<< VelibExki

Share a coffee : offrez un café aux plus démunis
mardi 10 février

Share a coffee : offrez un café aux plus démunis

admin
2Je partage

Après les soupes solidaires en janvier, EXKi se soucie des plus démunis avec l’action « Share a coffee ». Le concept est simple : quand vous venez prendre votre café à La Maison Vélib’EXKi ou dans un restaurant de l’enseigne, vous payez à l’avance pour un café destiné à quelqu’un qui ne peut pas se l’offrir. Découvrez comment participer au projet !

Tout le monde n’a pas la chance de pouvoir déguster un bon café ! C’est pourquoi, dans une démarche solidaire, nous vous invitons à participer à l’action « share a coffee », (en français : « partagez un café »). Inspirée du principe du Café suspendu, cette nouvelle action vise à offrir 100.000 cafés aux sans-abris. Il va donc falloir être nombreux !

Pour participer et passer à l’action, c’est très simple. Demandez simplement lors de votre passage en caisse un pass. A chaque passage en caisse, vous présentez le pass et en échange d’1€ prélevé, un café sera offert à une personne sans abri. Pour chaque euro collecté, un gobelet sera déposé dans un tube pour symboliser votre don. A la fin de l’action EXKi offrira l’équivalent de l’argent récolté en café à l’association « la Mie de Pain » qui le redistribuera aux sans abri dans les gobelets collectés.

Vous pourrez même suivre l’évolution des dons en temps réel sur la page Facebook d’EXKi  pendant toute la durée de l’opération !

Pour participer, rendez-vous chez EXKi ou à La Maison Vélib’EXKi

22 rue de la Chaussée d’Antin, Paris 9ème
Ouvert du lundi au vendredi de 8h à 21h
et le samedi de 10h à 21h

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

ROBIN dit :

Incroyable !
Pourquoi la ville de Paris, la capitale mondiale de la francophonie, n’emploie-t-elle pas sur un site officiel la langue française qui est la première langue choisie au monde hors contrainte économique et financière? Par snobisme pour bobos sans culture, ou par mépris de notre civilisation, de notre histoire ?
La langue français est de plus à la source de centaines de milliers d’emplois, un trésor nationale !
EN FRANCE, ON PARLE FRANçAIS, les langues régionales ayant été réprimées !

Un minimum de décence dit :

Vous croyez que vous allez arranger quelque chose en leur payant un café ? Donnez-donc 100 euros à la Fondation Abbé Pierre si vous vous souciez vraiment du sort de ces gens.

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...