Vélib’ renforce l’intermodalité dans les gares
mardi 22 avril

Vélib’ renforce l’intermodalité dans les gares

admin
20Je partage

 

La station n°8002 vient d’ouvrir sur le parvis de la gare Saint-Lazare, cour du Havre. Elle répond aux besoins des usagers, nombreux à solliciter le réseau Vélib’ en arrivant ou en sortant de la gare. Les stations situées à proximité des transports ferroviaires visent notamment à renforcer l’intermodalité, en facilitant l’accès à Vélib’ dans ces lieux de grande affluence.

Vélib’ a été intégré dans le projet de réaménagement des parvis de la gare Saint-Lazare, projet qui a été élaboré en concertation entre SNCF Gares & Connexions, RFF, la Ville de Paris, le STIF et la RATP.

Une station a été aménagée en lisière de la cour du Havre et de la rue d’Amsterdam,  facilement accessible pour les voyageurs.

« Les gares sont équipées de parkings dédiés aux deux-roues et d’aménagements spécifiques pour les bus et les taxis, l’espace disponible n’est donc pas toujours suffisant pour installer une station à proximité. Dans le cas de la gare Saint-Lazare, bénéficiant du projet de réaménagement du quartier, nous avons pu trouver un emplacement pertinent. » souligne Antoine Gey, Directeur de l’Exploitation Vélib’.

Place aux piétons et aux cyclistes

Le plan de rénovation de la gare Saint-Lazare accorde en effet davantage de place aux piétons et aux cyclistes, et améliore l’intermodalité. La dernière phase du chantier SNCF, concernant les travaux d’embellissement des deux cours de Rome et du Havre et de la rue intérieure, avait pour objectif de rendre la gare plus accessible aux modes de déplacement doux, dans un espace plus aéré, agrémenté d’arbres et de bancs. Une aire piétonne est créée sur la rue Intérieure, elle accueille les arrêts dépose côté cour du Havre, et reprise côté cour de Rome, des voyageurs des lignes de bus 20 et 26. L’offre de stationnement motos et vélos a été améliorée avec la création de places en lisière des cours de Rome et du Havre.

Cette dernière phase de travaux marque la fin d’un chantier de plusieurs années sur les espaces SNCF, commencé en 2003. 450 000 voyageurs quotidiens profitent ainsi d’un espace plus lumineux, plus fonctionnel et plus fluide, dont la signalétique a été améliorée. La deuxième gare d’Europe en termes de flux voyageurs donne également accès à 10 000 m² d’espace commercial.

 

Fluidifier l’usage de Vélib’ autour de la gare

La nouvelle station n°8002, équipée de 48 points d’attache, complète le réseau de stations situées à proximité et déjà très sollicitées. La station n°8009, avec en moyenne 151 locations par jour, fait partie des stations générant le plus de mouvements dans la journée. « La station 8002 devrait fluidifier l’usage et mieux absorber les pics de fréquentation observés l’après-midi entre 16h et 19h, en mettant des places supplémentaires à disposition des usagers. » explique Antoine Gey.

Les stations près de la gare Saint-Lazare ont tendance à se remplir, mais la balance quotidienne entre les déposes et les prises est proche de l’équilibre. « Le bon dimensionnement des stations est un facteur favorisant la régulation naturelle. C’est un critère très important pour le travail des équipes de régulation.» ajoute-t-il.

 

Les gares, des lieux de grande affluence  

Suivant la fréquentation des gares et les habitudes des voyageurs, les stations Vélib’ installées à proximité des gares se vident ou se remplissent très vites. Par exemple, les vélos des stations situées gare du Nord sont pris d’assaut au cours de la journée tandis que la gare de Lyon manque rapidement de places. La station n°12151 située gare de Lyon est la plus sollicitée avec en moyenne 271 locations par jour, devant la station n° 10151 de la gare du Nord (environ 253 locations par jour) et la station 15003 à Montparnasse (en moyenne 152 locations par jour), la gare Saint-Lazare arrive en 4e position.

Le succès de Vélib’ à proximité des gares fait du service un moyen de transport complémentaire incontournable dans ces lieux de grande affluence, comme le bus, le métro et le RER.

Saint-Lazare n’est pas la seule gare à pouvoir bénéficier d’une nouvelle station. Par exemple la station mobile installée près de la gare de Bercy a finalement été pérennisée. Quant à la gare d’Austerlitz, elle est équipée d’une station installée dans la cour intérieure, facilitant l’accès à Vélib’.

Crédits photo : @Love_Saint_Laz

 

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Daniele Freitag dit :

Bonjour,
Je suis brésilien et j’ai loué un vélo à Paris et fait payer un montant inapproprié sur ma carte, pourrait envoyer votre e-mail?

JACQUES dit :

Très bien d’ouvrir des stations vélib’ près des gares.
Mais dans ce cas pourquoi en immobiliser d’autres ? La gare de Pantin ainsi que la station la plus proche le long du canal de l’Ourcq sont fermés ! Quelle en est la cause ? Le vandalisme ?
Nous payons notre abonnement à 39 €, ce n’est pas pour voir régulièrement les stations proches de chez nous condamnées pour des périodes parfois assez longues !
Merci d’en tenir compte

Laurent dit :

La création de cette nouvelle station est une bonne nouvelle. Dans mon expérience, c’est cependant la gare de Lyon qui est de loin la plus problématique quand on doit s’y garer pour aller prendre un train, et ce à toute heure. Il faut vraiment vérifier la situation sur le site juste avant, et surtout prendre une très grande marge de sécurité pour ne pas rater son train à force de tourner vainement entre les stations. Toute amélioration pour cette gare serait très bienvenue.

fathi dit :

On doit augmenter le nombre de velib partout ou il en manque! Dans les arrondissement périphériques ( 18e 19e etc) plus de velib après 8h 40 et pas de velib en journée et encore moins à 17 h 00. Dans les arrondissement du centre pas de place pour se garrer! Impossible d’aller en fac en velib paris 6 ou paris 7 par exemple car pas moyen de se garer.Alors s’il vous plait pas de cocorico pour les stations dans les gares!

flo dit :

Et où sont les parkings à vélo sur ce nouveaux parvis de la gare saint Lazare?

valerie D dit :

c’est un petit pas
ce qui manque c’est la gestion des aires de stationnements en lien avec les flus d’usagers

l’équation est simple : la matin plus de vélib, en fin de journée plus de place !

combien de trains ratés ?
combien de retards ?
et au final combien d’usagers qui renoncent à prendre un Vélib de peur de ne pas trouver de place (le soir) ou faute d’en trouver un (le matin))

donc outre les garens il faut…. du personnel pour générer lesdits flux avec les « cmionettes » dédiées…

as de vélo, le soir pas de place

thierrrych dit :

Enfin, les stations velib ne sont plus honteuses et n’ont plus besoin de se cacher dans des rues paralleles, voire elles remplacent des places de taxi ou de parking !
C’est super

bienvenu dit :

Bonjour ,
Ces renforcements autour des gares sont essentiels mais restent encore insuffisants ; usagère très régulière de la station vélib gare de Bercy (quotidienne hors vacances scolaires), il m’arrive souvent de rater mon train de retour à 16h31 faute de pouvoir rendre mon vélo ; je suis le plus souvent obligée d’aller à la station dugommier pour le déposer (toutes les stations autour de Bercy étant pleines) mais si je n’ai pu arriver assez tôt (se donner de la marge et quitter le travail à 15h30 ne peut être qu’exceptionnel!) je dois jouer un véritable contre la montre pour prendre ce train à l’heure ! pour les trains suivants (1 par heure seulement), la galère s’accentue !! ces stations ne peuvent elles être vidées plus souvent sur ces créneaux horaires(16h-18h) pour faciliter la tâche des usagers et leur éviter de prendre des risques pour ne pas rater leur train ?
je vous remercie de l’attention que vous porterez à ce message
cordialement CBienvenu

Anonyme dit :

Quelques dizaines de Vélibs, dans ces gares qui voient passer plusieurs centaines de milliers de passagers par jour (cent millions par an pour la gare Saint-Lazare (http://fr.wikipedia.org/wiki/Gare_de_Paris-Saint-Lazare), soit environ trois cent mille par jour), cela me paraît bien peu… Des bornes Vélib, ce n’est pas quelques dizaines, qu’il en faudrait, mais au moins quelques centaines, voire quelques milliers… Pas facile…

Romy dit :

La station est souvent hors service car déconnectée électriquement. Malgré mon signalement, on me dit d’aller à une autre station !

Mireille dit :

La gare Saint Lazare étant la plus grande gare de banlieue à Paris, ce n’est pas 48 points d’attache qu’il faudrait, mais 10 fois plus si on veut avoir quelques chances de répondre vraiment à la demande.

Sibert dit :

J’habite depuis 23 ans dans le quartier de la gare du nord. Je suis consterné par votre commentaire. Je ne peux jamais trouver un Velib’ disponible aux stations de la Gare. Effectivement, très sollicitées au départ. Mais situé en hauteur, personne ne revient en Vélib’ à ladite gare. C’est vide en permanence. Faux, totalement faux, de dire que ces stations « se remplissent aussi très vite ». Tous les cyclistes Velib’ du quartier en ont vraiment marre de ce déni de service. Vous aviez envisagé des rotations de camions pour remonter périodiquement des vélos face à ce problème spécifique à la gare du nord. Rien, RIEN, absolument n’est fait de votre part pour corriger ctte énorme lacune, qui rend la possession d’un abonnement Vélib’ inutile pour les habitants du quartier.

Yann dit :

Quid de la Gare de l’Est qui gagnerait aussi à avoir une grande station Vélib’

oubly dit :

idem que Dominique, ce serait très pratique d’avoir une station de l’autre côté de la Gare d’Austerlitz. On pourrait même croire que l’espace a été prévu pour… alors?

olivier dit :

J’ai testé mon pass navigo plusieurs jours et sur plusieurs vélos à Saint Lazare, cour du havre, mais il ne fonctionne pas, je suis obligé d’aller à la borne pour prendre un vélo.
Pourtant cela fonctionne sur d’autre station Vélib.

ageron dit :

effectivement utilisateur des stations dela gare de Lyon nous avons à plusieurs reprises failli manqué notre train du fait de l’absence de places libres en partic0uliers le dimanche fin d’après midi

DIONISIA dit :

LES stations RIQUET-MARX DORMOY
PAJOL –
PLACE HERBERT
DEPARTEMENT
Toutes ces stations manquent de l’intermodularité , passé 9h on trouve très difficilement un vélo dans la journée, je fais souvent les 4 stations sans vélos

maillefaud thierry dit :

bravo bravo !

mais pourquoi charles de gaulle-etoile (avenue carnot) avec le RER A les lignes de métro 2,6,1, les bus 22,30,31, 341, 52,73, 92,,les bus Air France, etc…ne bénéficie pas du service de l’intermodularité pour ne pas rester trop trop longtemps sans aucun vélo disponible,
merci de votre réponse

Pat dit :

Super ! LE truc à faire avec Vélib, c’est d’éviter des zones de bornes vides ou pleines, REGULATION – CAPACITE – ça va peut être aider. Trop souvent, on ne trouve pas de vélo ou pas de place et ça casse tout l’intérêt du système. Ca le remise au statut de gadget car ça le rend non fiable, et c’est très dommage, vu son prix et son intérêt !

Dominique dit :

Bonjour,
En gare d’Austerlitz, y aura-t-il une nouvelle station implantée près du parvis en cours de finalisation côté Seine ?
Merci et bon week-end.

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...