Un nouveau plan vélo pour Paris
jeudi 25 septembre

Un nouveau plan vélo pour Paris

admin
52Je partage

Le 16 septembre dernier, lors du Comité Vélo du 11ème arrondissement, certaines mesures du Nouveau Plan Vélo 2014-2020 ont été dévoilées afin d’échanger avec les associations de cyclistes parisiens. Des premières pistes qui envisagent une ville de plus en plus bike-friendly, à l’image de nos voisins hollandais !

Au printemps prochain, pour améliorer la présence du vélo à Paris, la Ville soumettra au Conseil de Paris toutes les mesures de son Plan Vélo pour les 5 années à venir. Le projet, qui vous sera présenté sur ce blog, doit être finalisé en fin d’année. Il a fait l’objet de plusieurs semaines de concertation avec les vingts arrondissement, mais le « comité vélo » du 11e a déjà révélé quelques mesures qui seront mis en place d’ici 2020.

On sait déjà qu’un des objectifs est que 15% des trajets soient effectués à biclou dans 5 ans. Pour y arriver, d’avantage de places de stationnement seront mises à disposition des cyclistes. On envisage aussi d’installer un petit nombre d’arceaux à chaque carrefour et à d’autres endroits de la capitale pour permettre aux cyclistes de se garer au plus près de leur destination. Des stationnements vélo près de lieux spécifiques et de passages seront également renforcés : musées, bibliothèques, centres sociaux et certains établissements scolaires…

Il est également proposé que certains tunnels réservés aux parkings de voitures soient fermés et transformés en véritables vélostations, comme celui de l’avenue du Maine (15e).

Vélib’ continuera de jouer un rôle important avec notamment le souhait d’une métropolisation du service et pourquoi pas, l’intégration de Vélib’ à assistance électrique.

Et selon vous, quelles sont les mesures ou aménagements nécessaires pour améliorer la vie des utilisateurs de Vélib’ ou de vélo ?

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Anonyme dit :

J’aimerais qu’on interdise les voitures à Paris.

delorme dit :

Une idée concernant les détériorations sur les velibs.Placer sue les postes des stations des distributeurs de pastilles rouges que l’on collerait sur l’endroit du vélo qui a un problème!

mousse dit :

Trop peu de vélos sur les hauteurs de Paris.Il serait juste de baisser le prix de l’abonnement pour les usagers habitant les quartiers « élevés »( puisque le plus souvent ils ne peuvent emprunter de vélo et doivent payer le bus ou le métro!!!)… ou, mieux , les fournir en vélos!

L’idée est bonne de mettre en fourrière les voitures qui encombrent les pistes réservées et de pénaliser sérieusement les 2 roues qui y circulent.

Jean-Baptiste Rouge dit :

Surtout de grâce que la Mairie de Paris ne fasse pas de bêtises à nous mettre des pistes cyclables n’importe où et n’importe comment pour satisfaire des objectifs politiquement correct, un peu de sens des réalités ! Par exemple l’ides des pistes sur les trottoirs est vraiment absurde. Elles sont vraiment dangereuses… le piéton parisien, déjà tout puissant partout (cf le code de la route), voit des vélos sur son espace propre qu’est le trottoir et il ne fait jamais jamais attention ! Ensuite des pistes cyclables sont complètement mal placées comme celle rue de Rivoli entre la rue des pyramides et la place de la Concorde ; cette piste est à droite d’une file de stationnement du coup les voitures qui tournent à droite ne peuvent pas voir venir un vélo, j’ai déjà failli avoir deux accidents (merci aux freins des vélibs), de plus les piétons, très nombreux au niveau des différents hôtels etc., ne font pas attention.
L’idée de prendre pour modèle nos amis hollandais est sympathique, néanmoins n’oublions pas qu’Amsterdam n’est pas une ville mondiale comme Paris et qu’une ville mondiale a besoin de mobilité … pour les voitures.
Alors oui à des pistes cyclables respectées par les automobilistes, oui à des vélostations mais un peu de réflexion globale avec des gens qui prennent le vélo au quotidien comme moyen de transport et non comme moyen de détente qui savent eux, les véritables enjeux du vélo à Paris.
Bien cordialement

Civiletti dit :

Le soucis serait de faire respecter les bandes cyclables où de TRES nombreux véhicules se stationnent jours et nuit et de les verbaliser ou mieux encore, de les mettre en fourrière car certains sont « mal garés » du vendredi soir au lundi matin.
Je possède de nombreuses photos montrant ces indélicats.
En Hollande, AUCUN véhicule ne gêne les mouvements des 2 roues non motorisés.
Cordialement
Eric

Michel dit :

NOUVEAU PLAN VÉLO

Beaucoup de trottoirs très larges permettraient de faire des pistes cyclables (bd Arago notamment). J’espère que c’est prévu dans ce plan.

juilen dit :

MK2 Bibliothèque => Cinéma hyper fréquenté. Aucune station Vélib le long de l’avenue de France qui jouxte le cinéma. Par contre, au moins 60 Vélib’ de disponibles le long des quais en bas de la Bibliothèque FM.. Cherchez l’erreur….

Henry dit :

@pyraloun
Pour le port du casque, sachez que malheureusement les accidents n’arrivent pas toujours aux autres.

Francine dit :

beaucoup d’améliorations à faire. les vélos, défectueux, souvent, trop souvent.
je travaille dans le 7ème, stations pleines vers grenelle, beaucoup de bureaux (ministères), les gens viennent à vélo, peu en prennent. une meilleure rotation serait la bienvenue le matin.

Mathias dit :

Des pistes cyclables plus larges c’est pas de refus. Quand on veut doubler ou se faire doubler c’est un peu casse-pied (dans le sens littéral du terme)!

PIERRE dit :

certaines stations velib,,Nation plus spécialement sont toujours vides vers00H45 et je finis le trajet a pied alors que j’aimerais le finir en velib…dommage.sinon vivement le velib electrique

Mathieu_exCO dit :

@Lise
Les conditions actuelles ne permettent pas légalement une installation aussi loin des frontières de Paris. Cela pourra peut-être être possible à partir de 2017, en fonction des clauses du prochain marché public concernant Vélib’.

Lise dit :

Bonjour,
j’aimerais que de nouvelles stations Vélib soient installées sur la commune de Meudon, notamment vers les stations du Tramway T2 et aussi vers la mairie et les gares du transilien N et du RER C

Merci

SANDOVAL dit :

LES PARISIENES SONT LES PIRES HOTES POUR LES TOURISTES ON DEMANDE DES ADRESSES PERSONNE ECOUTE OU TU EST ENVOYE NO IMPORTE OU.

Januel dit :

une piste cyclable sur le boulevard Voltaire, promise à chaque élection municipale et jamais réalisée !!!

MAROIS dit :

Des stations vides de vélos toute la journée dans le 15°….. et des stations qui débordes pendant ce temps la dans le centre de Paris. .
IL FAUT PLUS DE STATIONS ET PLUS DE VELOS ET DES VELOS EN ETAT DE FONCTIONNER !!!

Pyraloun dit :

Je m’inscris tout à fait en faux par rapport à Henry, sur les deux points suivants :
· les contresens cyclables ne sont pas dangereux, ils ne génèrent pas plus d’accidents,
· le port du casque doit être laissé à la liberté du cycliste. Le vélo n’est statistiquement pas dangereux, il l’est d’autant moins qu’il y a de cyclistes. Rien de tel donc pour améliorer la sécurité du vélo que… d’encourager la pratique du vélo !

Mes propositions, par ordre de priorité :
· une continuité cyclable visible sur des itinéraires clairs, accompagné d’un jalonnement soigné (panneaux indiquant les axes cyclables principaux et les places importantes). L’entrée sur la place de la République (pourtant neuve) est tout à fait illisible, on ne sait pas où l’on doit se mettre pour rejoindre les itinéraires cyclables des rues adjacentes.
· plus de pistes cyclables, notamment sur les axes majeurs (boulevard Voltaire par exemple), et plus larges, s’il vous plait (le dépassement est souvent très malaisé). Et évidemment, mieux respectée (j’ai même vu une camionnette de la mairie stationnée dessus, l’image donnée est désastreuse). Je n’ai rien contre celles sur trottoirs (au contraire), à condition que la place n’ait pas été prise sur les piétons, et que la piste soit bien distinguée du trottoir (différence couleur de revêtement et de niveau).
· (là je pense que j’en demande beaucoup) des configurations de carrefour « à la hollandaise », avec feux séparés, terre-pleins de protection, marquage visible, bifurcation bien pensée, etc.
· il y a encore pas mal de marge pour les contresens cyclables. C’est bien de les avoir généralisés dans les zones 30, mais ils seraient aussi bien utiles dans des rues tout à fait assez larges (celle qui me concerne directement : rue du Château-d’Eau), voire sur des axes majeurs (Sébastopol).
· un meilleur entretien et une meilleure surveillance des pistes. J’en vois avec des nids de poule impressionnants (sur les voies de bus élargies surtout), des bosses, des racines d’arbre qui déforment le revêtement, des terre-pleins dont les pierres sont absentes ou décalées sur la piste, des entrées/sorties avec des angles dangereux et/ou des bords de trottoir hauts de plusieurs centimètres, des potelets, des haies mal taillées.
· des feux synchronisés sur la vitesse des vélos comme à Copenhague seraient très agréables. Sur certains axes je m’arrête quasiment à chaque feu.
· des feux verts/orange clignotants spécifiques aux vélos et plus de tourner-à-droites/aller-tout-droits là où il n’y a pas de danger pour les vélos et les autres usagers de la route.

Michel75 dit :

faire stationner son velo c est bien, mais avant il faut circuler sereinement! A quand des amenagements vraiment adaptés pour les velo? Bien d accord avec HENRY

Henry dit :

C’est bien gentil de vouloir faire en sorte que 15% des déplacements soient effectués à vélo. Encore faudrait-il garantir la sécurité de tous. Encourager la pratique du vélo pour encourager la pratique du vélo n’a aucun sens et aucun intérêt. Il y a un gros effort à faire au niveau de l’éducation de chacun. Les scooters et automobilistes doivent apprendre à respecter les cyclistes, arrêter de stationner dans les pistes cyclables, penser à mettre leur clignotant à chaque fois que c’est nécessaire. De même, les cyclistes doivent apprendre à respecter les feux, les trottoirs et les piétons et surtout veiller à porter un casque (c’est con mais ça peut sauver des vies). Et enfin, les piétons doivent eux aussi y mettre du leur.

Par ailleurs, les pistes cyclables à contre sens de la circulation, notamment dans le 3ème, sont dangereuses pour ne pas dire mortelles. Les cyclistes ne doivent pas servir de chair à canon pour les beaux yeux de quelques expérimentations.

Je sais bien que la Mairie de Paris et Vélib’ font un travail merveilleux au service de ceux qui vivent à Paris. Je sais bien tout cela. Pour autant, ce serait bien que ceux qui conçoivent les « plans vélos » sortent un peu pour se rendre compte des réalités. Et ce serait bien que la Mairie de Paris, la Préfecture de Police et la Sécurité routière se coordonnent de manière plus intelligente car la sécurité de tous a trop souvent été oubliée et sacrifiée sur l’autel de l’écologie et de la mobilité (et je ne parle pas des enjeux électoraux). Enfin bref.

Emmanuelle Ex Co dit :

BG pour la gare de Lyon vous citez les stations coté rue de Bercy il y a en a aussi de l’autre côté et celle qui est à proximité de la place Frenay n’est pas tjrs pleine
Sur la gare de Lyon dans un périmètre très court on a 7 stations sans compter celle du ministère rue Villot
Nous ne sommes bien lotis, après c’est une zone qui est très sollicitée et arrivent à saturation mais il y a eu de réelles progrès de la régulation sur ce quartier.

BG dit :

Il faudrait surtout plus de pistes cyclables et prévoir peut-être plus d’emplacements vélib pour mieux couvrir Paris (par ex sur les trottoirs larges) car c’est insupportable de tourner à dix ou quinze minutes pour trouver une place où reposer son Velib’ dans le centre de Paris (exemple gare de Lyon, il y en a peu soit rue van Gogh ou rue Villiot souvent il faut aller à Bercy…)

JB dit :

Il faudrait surtout interdire aux scooter et tricycles motorisés l’accès aux pistes cyclables / couloirs de bus, je n’en ai jamais vu un seul respecter les limites de vitesses et ils conduisent n’importe comment.. Certains cyclistes aussi d’ailleurs.
Pareil pour les VTC.

Je prend les boulevards de porte d’aubervillier jusqu’a la ville de clichy pour aller travailler, et bien je dois dire que c’est sportif…

fan de vélo dit :

– Plus de pistes cyclables protégées, cad séparées de la route par un petit terre-plein.
– Verbalisation des voitures stationnées sur les pistes cyclables
– Verbalisation des cyclistes qui grillent les feux rouges, surtout au niveau des carrefours dangereux mais aussi pour ceux qui zigzaguent entre les files
– Apprendre aux scooters que les voies de bus ne leur sont pas réservées et que oui doubler un vélo en le frôlant est dangereux.
– Limiter Paris à 30km/h
– Passer aux scooters électriques

Moins de bruits, moins de pollution le déplacement à Paris en sera bien plus plaisant.

François dit :

De vraies pistes cyclables pr le déplacement et non pr la balade et parfois partagées avec les piétons ?

Le Sphynx dit :

Faisant 40 kms de vélo par jour pour aller au travail, je pense avoir une bonne réalité du terrain j’ai quelques suggestions à fournir:

1) Il est vrai que c’est très frustrant de trouver des voitures garées en plein milieu de la voie cyclable ce qui m’amène a me décaler sur la voie centrale. Cela devrait être interdit (sauf peut être cas exceptionnel clairement établi par la loi)

2) Il est vrai que les cyclistes parisiens ne respectent pas les feux et certains pensent avoir le monopole de la route. C’est un comportement inacceptable et on devrait leur mettre des amendes plus souvent. Cependant, il faudrait autoriser aux cyclistes de passer un feu rouge à condition de céder le passage comme je commence à en voir (panneau triangulaire avec un vélo peint en jaune et une flèche indiquant la direction autorisée pour passer).

3) Le revetement de certaines routes sont tout simplement désastreux et très dangereux pour les cyclistes.

Alain dit :

De plus en plus de pistes vélo sont encombrées par des voitures particulières avec warning, des camionnettes de livraison ou tout simplement des voitures en stationnement (cf Avenue Jean Jaures, rue de Turbigo, rue Beaubourg, etc…), obligeant à rouler sur la chaussée ou sur les trottoirs: que fait la police ???

Claire dit :

Je voudrais apporter un petit bémol dans tous ces commentaires : la conduite des cyclistes est AUSSI extrêmement dangereuse : feux grillés en grande majorité. Je ne pense pas qu’on pourra augmenter la circulation à vélos si on ne réglemente pas plus les infractions ar il y aura trop d’accidents.

Phoenix dit :

J’emprunte l’axe République – Grands Magasins. Il faudrait rendre plus visible la piste cyclable, avec une couleur bien flashie et un revêtement qui renvoi la lumière.
J’ose à peine demander d’y interdire les scooters mais c’est la plaie.

Ferrieux dit :

Prendre en considération le très mauvais état du revêtement de certaines voies ou places qui rendent la circulation à bicyclette extrêmement dangereuse (nids de poules, pavés de hauteur irrégulière, gendarmes couchés…). Au hit parade : les Champs Elysées de la place de l’Etoile à la place de la concorde (aïe aÏe aïe mon fessier), les quais rive droite, la Place de la Bastille ( trous, pavés disjoints, absence de voie cyclistes); terriblement dangereuse. Supprimer les voies cyclables partagées avec les piétons : aberration du boulevard Magenta. etc…
Pourrait-on avoir des données sur les accidents vélib, leur gravité et leurs causes ? surtout celles qui ne sont pas imputables au comportement des cyclistes ?
En outre, à quand des systèmes d’accrochage qui ne demandent pas de faire de la musculation avant usage…
Et puis, vivement le vélib à assistance électrique…

annick de Paris dit :

en attendant, merci d’enlever sur les sentes de vélos,les marrons et leurs bogues qui désiquilibrent vraiment..

Françoise dit :

Bjr
Qqs idées sécurisantes et a faire a peu de frais Développer piste de vélo sur grands axes comme Voltaire Ledru rollin en utilisant les immenses trottoir vides de piétons la plupart du temps alors que les cyclistes sont nombreux sur ces axes sans frais excessif lignse dessinées en blanc/partage du trottoir
Organiser le passage sécurisé de Bastille des places en général
Faire tester les pistes par les responsables du plan de circulation ex on passe au changement d arrondissement de piste a droite a une piste a gauche ex canal st Martin 10/ 11ème
Hallucinant pour un étranger idem 6eme/15eme et leur faire tester la place Charles de Gaulle !
Mettre rue du pont aux choux en contresens elle est large pour une fois Mieux signaler jaune fluo les contresens pour vélo
C est souvent suicidaire A Paris les contresens dans des rues étroites
Passer au scooter électrique comme en chine réduction de pollutions sonores et sauvegarde de nos poumons
Enfin éduquer les chauffeurs de bus qui cette rentrée frôlent et coupent systématiquement les routes des vélos Les évaluer sur leur conduite avec les vélos
Paris est un vrai bonheur a vélo facilement améliorable
Une ancienne strasbourgeoise qui fait tt a vélo a Paris et aimerait qu on s inspire de l est et de l allemagne
Merci de relayer et bon vélo !

Nathalie dit :

Prévoir des vrais emplacements sécurisés pour garer son vélo perso – style boite fermée car le plan Vélo ne doit pas reposer uniquement sur Vélib à cause de leur disponibilité.
Améliorer le système d’accrochage des vélib car c’est vraiment galère… moi je me ballade avec mon antivol.
Il y a des trajets que je ne fais pas en Vélib simplement parce que je sais que je n’aurai pas de vélo au retour ou que je doute d’en avoir un. Pourquoi ne pas permettre la réservation d’un vélo sur une borne valables 5 minutes et décomptées de mon temps de trajet…
Mettre des vélib à disposition dans les parkings souterrains pour augmenter leur nombre car on manque de place en surface. Par exemple au parking OKABE au Kremlin Bicêtre.
Améliorer les plans sur les bornes Vélib. J’ai pas de bol à chaque fois que je ne trouve pas de place pour garer mon vélib, je suis en bord de plan. Pourquoi ne pas mettre un plan interactif ou un accès WIFI sur chaque borne permettant d’accèder à l’appli Vélib.
Améliorer la signalisation par les usagers des vélib inutilisables. Quand je vois sur l’appli 1 vélib dispo dans une station je suis sûre qu’il est inutilisable… pour permettre des interventions mieux ciblées. Permettre aussi la signalisation d’incidents mineurs sur des vélos (exemple vitesses qui passent mal, panne d’éclairage, 1 frein HS…) grâce à un menu interactif sur la borne…

Patricck dit :

IL faudrait que les axes vélo à contresens de circulation soient plus visibles afin d’être compris par les automobilistes car c’est un vrai danger d’y circuler. Il faut vraiment avoir le couteau entre les dents pour y circuler

Nicolas dit :

En rajout de tous les bon commentaire présent, je voudrait proposé également des bornes velib’ simple (pas la grosse), l’idée de pouvoir repéré les velib’ endomagé (par l’appli ou encore par les grande borne) mais aussi s’occupé des bornes HS ou qui le sont pour une durée très limité (Rhin et Danube).
Merci D’avance

Lambert dit :

De véritables couloirs pour vélos avenue du Maine, avenue du Général Leclerc et ailleurs. Des sations vélib DANS la gare Montparnasse : Plus nécessaire et urgent que la suppression du passage souterrain de l’avenue du Maine

Emmanuelle Ex Co dit :

Pour lutter contre la pollution il faudrait imposer aux scotters et motos un contrôle antipollution comme cela se fait pour les voitures.
En profiter pour réduire la pollution sonore de ces mêmes véhicules
Je rebondis sur les remarques de Gaby : la ville de Paris ne peut pas se permettre d’installer des vélib à Versailles ce n’est pas son territoire – écrivez au maire de Versailles
Quand aux « éventuelles dégradations hypothétiques  » sur les stations de la Villette Pantin…on dirait que vous n’avez pas conscience du vandalisme
Si seulement il était hypothétique car il est conséquent et on est loin de l’éventuel. Regardez le nombre de vélos volés, le nombre de tentatives de vols en station avec des lames tordues, le nombre de lames cassées qu’on retrouve par terre, c’est la triste réalité
Pour bien connaitre la zone Pantin Aubervilliers c’est hélas tout sauf de l’hypothèse.
Oui ça nuit à l’usager mais si les utilisateurs mettent en doute ce FLEAU ça ne va pas faire avancer le problème
Votre commentaire n’ouvre pas au dialogue vu les insinuations que vous portez

Sudelin dit :

Oups! je veux dire quand en plus….

Sudelin dit :

C’est insupportable de tourner à dix ou quinze por trouver une place où reposer son Velib’ dans le centre de Paris ou le 7e arrondissement. L’autorisation de le garder 4 heures est très bien mais cela prend un temps fou de téléphoner au service et parfois l’antivol est très dur à manier, quand en lus il ne manque pas la clef!!!

Ingrid dit :

Mieux réguler les flux dans les stations Velib me semble indispensable. Par exemple, les 5 stations de la Porte d’Orléans sont vides tous les jours de 16h à 18h… et le tram est lui bien rempli !
Maintenir les pistes cyclables là où les flux de voitures et de piétons sont denses au lieu de les interrompre comme c’est le cas par exemple sur les boulevards des maréchaux devant Cité Universitaire ou sur la place de la Bastille.
Prévoir des itinéraires cyclables en dehors de grandes voies de circulation automobile est une évidence mais pas en contre-sens cyclistes dans une rue trop étroite : les automobilistes n’ont aucun scrupule à frôler les vélos et les déséquilibrer (exemple rue de la colonie Paris 13e)
Et quelle est la limite de pollution à ne pas dépasser ? Les alertes se multiplient depuis une semaine et toujours autant de véhicules polluants en circulation….
Quand on utilise les vélib ce ne sont pas les stationnements qu’il faut améliorer mais rééquilibrer le partage de l’espace de la rue accaparé par la voiture en stationnement sauvage ou en conduite dangereuse et agressive. La rue d’Alesia est un bel exemple d’enfer pollué et agressif pour les cyclistes.
Et malgré tout, le vélo progresse dans les esprits !

Gaby dit :

PS: …J’oubliais.. totalement idiot et anti écologique cette décision de fermer toutes les stations d’un même quartier durant tout l’été…sous pretexte de dégradations
C’était le cas tout autour du Parc de la Vilette jusqu’à Corentin Carioux d’un côté, rue de Thionville, le centre national de la Danse et rue Manin de l’autre

Mais c’etait aussi le cas tout le long de la rue Jean Lolive à Pantin du en passant par les stations de l’Eglise, le cinema 104, le CND seule celle de Hoche etait ouverte mais tjrs vide!

Parlez nous surtout de vos sous-effectifs d’été au lieu de nous parler d’eventuelles degradations hypothétiques et de léser l’ensemble des utilisateurs…

Gaby dit :

Réguler la pollution de l’air liée aux véhicules motorisés dans Paris!
Je suis chaque jour ou plusieurs fois /jour à velib pour de longs trajets dans Paris, l’air est irrespirable sur les voies depuis la rentrée où les véhicules se sont démultipliés…une horreur!
A cela deux solutions: ou réguler la circulation des véhicules motorisés dans la ville, ou dessiner de nouveaux itinéraires oxygénés, séparés des voitures pour les cyclistes pour traverser la ville en utilisant et/ou aménageant les espaces verts disponibles…
Voitures roulent également beaucoup trop vites sur des voies etroites (rue Mouzaïa par expl) sans prendre garde, le cycliste est alors coinsé entre les ouvertures de portes intempestives des véhicules stationnés, et les furieux du champignon sur la voie aux heures de pointe.

Autre doléance: il serait souhaitable d’ouvrir une station vélib dans le parc de la Villette, le long du canal qui est un lieu de passage intense et un carrefour Nord/Sud Est/Ouest

Dernière chose, pour ma part je trouve totalement anormal que lorsque je suis gratifiée de 15mn pour avoir monté un vélib dans une station V+ à la force des mollets , je sois spoliée de ces même 15mn lorsque que je mets 46mn au lieu de 45 pour effectuer un trajet…

Dans l’ideal ce serait assez sympa d’avoir quelques stations à Versailles, car cela permettrait non seulement des visites agréables, mais également de pouvoir affectuer des trajets Paris/Versailles via le Parc de Saint Cloud

XAV dit :

Il faut plus de Velib en libre-service pour mieux couvrir Paris et ses environs ainsi que des pistes cyclables protégées des bus (combien de fois j’ai failli me faire écraser par un bus !!!).

mo dit :

quand je trouve un vélo je roule quand il y en a pas je prend hélas le métro!
S’il vous plait plus de vélos dans la capîtale

Evelyne Bouquet dit :

une idée pour que vraiment tout le monde puisse profiter du vélo: permettre à des personnes ayant des soucis d’équilibre ( personnes ayant un handicap, personnes âgées, femmes enceintes… ), d’avoir accès à des tricycles pour adultes: on ne peut en louer nulle part et le prix à l’achat est énorme. Ces personnes ont du mal à utiliser les transports en commun ( impossible de monter ou descendre les escaliers, difficile de monter dans l’autobus…). Il ne leur reste que …la voiture ou l’isolement car elles n’ont pas de moyen de se déplacer. Je connais autour de moi au moins 4 personnes qui seraient intéressées, sur quelques dizaines de voisins et relations, ce qui fait un pourcentage bien plus important qu’on ne croit.
Merci de faire remonter cette info.
Cordialement

Claude dit :

Bonjour,
J’utilise Vélib´ quotidiennement pour des trajets dans tout Paris et je constate que les voies accessibles aux cyclistes servent en permanence au stationnement ou aux manœuvres des véhicules motorisés non autorisés ; un exemple: cet après-midi j’ai été percuté par un fourgon de transit de voyageurs qui reculait assez rapidement sur une voie réservée aux bus, taxi et cyclistes !!! Heureusement j’ai pu sauter à temps et le vélib´ a résisté , par contre le pare-choc AR du véhicule s’est cassé , il y a une justice !!! Merci aussi aux piétons qui ont hurlé à temps …

Franck MARTIN dit :

Trop dangereux pour les cycles :

L’avenue du président kennedy: Motards en contre sens empietent sur le couloir de bus et velo.
Quai des tuileries, quai de la mégisserie, vehicules motorisés roulent trop vite (plus de 50 kmh) et motards utilisent la voie de bus.

Des couloirs pour cyclistes sur ces deux derniers quais seraient la bienvenue. Il y a largement la place !!!
Pour le premier (avenue du président) il faudrait une séparation centrale pour contenir les motards qui viennent en sens inverse (depuis la tour eiffel)

Virginie dit :

Des améliorations indispensables et urgentes :
des vélos ds le nord et le nord-est parisien !

Alain dit :

excusez les fautes mais j’ai pas trop de temps hi hi hi

Alain dit :

Bonjour,
Les améliorations:
Renforcer les sites propres sur les grands axes dangereux, par exemple: Tolbiac,le Nord Sud porte d’Orléans porte de Clignancourt et d’autres encore…
Rechercher un système simple pour signaler les vélos hs ou mal réglé du genre à la borde via la carte d’abonnement, vite fait bien fait.
Mieux contrôler les flux en impliquant un niveau local d’arrondissement grâce aux emplois aidés par exemple…
A suivre…

Ana dit :

Bonjour,
De mon avis, beaucoup (beaucoup) plus de pistes cyclabes s’imposent dans Paris… Les parkings à vélo c’est sympa, mais pouvoir rouler à vélo ca l’est encore plus! Pour ma part, s’il ya avait un réseau de circuit vélo développé, je ne prendrai plus le métro.

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...