Les petites expos à ne pas louper en juin
jeudi 29 mai

Les petites expos à ne pas louper en juin

admin
2Je partage

Envie de voir de l’art sans dépenser un rond ? Tour d’horizon (et de Vélib’) des petites galeries qui nous proposent de belles expositions en ce mois de juin.

Dans l’air mûr de Rosy Lamb @ Galerie Joseph

Sur les peintures de Rosy, des corps d’hommes ou de femmes, s’abandonnent, nus, à un repos confiant, se délassent dans la pureté des draps ou bien nous scrutent d’un regard lourd de franchise. L’arrière plan de Rosy se déploie comme dans un rêve de démiurge projeté sur une paroi de caverne platonicienne. Des natures mortes d’objets, de symboles, de petits êtres chers constituent un décor discret bien qu’étonnamment suggestif.

© photo: Tobias Staebler

Les Jeudis Arty @ Galeries du Marais

Le haut-lieu culturel et artistique qu’est le Marais vous invite quatre fois par an à un nouveau rendez-vous parisien et créatif. De 18h à 22h, vos soirées du jeudi seront ponctuées de performances, vernissages et rencontres avec des artistes. Le premier Jeudi Arty a lieu le 5 juin !

Isn’t it good to be lost in the wood de Pierre Ardouvin et Przemek Matecki @ Progress Gallery

Isn’t it good to be lost in the wood est une exposition en forme d’installation : dès l’entrée dans la galerie, les visiteurs pénétreront dans un environnement total, une « forêt urbaine » où les œuvres de Pierre Ardouvin et de Przemek Matecki se mêlent, s’ouvrent au dialogue et rentrent en résonance. De par sa mise en espace spécifique, Isn’t it good to be lost in the wood met l’accent tour à tour sur les différences et les affinités formelles de la recherche picturale de Pierre Ardouvin et de Przemek Matecki, concrétisant l’image du dialogue des cultures.

La lumière est verte de Fabien Boitard @ Galerie Derouillon

Révélé lors du 58e Salon de Montrouge, Fabien Boitard présente à la Galerie Derouillon des peintures récentes ou inédites. Pour répondre à son désir impérieux de transmettre la palette complexe des émotions qu’il ressent à propos d’une situation, d’un paysage ou d’une relation, l’artiste adopte un style hétérogène. Il préfère jouer avec la matière et juxtaposer sur un même support des techniques mixtes, selon l’émotion qu’il veut transmettre.

Regina Bogat, The New York Years, 1960-1970 @ Galerie Zürcher

La galerie Zürcher partage avec le public français sa découverte d’une artiste américaine restée jusqu’à présent dans l’angle mort de la notoriété de son mari, le peintre Alfred Jensen (1903-1981), qui bénéficia à cinquante-huit ans d’une exposition personnelle au Guggenheim (1961).

Martin Dammann @ Galerie in Situ

L’attention de Martin Dammann se porte sur les multiples aspects de la relation — souvent contradictoire — qu’ont les images avec ce qu’elles représentent et de ce fait, avec ce qu’elles ne sont pas. C’est par exemple le cas de la photographie de guerre anonyme, point de départ important dans le travail de Dammann. Des questions liées à l’histoire, l’identité, à la représentation et à la perception s’affrontent dans le travail de l’artiste.

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Lab dit :

BANDE DE GROS NAZES !
La station en bas de chez moi (menilmontant en haut de la butte) est fermée sans explication. Je consulte la borne elle m’indique une station encore plus haute (je monte 3h de matin je rentre du travail exténué) là encore FERMÉE SANS EXPLICATION je suis obligé de redescendre 2 stations plus bas pour retrouvé une station en service. 20 MN d’énervement et de sommeil perdus !!! 20 PUTAIN DE MINUTES

Cette après midi lors de mon départ : AUCUN VELO SUR LES 4 STATIONS autour de chez moi. Je descends à la station menilmontant tous les dernier vélos HS : je vais à la station couronne : pleine de vélo CAR LA STATION EST HORS SERVICE « réseaux indisponible » JE DESCENDS OBLIGER DE FAIRE LA COURSE AVEC LES AUTRES USAGERS POUR TROUVER UN VELO.

résultat : j’arrive en retard malgré les 20mn d’avance pris sur le temps normal pour ce rendre au travail !

CE SOIR J’ESSAIE d’appeler le service client : évidement FERMÉ encore plus fort : les stations m’indiquent le numéro de téléphone de VELOV à LYON !!!!

C’EST DE LA MERDE !

PERDRE UNE HEURE PAR JOUR À CAUSE DE VOTRE SERVICE DE MERDE

Alors que la facturation va bon train : un vélo soit disant oublié (que mes sais avoir remis en borne. J’utilise vélite depuis le début du service) 150€.

SERVICE DE MERDE

NE VOUS ABONNEZ PLUS ACHETER DES VÉLOS

JE ME RÉABONNERAIS PLUS

Guido dit :

Bonjour et merci beaucoup pour le partage de l’exposition de Rosy Lamb. Je souhaiterais si possible y apporter quelques précisions.

L’exposition « Dans l’air mûr » de peintures et sculptures de Rosy Lamb est organisée par la Galerie Guido Romero Pierini (www.galerieguidoromeropierini.com) et Léi Dinety à la Galerie Joseph Turenne (116 rue de Turenne) du 12 au 15 juin 2014.

Vernissage le 12 juin de 18h à 22h.

Exposition le 13 juin de 11h à 21h, le 14 juin de 11h à 21 et le 15 juin de 11h à 18h.

Un dossier de presse dont les propos ont été recueillis par la journaliste Daphné tesson est consultable à cette adresse: http://issuu.com/guidoromeropierini/docs/dossier_de_presse-dans_l_air_m__r

Bien à vous et au plaisir de vous y voir!

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...