Vélib’, comment ça marche et combien ça coûte ?
vendredi 13 décembre

Vélib’, comment ça marche et combien ça coûte ?

admin
15Je partage

Vous venez de vous abonner ou vous utilisez le service occasionnellement avec les tickets 1 ou 7 jours ? Différentes formules existent, adaptées à vos besoins.

Lorsque vous êtes facturé, vous réglez le prix d’accès au service (abonnement annuel ou  ticket 1 ou 7 jours) ainsi que le coût d’utilisation du service si vos trajets dépassent la première demi-heure gratuite.  Pour mieux comprendre les tarifs de Vélib’, suivez le guide !

 

30 minutes gratuites à chacun de vos trajets

 

Parce que Vélib’ encourage la pratique du vélo en ville, le service vous offre à chacun de vos trajets les 30 premières minutes.

Vélib’ est un système de vélos en libre-service partagé entre tous les usagers, c’est pourquoi il a été conçu pour des trajets courts.

Pour ne pas cumuler le coût du service au coût de votre abonnement ou de votre ticket 1 ou 7 jours, vous pouvez restituer votre vélo sur n’importe quelle station Vélib’ avant la fin de la première demi-heure de gratuité.

Vous avez dépassé les 30 minutes gratuites ?

 

Au-delà de cette première demi-heure de trajet, le coût du service sera débité de votre compte bancaire si vous utilisez les tickets 1 et 7 jours, ou de votre compte Vélib’ si vous êtes abonné au service.

Pour savoir combien vous coûtera le service au total, vous devez donc ajouter au coût de votre formule, le coût d’utilisation lié à la durée de votre trajet.

Les tarifs d’utilisation :

 

Par exemple :

Si vous avez choisi le ticket 1 jour et que vous avez utilisé un vélo pendant 1 heure consécutive, sans restituer le vélo avant la fin de la première demi-heure gratuite, vous serez facturé de la somme de 2, 70€ :

1, 70€ (prix du ticket 1 jour) + 1€ (coût de la demi-heure supplémentaire) = 2,70€

Le vélo doit être restitué avant 24 heures, au-delà, la caution est  débitée en partie ou dans sa totalité suivant les conditions de retour du vélo. En savoir plus sur la grille de pénalité.

 

Des formules adaptées à vos besoins

 

Pour les usagers réguliers qui ont besoin de plus d’une demi-heure pour réaliser leurs trajets quotidiens, domicile-travail ou domicile-école par exemple, la formule Vélib’ Passion permet de se déplacer gratuitement pendant les 45 premières minutes au lieu de 30 minutes.

Vous faites ainsi des économies. Par exemple, si vous effectuez chaque semaine deux trajets de plus de 30 minutes, vous économisez 8€ par mois, soit 94€ par an !

Avec cette nouvelle formule, vous pouvez pédaler à votre rythme  pour vous rendre à un rendez-vous professionnel ou sur votre lieu de travail. Cette offre prend en compte les besoins des habitants des arrondissements périphériques de Paris comme ceux des communes limitrophes

Découvrez toutes les autres offres sur velib.paris.fr.

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Mathieu_exCO dit :

@Faon
Car ce n’est pas un ticket 30 minutes. Le ticket 1 jour permet d’effectuer autant de locations que souhaité durant une période de 24h. Pour chacune des locations, la tarification standard s’applique (30 minutes gratuites, puis facturation à la demi-heure au-delà).

Faon dit :

Concernant les tarifs pas clairs du tout. Pourquoi ne pas renommer le ticket 1 jour en ticket 30 minutes ?

Amu dit :

Très mal expliqué
J’ai voulu essayé, eh bien 37€ pour avoir voulu visiter Paris en vélo !!
Pour une étudiante, c’est beaucoup

Affichez des explications et des tarifs plus explicites !

Erwan dit :

N’étant pas parisien, j’ai voulu faire un tour de vélo, qui m’a à ma grande surprise couté 16,70€. Effectivement ce n’est pas bien expliqué, et je suis du même avis que Ponge. c’est un peu une arnaque quand même.

Emmanuelle Ex Co dit :

Ponge je rejoins les propos de Tom 4 vous êtes d’une mauvaise foi qui fait peur
Mais ce qui me choque le plus ce n’est pas que vous ne sachiez pas lire une info claire et que vous n’aviez pas compris que le système permet à tous de se déplacer à l’année pour 29 € par an voire moins pour certains MAIS
écrire « Ce que j’espère: que les voies détournées du seigneur, toutes impénétrables qu’elles soient, mettent à mal vos installations » c’est à dire inciter à la détérioration ou au vandalisme est un acte TRES GRAVE
Vous qui bénéficiez de l’aide de la collectivité avec le RSA ayez au moins le respect du bien public financé par les contributions de tous les citoyens. Des propos comme les vôtres sont totalement contre productifs et nuisent à terme à l’aide sociale et à ses bénéficiaires. Alors avant de monter sur vos grands chevaux réfléchissez ce n’est pas interdit
PS mon budget annuel de transport est de 29 € par an +4 carnets de tickets de métro car je dois me rendre 2 fois par mois dans une zone non desservie par vélib alors si vous appelez cela un truc de bourgeois…

tom4 ex co dit :

Bonsoir cher Ponge

vous oubliez 2 trucs:
1) vélib est prévu pour des PETITS trajets, pour louer toute la journée, il est conseillé de se tourner vers un loueur traditionnel
2) c’est quand même écrit PARTOUT (sur les bornes, sur le site, sur les écrans) que seul la 1ere demi heure est gratuite. c’est faire preuve d’une certaine mauvaise foi que de dire qu’on n’est pas au courant (autant au début ce n’était pas forcément claire, mais maintenant ça l’est).

enfin, il est très facile de rouler « gratuitement », il suffit de déposer de temps en temps un vélib dans une station V+, et hop (par exemple, j’ai pris un vélib pendant 5h30 le week end dernier, et il me reste 10hrs de bonus)

bonne soirée quand même

tom4

ps: j’oubliais, j’ai aussi 1 vélo personnel, mais vélib est plus pratique

PONGE dit :

Le système Vélib ma dégoûte. Encore un truc de bourgeois pour les bourgeois…et volontairement mal expliqué pour qu’on se fasse avoir… J’étaie: c’est quand même extraordinaire que votre système de paiement implique que plus on utilise Vélib plus cher on paie. Exemple: l’autre jour avant de prendre un vélo (que du reste je n’ai pu prendre car je suis au RSA et je n’ai pas 150€ sur mon compte), pris par un copain que j’ai remboursé ensuite j’ai regardé la grille des tarifs et j’ai compris la chose suivante: qu’au ticket de 1,70€ pour la journée s’ajoutait 1€ pour la 2e demie-heure OU 2€ pour la 3e OU 4€ à partir de la 4e…je n’ai pas du tout compris que pour 2h35 ça allait me coûter 16,70€!!! Soit 1,70€ + 1€ + 2€ + 4€ + 4€ + 4€….puant votre système, attrape-nigauds… Ce que j’espère: que les voies détournées du seigneur, toutes impénétrables qu’elles soient, mettent à mal vos installations… Allez salut! Et vivent les riches! Un jour les sociaux-traîtres de la mairie paieront pour tout ça… Moi j’ai un vélo, je m’en fous mais je ne peux même pas inviter un pote car c’est trop cher…sinon c’est sûr que 19€ à l’année pour ceux qui ont le RSA comme moi c’est raisonnab’…sauf si il faut avoir 150€ sur son compte en permanence… Tcahao…

Philippe dit :

Pourquoi les moins de 26 ans bénéficient d’un forfait de 45 minutes,eux qui sont logiquement plus véloces Alors que nous les seniors sommes sur un forfait de 30 minutes?

MARTIN ANNICK dit :

je suis une nouvelle abonnée et qu’elle est ma deception quand je dois faire des kilometres à pied pour trouver un vélo!!!! A Petit Ivry il y a une borne non pas rue Paul bert mais avenue Maurice THOREZ ou il n’y a jamais de vélo disponible et ainsi de suite avenue d’ivry bientôt il me faudra aller place d’italie pour trouver un velib.Je suis décue car je trouve ce moyen de déplacement superbe et je ne comprends la politique de la ville de Paris !!!!le développement du vélo dans Paris et sa périphérie n’est vraiment pas au point.

Elisabeth - EX CO dit :

Ouaip, des stations dans le 19e laissées à l’abandon, des vélos volés abandonnés répartis un peu partout dans le quartier et des articles de blog qui ne parlent pas ou peu de Vélib devenu marque commerciale. Bon, joyeuses fêtes à pied ou à Vélib, avec ou sans régul ! 🙂

Pierre dit :

« au service du tourisme » c’est exactement ça, pas des parisiens et surtout pas destiné à devenir un moyen de substitution à la voiture.

Au risque de me répéter toutes les stations (une vingtaine au bas mot) dans le 19eme en hauteur était vides dès très tot le matin, donc quasi non régulée voire pas régulée du tout et ce depuis plus d’une semaine. Avant le système dans ce secteur marchait mal, maintenant il est laissé à l’abandon, sans explications et sans plan d’action.

Ca n’a pas l’air d’émouvoir la mairie de Paris…

Tout va bien madame la marquise.

Mathieu_exCO dit :

« Les produits vélib’ @Paris présentés au salon maison et objets. Une réussite d’une #marque et du #Marketing public. »
« La #compublique innove avec le #licensing, Le #marketing des #marques au service du #tourisme. Salon M et objets. »
Gildas Robert, présenté comme « Responsable » dans la page « Crédits » du blog Vélib, messages issus de son compte Twitter public où il s’identifie clairement dans son rôle à la mairie de Paris.

Le ton est donné, Vélib est donc bien « au service du tourisme »…

Emmanuelle -ex co dit :

En effet encore un article approximatif mais on devrait être habitué

tom4 ex co dit :

bah, que veux tu, c’est la fin d’années, fin des crédits, autant recopier le contenu du site velib sur le blog. pis en plus, c’est relativement faux, il suffit 2 fois par semaine de faire des trajets qui arrivent dans des V+, et hop, bingo.
mais pas de panique, avec la nouvelle année et la vente des tasses, il y aura plein de crédit, et on pourra voir plein de nouveaux articles interessant. ou pas 🙂

tom4

Mathieu_exCO dit :

Pendant une seconde, j’ai cru que cet article concernerait les coûts de l’exploitation, les pénalités prévues au marché et pourquoi elles ne sont souvent pas appliquées, le manque à gagner de la ville sur la publicité et les revenus tirés des abonnements et dépassements des 30 minutes… Enfin un article de fond m’écriai-je !

Et en fait non, c’est un article creux, une page sur une grille tarifaire qui tient en 2 images. Ah, qu’allais-je donc imaginer…

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...