7000 Parisiens pour une capitale toujours plus vélo-friendly
jeudi 22 janvier

7000 Parisiens pour une capitale toujours plus vélo-friendly

admin
7Je partage

« Mais si, souvenez-vous, on en a parlé la semaine dernière! ».  Dans le cadre de la préparation du plan-vélo 2015-2020, la mairie de Paris avait demandé aux cyclistes, Parisiens et usagers des voies publiques de donner leurs idées en répondant à un questionnaire visant à améliorer leur confort de déplacement. Plus de 7.000 ont contribué, dont 3/4 de parisiens, confirmant le succès de l’opération !

Les habitants de la métropole parisienne se sont rassemblés en nombre… 7.000 amoureux de la petite reine parisienne ont donné leurs avis concernant le nouveau plan vélo. Les participants représentent parfaitement le visage des utilisateurs de Vélib’ et du vélo : 65% d’homme / 36% de femmes et une majorité de personne ayant entre 21 et 45 ans (24% des répondants).

Quels enseignements ?

Grâce à vos contributions, les services de la ville de Paris savent que votre cœur penche d’avantage vers les pistes cyclables sur la chaussée (notées 7.9/10) ou les pistes bidirectionnelles (6.9/10) plutôt que les couloirs de bus (5.5/10) ou les bandes cyclables (5.3/10).

On observe également que les boulevards Voltaire, Haussmann et l’avenue Friedland apparaissent comme des voies prioritaires pour la création d’aménagements cyclables, ainsi que les Quais de Seine et la rue de Rivoli. Les places parisiennes sont également des lieux à améliorer pour sécuriser et simplifier votre utilisation du vélo : la Place de la Bastille (87%) et Denfert Rochereau (55%) sont les plus plébiscitées. Ces participations seront intégrées au plan vélo qui sera présenté aux Parisiens au printemps prochain.

Dans quel but ?

Christophe Najdovski, adjoint à la Maire en charge des transports et de l’aménagement de l’espace public, est ravi de cette mobilisation. « Je me réjouis de cette forte participation, qui démontre que le vélo représente désormais un mode de déplacement à part entière à Paris, partagé par toutes et tous et qui suscite des attentes des habitants. Ces remontées « du terrain » sont précieuses pour en développer encore davantage l’usage et le rendre agréable et sécurisé »

Dans le but d’encadrer et d’encourager la pratique du vélo au sein de la capitale, la Mairie consacre 100 millions d’euros à la réalisation de nouvelles voies cyclables, l’amélioration des aménagements existants ou encore la création de parkings protégés aux abords des gares. Ce plan va également viser à favoriser l’apprentissage du vélo et développer de circuits touristiques cyclables, afin de permettre aux visiteurs de découvrir Paris à vélo, et à Vélib’ ! Les travaux d’aménagement commencent dès cette année et prendront fin en 2020.

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Gilles V dit :

J’aimerais bien me déplacer en vélo tous les jours mais c’est impossible de trouver des vélos entre la rue Lafayette et le haut de la Butte Montmartre, quelque soit l’heure de la journée. Pourquoi ne pas augmenter les rotations ?

Dorian Gauthert dit :

Que Paris continue à pédaler dans la bonne direction c’est une bonne chose, mais encourager les initiatives pour le vélo utilitaire dans le cadre de l’usage professionnel, de la livraison et du transport d’objets ce serais aussi judicieux. Plus de cyclo cargo, plus de triporteurs, plus d’entrepreneurs et d’artisans à vélo !!

AMARA abdenbi dit :

Je pense que ,l’on va dans le bon sens,il faut que tout le monde retrouve l’usage du vélo et des circulations douces.cela va de notre responsabilité par rapport à nos enfants…

ATHEA Isabelle dit :

Il n’y a jamais un vélo de disponible quand vous habitez en haut de la Butte!
Cyclistes, faites un effort et remontez vos vélos au sommet.

Rebours Claude dit :

Il y a encore beaucoup à faire pour que le vélo deviennent un mode de déplacement comme un autre à Paris et donc : pleinement utilisé, mais ça bouge … Bravo !!!

Vayer dit :

Vous avez bien raison d’améliorer les lieux de circulation du vélo, il faudrait améliorer aussi la vélocité des velib’s, notamment au niveau des pédaliers. Certains demandent de déployer une force superieure à d’autres. Un frottement du pédalier freine la vitesse et augmente l’énergie physique necessaire pour avancer !!

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...