Le vélo au programme de l’Éducation nationale !
mardi 31 mars

Le vélo au programme de l’Éducation nationale !

admin
2Je partage

Vous êtes enseignant, directeur d’école ou chef d’établissement, animateur, parent d’élève, partenaire associatif ? C’est le moment d’imaginer un projet à l’occasion de la « Semaine nationale du vélo à l’école et au collège, pour des mobilités citoyennes » organisée du 1er au 5 juin. Un site dédié et des exemples inspirants sont à votre disposition…

Cette semaine de sensibilisation est organisée pour la 3ème année par le Ministère de l’Éducation nationale dans le cadre du Plan national d’action « mobilités actives » porté par le Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie.

Les actions pédagogiques, encouragées par les services de l’Éducation nationale, doivent permettre une sensibilisation des plus jeunes à l’intérêt du vélo comme mode de déplacement, des actions d’éducation à la santé et à la sécurité routière, en faveur de l’environnement et du développement durable. Bien sûr, dans certaines écoles et collèges, des projets pédagogiques en faveur du vélo existaient bien avant, portés par des enseignants et éducateurs passionnés dans le cadre de la Prévention routière. Mais avec cette Semaine officielle, ce type d’actions sont, pour la troisième année, mises en valeur et vivement encouragées par l’Éducation nationale.

Le vélo officiellement au programme !

D’ailleurs, les conseillers pédagogiques départementaux en charge de l’éducation physique et sportive et les correspondants « sécurité » accompagnent les équipes pédagogiques qui montent leurs projets. Leurs coordonnées sont consultables sur le site dédié à l’opération où les personnes intéressées sont invitées à s’inscrire et à décrire brièvement leur projet. Ce formulaire permet également d’entrer en contact avec des partenaires potentiels auxquels les demandes sont transmises : les unions sportives du 1er et 2nd degrés (USEP et UNSS), les associations nationales de sécurité routière (Prévention Maif, Prévention routière), la fédération française de cyclotourisme (FFCT), la fédération des usagers de la bicyclette (FUB), les moniteurs cyclistes français (MCF) et club des villes et territoires cyclables.

Des initiatives dont s’inspirer

Pour avoir des idées d’initiatives, vous pourrez puiser dans les « ressources pédagogiques » qui contiennent des exemples d’actions prévues ou passées organisées un peu partout en France. Certains projets sont très aboutis et menés de longue date comme par exemple dans une école du Plessis-Trévise (Val-de-Marne) où l’éducation à la sécurité routière, à pied ou à vélo, fait l’objet d’un projet de classe annuel depuis 1997 !

À partir d’un kit de la Maif « je deviens un vrai piéton », d’interventions de la Police municipale, de cas concrets lors de déplacements à pied ou à vélo, les élèves de CM1 apprennent à analyser une situation, adopter les bons gestes et réflexes, vérifier leur vélo (les freins), être bien visible, effectuer quelques réparations (changer la chaîne), etc. Les élèves réalisent des comptes rendus qui sont traduits et envoyés à leurs correspondants étrangers Portugais, Polonais, Tibétains ! Un échange international particulièrement intéressant il me semble… Tout le premier trimestre, les enfants s’entraînent tous les jours dans la cour de récréation pour acquérir la maîtrise de leur vélo : rouler les uns derrière les autres, slalomer tendre le bras pour indiquer qu’on tourne, pédaler en « danseuse », etc. Comme l’explique bien l’enseignant responsable, Eric Palizzotto, « à terme ce sont des générations entières d’enfants qui, au fil des années scolaires, auront bénéficié de l’apport de ces connaissances, de ces apprentissages ». D’autant que les enfants sont encouragés à faire partager ces acquis autour d’eux. Une manière d’atteindre l’objectif général d’une plus grande sécurité de l’enfant sur la route.

Les élèves acteurs de la sensibilisation

Autre exemple intéressant, en collège, à Aigrefeuille Sur Maine (Loire-Atlantique) où une classe de 5ème a réalisé une affiche, un dépliant, distribué à tous les élèves de 6ème, et des petits courts-métrages avec l’aide du centre régional de ressources pédagogiques. Une manière non seulement de les responsabiliser mais aussi de les rendre là aussi acteurs de la sensibilisation aux règles de prévention routière et de circulation à vélo en particulier.
À noter également, des ressources bibliographiques et sitographiques utiles sont à votre disposition : guides pratiques, dépliants, articles dédiés créés par les différents partenaires. Bref, si vous avez envie de vous lancer, le site dédié à Semaine nationale du vélo à l’école et au collège, pour des mobilités citoyennes fourmille de pistes. Et une première action en juin à l’occasion de cette semaine peut devenir un projet pérenne sur l’année scolaire 2015/2016… Il n’y a que le premier tour de roue qui coûte !

Plus d’infos sur la semaine du vélo

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Dupas Noël dit :

L’ an dernier j’avais pris une carte annuelle bateaubus .
Ai je le droit de renouveler cette carte en 2015 ? Si oui pouvez-vous me faire parvenir une attestation certifiant que j’ai bien un pass Velib valide.
Merci par avance de vôtre aimable coopération.
Noël Dupas
32 rue des rosiers
75004 Paris
0681375823

Emmanuelle Ex Co dit :

Voilà une bonne nouvelle et un article qui mérite toute sa place sur le blog
Oui il faut promouvoir le vélo à l’école dès le plus jeune âge et inciter les ados ensuite à se déplacer autrement qu’en scooter, voiture…
Petite suggestion à la rédaction : interviewer des vélos écoles. Il y a des structures qui donnent des cours de vélo dans les écoles, collèges comme AICV dans le 19e.
On devrait développer le vélo dans le cadre des Aménagements des Rythmes Educatifs – cela aurait du sens

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...