Généralisation du cédez le passage cycliste au feu
mercredi 1 juillet

Généralisation du cédez le passage cycliste au feu

admin
18Je partage

Vous êtes toujours en train d’hésiter lorsque vous arrivez à un feu rouge et qu’il n’y a aucune voiture en vue ? Bonne nouvelle pour les plus pressés : les cédez le passage cycliste au feu seront généralisés dans toutes les zones 30 de la capitale à partir du 6 juillet.

Les cédez le passage cycliste, qu’est ce que c’est ?

Vous avez surement déjà aperçu cette signalisation à certains carrefour de la capitale. Car lorsque le feu est rouge, elle permet aux cyclistes de tourner à droite (ou aller tout droit), sans forcément bénéficier de la priorité. L’objectif est d’accroître la sécurité des cyclistes tout en diminuant le temps de parcours.

viewmultimediadocument

Efficacité prouvée lors d’une enquête

Une expérimentation menée en 2012 a démontré que le cédez-le-passage cycliste au feu rouge n’est pas accidentogène et n’augmente pas le risque de conflit entre les différents usagers. Toutes les zones 30 de la capitale vont à partir du 6 juillet en bénéficier.

fente

Les conditions

Attention, les cyclistes ne sont pas prioritaires et doivent respecter les piétons auxquels ils doivent céder le passage. S’il n’y a pas de panneau, les cyclistes ont l’obligation d’attendre le feu vert pour passer, sous peine d’amende (et d’accident).

Trois avantages du cédez le passage cycliste au feu :

− permet d’accompagner le développement du vélo en ville ;
− rend plus fluide la circulation des cyclistes ;
− évite certains conflits entre les cyclistes et les véhicules arrêtés au feu, notamment celui de l’angle mort.

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Katy dit :

Lien inte9ressant que celui du NACTO. Plusieurs des solutions poporse9es auraient certainement un impact positif sur la se9curite9 des cyclistes de la capitale. Ce projet serait encore plus justifie9 e0 Que9bec e9tant donne9 le fait que les automobilistes peuvent tourner e0 droite sur un feu rouge (contrairement e0 Montre9al).

SERRE dit :

objet: cédez le passage cycliste au feu.
une communication à grande échelle serait nécessaire à mon avis. (panneau 4m * 3m, journaux gratuits, 20h00). Avec un rappel dans quelques mois si nécessaire
merci.

RESTER VIVANT dit :

Merci de toujours penser à la sécurité… le rapport de dangerosité est moins pire entre les vélos et piétons qu’entre les vélos et autres véhicules à moteur !
Pour moi aussi, l’éventualité d’une amende est préférable à la mort !

Colombani dit :

Sur certains trottoirs je fais très attention aux piétons . Je ne prendrai plus jamais le risque de traverser la porte d’Orléans en vélo ou tout autre endroit sans aménagement pour cyclistes et où la circulation est intense.
Vive les trottoirs!
Une amende vaut mieux que la mort

Loïc GUEFFIER dit :

Quand la Ville fait un aménagement routier elle devrait penser à la continuite de la piste cyclable
Une rupture de 200 mètres par exemple fait passer naturellement !!!! les cyclistes sur le trottoir ou à contre sens sur là route

Pierre dit :

J’ai beaucoup utilisé le vélo et le vélib à travers Paris, et je ne me suis jamais senti près de la mort… Le manque de protection inhérent au vélo doit être compensé par une conduite attentive, et surtout intelligente (et prévoyante) : une voiture qui vient de se garer… Méfiance la porte va bientôt s’ouvrir… Je suis sur une piste cyclable a l’approche d’un carrefour… Méfiance, le véhicule qui est à ma gauche peut brutalement me couper l route… Etc… Je suis sur une piste cyclable en sens inverse de la circulation… Méfiance, l’automobiliste croit que je suis en sens interdit (et certains se croient malins à serrer le vélo)…
Observation, anticipation, prudence… Autant d’atouts pour éviter l’accident.

Rémy dit :

Et pour terminer: Non Anne ,la rue n’appartient pas à tout le monde à Paris.
Mais plutôt à ces gros scooters très bruyants et puissants qui pour ces raisons se croient tout permis,y compris à vous klaxonner lorsque vous ne roulez pas assez vite sur votre piste cyclable .

Rémy dit :

D’ accord avec Riton,les scooters un vrai danger pour les cyclistes.
Ces scooters qui empruntent au quotidien lorsque voies autos embouteillées les voies cyclistes protégées et les sens interdits autorisées aux vélos,
grand danger pour les piétons puisqu’ils roulent à vive allure (ces gros scooters à 2 ou 3 roues).
Et jamais un policier en vue,trop occupé par Vigipirate…

Marc dit :

Il y a un réel souci sur la compréhension de la nouvelle règle. Nombre de cyclistes, dont les utilisateurs de Vélib, pensent que l’on peut griller tous les feux ! Une information serait nécessaire sur les bornes, voire sur les Vélib eux-mêmes !

Anne dit :

non, Bénoît, bien au contraire, c’est justement pour faire le tri entre des feux sur lesquels on peu passer et ceux qu’ils faut absolument respecter. Concernant les pistes: pourquoi aménager à outrance alors que la route appartient à tout le monde. Les routes pour automobiles sont signalées comme tel , les autoroutes comme tel. Le reste est accessible à tout véhicule, vélo compris.

Benoît dit :

Quelle mauvaise idée! Ça va inciter les cyclistes à ne plus s’ arrêter à aucun feu qui est déjà le cas de 75% des cyclistes. Faites plutôt des pistes cyclables partout….copier beaucoup d’autres pays européens c’est quand – même pas compliqué! Merci d’avance.

Mathieu_exCO dit :

@SCHMIDT
Cette disposition n’a rien de différent de la flèche orange clignotant que l’on peut retrouver sur certains feux, et indiquant qu’il est possible de considérer le feu comme un « cédez le passage » si l’on circule dans la direction indiquée par cette flèche.

LL dit :

« Généralisation du cédez-le-passage cycliste au feu »: N’auriez-vous pas pu trouver une formule plus française, plus compréhensible et moins équivoque? Je ne comprends pas qui cède le passage: le piéton, le cycliste, l’automobiliste ? Dans ce flou, je ne suis pas convaincu que la mesure ne soit pas « accidentogène » pour reprendre une autre de vos jolies formules. Je n’ai pas compris non plus à quelle date, la mesure prendre effet: le 1° juillet, le 6 juillet, cet été ?

Baptiste dit :

Très bien, ceci est très pratique si les cyclistes respectent bien le cédé le passage !
Mais le problème, c’est comment rejoindre le feu sans piste cyclable car il est interdit de doubler par la droite, et la remonté de file par la gauche est interdi si je ne trompe pas ? Ils faut vraiment généraliser les pistes cyclable sur la chaussé !

SCHMIDT dit :

Bravo, vous officialisez le non respect du feu rouge par les cyclistes, mais aussi par les autres véhicules.
Quand je suis piéton, ça m’arrive, je ne devrais pas être obligé de faire attention aux cyclistes à contre-sens, qui passent au rouge, etc…
Un cycliste depuis l’âge de 10 ans et un automobiliste depuis 1961.

Mathieu_exCO dit :

@Catherine
Les cyclistes ne cèdent pas « jamais » la priorité aux piétons : il y en a qui effectivement ne le font pas, tout comme il y a des automobilistes qui ne le font pas, tout comme il y a des piétons qui traversent au feu piéton rouge.

Catherine dit :

Le problème c’est qu’ils ne cèdent jamais la priorité aux piétons, ça va légitimer les feux rouges grillés ce qu’ils font déja allègrement. Pauvres piétons, ils sont vraiment les parents pauvres de Paris, ils n’ont plus aucun droit

Ritondemeudon dit :

Bonne nouvelle.
Je serais partisan en outre de la mise en oeuvre effective d’une mesure déjà existante et très rarement respectée: le respect des sas des feux pour les cyclistes. Les sas sont souvent occupés par l’avant des voitures, et systématiquement par les scooters. (De par mes observations personnelles, les vrais motards semblent nettement plus civilisés que les scooteristes.)

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...