Le Vélib’ de Boston prescrit sur ordonnance
mardi 15 avril

Le Vélib’ de Boston prescrit sur ordonnance

Rachel
7Je partage

Alors que l’abonnement au Hubway (Vélib’ de Boston) coûte 85 $ à l’année, la ville offre un rabais de 80 $ à toute personne bénéficiant de l’assistance publique. Pour toute personne vivant dans un logement à faible revenu, l’abonnement ne coûte que 5$. Autre nouveauté sociétale : dès le premier avril, les médecins peuvent prescrire l’ordonnance « prescribe-a-bike ».

Ce ne sont pas des ordonnances dans le sens « légal », mais une lettre administrée par un docteur. Ce système repose également sur l’espoir de combattre l’obésité qui touche ces communautés de manière disproportionnée : les études montrent qu’un résident à faible revenu sur quatre est obèse à Boston, un taux deus fois plus élevé que dans le reste de la population. Et faire de l’exercice est une des clés pour combattre cette tendance.

Les médecins du centre médical de Boston peuvent donc aujourd’hui prescrire un abonnement de 5$ à leurs patients aux revenus faibles. Une fois qu’ils impriment l’ordonnance « Prescribe-a-Bike », les patients peuvent soit appeler la ville, soit traverser la rue pour aller à l’office des transports et s’inscrire directement. Un casque et un antivol sont également livrés au domicile quelques jours plus tard. Ils peuvent ensuite les utiliser à raison de 30 minutes par trajet pendant un an, de façon illimité.

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Lab dit :

BANDE DE GROS NAZES !
La station en bas de chez moi (menilmontant en haut de la butte) est fermée sans explication. Je consulte la borne elle m’indique une station encore plus haute (je monte 3h de matin je rentre du travail exténué) là encore FERMÉE SANS EXPLICATION je suis obligé de redescendre 2 stations plus bas pour retrouvé une station en service. 20 MN d’énervement et de sommeil perdus !!! 20 PUTAIN DE MINUTES

Cette après midi lors de mon départ : AUCUN VELO SUR LES 4 STATIONS autour de chez moi. Je descends à la station menilmontant tous les dernier vélos HS : je vais à la station couronne : pleine de vélo CAR LA STATION EST HORS SERVICE « réseaux indisponible » JE DESCENDS OBLIGER DE FAIRE LA COURSE AVEC LES AUTRES USAGERS POUR TROUVER UN VELO.

résultat : j’arrive en retard malgré les 20mn d’avance pris sur le temps normal pour ce rendre au travail !

CE SOIR J’ESSAIE d’appeler le service client : évidement FERMÉ encore plus fort : les stations m’indiquent le numéro de téléphone de VELOV à LYON !!!!

C’EST DE LA MERDE !

PERDRE UNE HEURE PAR JOUR À CAUSE DE VOTRE SERVICE DE MERDE

Alors que la facturation va bon train : un vélo soit disant oublié (que mes sais avoir remis en borne. J’utilise vélite depuis le début du service) 150€.

SERVICE DE MERDE

NE VOUS ABONNEZ PLUS ACHETER DES VÉLOS

JE ME RÉABONNERAIS PLUS

Anne W dit :

Merci de me dire en retour, si ! les retraités bénéficient d’une réduction sur l’abonnement Vélib ?

citoyen_cycliste dit :

Ce lundi 26 mai 2014 à 9h à Paris, dans les cinq stations Vélib situées autour de la Gare du Nord, onze vélos ont leurs pneus crevés.

Pourquoi la Ville de Paris ne porte-t-elle pas plainte contre les auteurs des dégradations ?

Les abords de la Gare du Nord sont filmés par des caméras de vidéosurveillance.

Pourquoi les images enregistrées ne sont-elles pas exploitées, par la Police Nationale, pour retrouver ces casseurs de Vélibs ?

Merci de publier ce commentaire.

very dit :

Pour répondre à PRO?DIT: demander à des  » journalistes » de parler français et d’écrire correctement, c’est demander la lune!!! Il suffit aussi d’entendre à la télévision ou à la radio les mêmes énergumènes pour se convaincre que le recrutement doit se faire à partir de critères (relations, copinage, famille,etc) sur lesquels il vaut mieux ne pas trop se pencher…

Pro ? dit :

Pour rebondir sur le commentaire de Mathieu exco
Impressionnant le maque de professionnalisme de certains rédacteurs du blog : 15 lignes et 2 fautes d’orthographe
Il est tellement courant d’avoir des articles truffés de fautes d’orthographe qu’on se demande s’il y a un minimum de sérieux
Pouvez vous former vos « journalistes » à la grammaire et l’orthographe – ce ne serait pas du luxe.
L’image pour la ville de Paris ? pas terrible

Mathieu_exCO dit :

Bonjour,

Une excellente idée, ce système fonctionne d’autant plus que contrairement au système Vélib’, la régulation de Hubway est assurée de manière à ne laisser qu’un faible nombre de stations vides ou pleines, alors que Vélib’ atteint quotidiennement les 20% de stations vides et 10% de stations pleines.

Un article du blog Vélib’ n’en serait pas un sans ses désormais récurrentes fautes d’orthographe, le chiffre 2 s’écrit « deux » et non pas « deus », et le nom « façon » est féminin et non masculin, donc « illimitée » s’accorde avec « façon ».

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...