Un poulailler vertical sur les Berges de Seine
mardi 5 mai

Un poulailler vertical sur les Berges de Seine

admin
7Je partage

Les Berges de Seine hébergent de nouveaux résidents à plumes ! C’est une première à Paris : un poulailler urbain baptisé Troy, aménagé dans deux containers qui propose des ateliers de sensibilisation à l’environnement.

L’agriculture urbaine se développe à Paris et ce sont les Berges de Seine qui accueille des containers d’un nouveau genre. Composé de nichoirs au rez-de-chaussée et d’un toit végétalisé en basse-cour y vivent 7 bêtes à plumes. A l’origine du projet, Damien Chivialle, un designer qui a testé l’été dernier ce poulailler vertical.

L’idée est d’adapter le poulailler que l’on voit en campagne pour en faire une utilisation urbaine : l’herbe se retrouve alors sur le toit, les nichoirs au rez-de-chaussée et l’installation tient sur une place de parking !

coupe_troy_poulailler_vertical_urban_hen_coop

La “poule de Troie” met en avant le manque de dispositifs de valorisation des déchets organiques et propose de répondre aux problématiques d’alimentation durable en zone urbaine. Ainsi, les 7 poules nous offrent des oeufs frais sous la tutelle d’un fermier présent le mercredi et le weekend. On a donc un cycle de production vertueux où le déchet vient nourrir la poule, dont le fumier peut être transformé en compost et dont les œufs viennent nourrir le citadin.

IMG_5423

Vous êtes vous même invité à venir échanger vos déchets organiques contre le fruit de ces poules que l’on a si peu l’habitude de voir en ville. Les plus petits peuvent en apprendre davantage sur la poule et son utilité pour lutter contre le gaspillage alimentaire les mercredis et dimanches après-midis lors d’ateliers gratuits.

Le poulailler TROY

Les Berges de Seine

Ateliers de sensibilisation : les mercredis de 14h30 à 16h les 20 et 27 mai, 03 et 10 juin, les dimanches de 15h à 16h30 les 03,10,17, 24, 31 mai et 7 juin.

crédits photo de une : © Ian Rivera / myfantasticpicture.com

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

TICS Prod dit :

Quelques précisions…. L’installation accueille 6 poules et non 7 pour respecter les conditions d’élevage en BIO. Elle est présentée sur les Berges de Seine entre le pont de l’Alma et le pont des Invalides. Le principe ici de tri des déchets organiques est mis en place uniquement avec un restaurateur situé à proximité du poulailler. Un « maître-poulailleur » est en charge du bien-être des poules et de l’entretien de l’installation quotidiennement. Retrouvez toutes les infos sur : http://www.poulaillervertical.com

Fy dit :

Fautes, tournures de phrases incorrectes, manque total d’information (mais où se trouve donc ce poulailler ??!!) : ce n’est pas parce qu’on fait un blog sur le vélo qu’il faut publier des articles écrits avec les pieds !!

Jordana dit :

Quels types de dechets ? En quelle quantité ? Peux je echanger la peau d’une banane contre un oeuf ?

tony dit :

Les berges de Seine,mais où??

gemparis dit :

Bonne idée , mais au bout d’un certain temps , il y aura une bonne odeur de …

A moins que régulièrement il y ait un nettoyage.

Les docks (le bâtiment vert près de la gare d’Austerlitz) en ont eu un il y a 2 ans et les soirs d’été , cela cocotait.

Bon courage.

J.R. dit :

« le fruit de ces poules », non, vraiment. Le fruit de cet élevage éventuellement, mais les poules ne sont pas des arbres.

J.R. dit :

un poulailler VERTICAL, c’est masculin.
Corrigez-moi ce vilain titre 😉
(commentaire à jeter après usage)

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...