoi un tri non sélectif ?

Abel dit :

Et en échange de ce soutien aussi étrange qu’inattendu, le blog Végétalib’ appelle-t-il à soutenir les projets en faveur du vélo ?!?

TENAILLE dit :

Je suis choquée !!! 75 millions à dépenser… on nous augmente nos impôts pour ensuite ne même pas savoir comment dépenser 75 millions !?! Ils ne savent pas que c’est la crise à la Mairie de Paris ? S’ils ont trop d’argent, qu’ils l’utilisent plus intelligemment !

Chevallier Jacqueline dit :

Au moment où on interdit les feux de bois dans la cheminée parce que polluants, il n’est pas très judicieux de promouvoir le barbecue, également polluant, gênant pour les voisins et en outre pas très recommandé comme mode de cuisson.

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...