Les nouvelles mesures du plan anti-pollution
mardi 3 février

Les nouvelles mesures du plan anti-pollution

admin
14Je partage

Cause de nombreuses morts prématurées et de la réduction de notre espérance de vie, la pollution reste un enjeu de santé publique majeur. Depuis des années, Paris lutte contre les particules en menant une politique qui a permis d’améliorer la qualité de l’air, notamment en baissant de 40% les émissions des particules fines en 10 ans.

Depuis mars 2014, une série de mesures complémentaires a permis d’amplifier les actions pour l’amélioration de la qualité de l’air. Anne Hidalgo va encore plus loin ! Petit tour des mesures proposées pour les années à venir.

Les mesures soumises au Conseil du lundi 9 février

Parmi les nouvelles mesures, on note une offre découverte Autolib’ pour les Parisiens de moins de 25 ans qui viennent d’obtenir leur permis de conduire : abonnement annuel à moitié prix et un crédit de 50€ de trajets pré-payés.

Les Parisiens ayant renoncé à leur voiture polluante pourraient avoir droit à une offre découverte Autolib’ ainsi que le remboursement du Pass Navigo et de l’abonnement Vélib’. Cette aide peut également se traduire en un  remboursement, jusqu’à 400€, pour l’achat d’un vélo et d’accessoires.

On propose aussi de soutenir les copropriétés pour s’équiper d’abris vélos sécurisés (50% du montant pris en charge, jusqu’à 2000 €) et pour installer des points de recharge pour véhicules électriques.

Les professionnels mobiles auront également droit à une aide financière pour l’acquisition d’un véhicule propre.

Et enfin, on propose de mettre en place un centre de mobilité permettant de répondre à toutes les questions des Parisiens et visiteurs sur l’offre de mobilité parisienne.

Les mesures de restriction de la circulation, en discussion avec l’Etat

L’une des principales actions à mettre en place : réduire la pollution liée aux véhicules lourds, en interdisant leur circulation. Pour cela, on propose de mettre en œuvre des zones à circulation restreinte qui seront créées par la loi de transition énergétique à la mi-2016, afin de laisser 18 mois aux propriétaires des véhicules concernés pour s’adapter.

Dès le 1er juillet 2016, on souhaite interdire les véhicules les plus polluants : du lundi au vendredi pour les véhicules particuliers et utilitaires ; et tous les jours pour les poids-lourds et les autocars. Cette dernière mesure pourrait même être adoptée dès le 1er juillet 2015.

Il y a également une réflexion autour des zones à trafic limité, dans l’hyper-centre mais aussi dans d’autres quartiers en fonction des demandes, et l’installation de voies réservées aux véhicules propres. Des propositions qui pourraient être expérimentées dès 2016 !

A noter également, dès cette semaine l’expérimentation de bennes à ordures électriques dans les 10e, 15e et 18e arrondissements pour une récolte des déchets sans pollution et avec beaucoup moins de bruit.

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

une parisienne dit :

En effet , quand allez vous prendre des mesures contre les pollutions en tout genre des motos, scooters et autres deux roues à moteur!!!
Ne pourrait on pas aussi inciter voir imposer le tout électrique aux deux roues ? en multipliant les bornes de recharges par ex ,
pourquoi les deux roues garés à l’emplacement des places payantes des voitures, ne payent t-ils pas ?

Emmanuelle Ex Co dit :

Je rejoins les avis sur le problème des 2 roues et je regrette lorsqu’on a voulu mettre en place le contrôle technique aux 2 roues, quelques manifestations de ce lobby et hop suppression du contrôle technique
Je ne comprends pas qu’il n’y ait pas plus d’application de la règlementation sur le bruit des 2 roues
Et trop de motos et scotters polluent autant que les voitures. Donc en effet un peu de courage dans ce plan vélo
Quant à l’aide pour ceux qui abandonne la voiture je trouve cela totalement excessif – un an de gratuité et comment gérera t on ceux qui abandonne la voiture 2 mois puis en rachète… et c’est sympa pour tous ceux qui ont une attitude responsable depuis des années…
Je ne suis pas favorable à l’incitation financière d’autant qu’elle est démesurée

Emmanuelle Ex Co dit :

Je rejoins les avis sur le problème des 2 roues et je regrette lorsqu’on a voulu mettre en place le contrôle technique aux 2 roues, quelques manifestations de ce lobby et hop suppression du contrôle technique
Je ne comprends pas qu’il n’y ait pas plus d’application de la règlementation sur le bruit des 2 roues
Et trop de motos et scotters polluent autant que les voitures. Donc en effet un peu de courage da

Mathieu (@slasherfun) dit :

@Laurent
Des vélos par exemple ? Bon c’est vrai que vu le contenu du blog Vélib’ (euh pardon, du « Mag »), ça semble parfois un peu hors-sujet de parler vélo 😉

Laurent dit :

On n’entend jamais parler de 2-roues motorisés dans ces mesures….
La majorité des gens ignore sans doute qu’un 2-roues (scooter en tête, mais moto aussi…) pollue autant (en termes de rejet de particules nocives et de CO2) que 10 (DIX !!) voitures !!! Et c’est sans compter les NUISANCES SONORES de ces engins qui sont sans commune mesure avec les nuisances des voitures… Avec pour couronner le tout le stationnement et la circulation anarchiques sur les trottoirs, et entre les files de voitures aussi…
Bref, il n’y a pas que les camions, les bus et les voitures qui polluent !!!
Et puis la vraie question c’est: si on interdit les véhicules motorisés, QUE VA-T-ON proposer comme alternatives, les transports en commun étant déjà complètement saturés !!!

un parisien dit :

Au secours !
je suis contre l’autolib aux jeunes conducteurs, et en plus avec les trajets payés.
et qui c’est qui finance ?
ras le bol de cette politique de bobo parisien, en attendant, Paris se vide de ses entreprises et de ses commerces !

Fournier dit :

A quand l’accès des couloirs de bus aux AUTOLIB comme promis par Madame Hidalgo à monsieur Bolloré.

Arnaud dit :

Belle propagande de la mairie de paris au travers de Vélib mais derrière cela ce sont des manoeuvres politiciennes. car :
1) pourquoi ne pas avoir réduit l’utilisation du diesel ou des véhicules polluants depuis le temps que Mme Hidalgo oeuvre à la Mairie
2) on fait diversion sur d’autres sujets bien plus importants: le budget avec un trou de 400M€ par exemple, le nombre d’employés à la mairie, l’absentéisme, etc
3) on nous cache aussi l’augmentation des taxes
4) bientôt tout le monde se déplacera en vélo, on aura plus d’argent pour un autre moyen de transport – merci la mairie de paris, l’ile de france, et le gouvernement
5) pourquoi ne pas s’attaquer un peu plus aux 2 roues polluants et au nuisances sonores des 2 roues motorisés c’est aussi une forme de pollution
6) quelle écoute des citoyens parisiens est vraiment faite ? je suis bien curieux de savoir ce qui est réellement pris en compte ou ce qui est décidé par les politiques uniquement

je suis un utilisateur très régulier de Vélib, et Autolib et je ne crache pas dans la soupe mais il ne faut pas exagérer non plus !

LDM dit :

Un véhicule électrique ce sont des déchets nucléaires en plus pendant des centaines voire des milliers d’années, des batteries à base de produits rares et polluants a la mise en oeuvre et au recyclage. Alors des véhicules elec , un peu OK mais pas trop SVP. Les seules mesures cohérentes sont: 1) le carburant Diesel au même prix que l’essence. 2) Un filtre chimique sur les échappements nouvelles auto essence et sur ceux des 2 roues motorisés, avec les centres de traitement des filtres. Les diesel polluants sans FAP il en meurt des dizaines par mois; Pas besoin de loi ni d’interdiction, la roue tourne et en tournant les retire de plus en plus vite de la circulation.C’est ça la Vraie simplif administrative. Et puis une vieille voiture veut dire un bien qui a été bien utilisé, sans gaspillage et donc moins de pollution a l’échelle de la planète. Mais tout cela les parisiens et leurs élus égocentriques ne veulent pas le savoir.

Zhil75 dit :

Pour les utilitaires en remplacement du diesel : http://www.breezcar.com/actualites/tag/utilitaires-electriques

Zhil75 dit :

Janvier 2016 pour les tests sur des zones à trafic limité dans l’hyper-centre, c’est 365 jours de trop … Ça fait des années qu’il ne se passe rien parce que « on réfléchi » … et c’est fait le dimanche en partie, donc « on » sait faire …

Mathieu (@slasherfun) dit :

@Luks
Et l’explication est simple : seul le diesel est partiellement détaxé pour les professionnels, pas l’essence…

Luks dit :

Il n’y a pas d’offre chez les constructeurs en utilitaires essence donc vu le nombre de véhicules professionnels diesel circulant a Paris (dont ceux de la Mairie et de Velib/JC Decaux) on n’est pas près de respirer un air pur…

Pierre dit :

Ah, si Anne Hidalgo pouvait être aussi motivée pour lutter contre la précarité des personnes qui dorment dans la rue…

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...