Où découvrir le Paris d’antan ?
mercredi 13 novembre

Où découvrir le Paris d’antan ?

Rachel
3Je partage

Envie d’un retour en arrière dans le Paris de nos arrières grands-parents ? De découvrir les rues de la capitale comme vous ne les avez jamais vu ? A travers des ouvrages et des expositions, des associations et musées perpétuent la mémoire du vieux Paris en diffusant des clichés auprès du grand public.

Les agences

Photothèque Parimagine

Quoi de mieux pour préserver le patrimoine photographique parisien que de recenser le maximum de vieux clichés des Parisiens eux-mêmes ? Grâce aux habitants de la capitale, la photothèque Parimagine dispose d’un fond de 3 000 photos de presse et 20 000 cartes postales du Paris d’antan. Ce travail effectué pas l’association la « Photothèque des Jeunes Parisiens » rassemble aujourd’hui 20 000 documents photographiques. Des « mémoires » de rue que tout le monde est invité à faire partager. Il est également possible de découvrir les clichés sur le site internet et de passer une commande si vous êtes intéressé. Une galerie Parimagine ouvrira bientôt ses portes au 142 rue des Rosiers, à Saint-Ouen. L’occasion de voir ces beaux clichés de plus près !

L’agence Roger-Viollet

C’est en 1938 qu’Hélène Roger-Viollet et son mari fondent ce qui est devenue une des plus anciennes agences françaises. La collection couvre plus d’un siècle et demi d’histoire française, notamment parisienne. L’agence diffuse les collections des musées et bibliothèques patrimoniales de la Ville de Paris. Aux richesses exceptionnelles du fond Roger-Viollet s’ajoutent aujourd’hui celles des musées et bibliothèques patrimoniales de la Ville : plus de 2 millions d’œuvres, déjà numérisées ou reproductibles à la demande, provenant des vastes collections du Musée Carnavalet, de la Bibliothèque Historique, du Petit Palais et du Musée d’Art Moderne, ou d’institutions plus spécialisées telles que le Musée Galliera (mode), la Bibliothèque Forney (arts graphiques), le Musée Cernuschi (arts asiatiques) ou les maisons parisiennes d’écrivains et d’artistes (Victor Hugo, Balzac, Bourdelle, Zadkine).

Les exposants

Le département des photographies du Musée Carnavalet

Le Musée Carnavalet, temple de l’histoire parisienne, recense dans sa collection près de 150 000 œuvres du début de la photographie à nos jours. Non seulement elle compte les plus grands noms de la photographie mais ce musée possède également une collection importante sur la Libération de Paris et des vues aériennes inédites de la capitale. L’inventaire rétrospectif du fond et la numérisation actuellement en cours permettront la diffusion auprès de tous de la grande richesse de la collection.

23 Rue de Sévigné, 75003
Station n° 3002, 26 RUE SAINT GILLES

Les fonds photographiques du Petit Palais

Créée au début des années 1990, la collection photographique du Petit Palais a pris sa source autour de pièces anciennes qui se trouvaient déjà dans la documentation du musée. Vous pouvez notamment y trouver des daguerréotypes, ou des photographies pictorialistes conservées au musée en souvenir de l’exposition tenue en 1904. Ces acquisitions privilégient des tirages prestigieux représentants des personnages majeurs de la collection ou des ensembles retraçant l’histoire du bâtiment et de l’exposition universelle de 1900. A ces raretés se sont ajoutées des œuvres plus contemporaines.

Avenue Winston Churchill, 75008
Station n° 8001, AV. DUTUIT

Au Masculin ! aux Docks – Cité de la Mode et du Design – jusqu’au 8 janvier

Pour connaître tout sur la mode masculine et son histoire, la Parisienne de Photographie présente une expo en plein air à la Cité de la Mode et du Design. Découvrez ce que la mode homme d’aujourd’hui est influencée par celle d’hier et à quel point les styles se renouvellent d’années en années. Smoking pour sortir le soir, costume marin pour les enfants, vêtements clairs pour la campagne… il y avait des codes vestimentaires à respecter. Aujourd’hui, si ces règles sont  beaucoup moins respectées, on retrouve dans notre garde-robe des pièces grandement inspirées de ces costumes mais aussi des artistes les ayant portés. Le style preppy de Jean Cocteau, les chemises de Foujita, ou l’écharpe de Kees Van Dongen sont des exemples types qui démontrent que le style d’antan renaît sans cesse.

34 Quai d’Austerlitz, 75013
Station n° 13020, face 15 rue Paul Klee

Prêts à voyager dans le temps ?

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Artas dit :

2 de9cembre 2010 12 h 46 min Yo e0 tous !Khad, Maia, Marie: j’avoue, je suis un peu dur, avec le recul.Poussindu94600; J’ai essaye9, mais j’ai vraiment pas cmporis.Alex: Jamais inutileKmeo: Pas faux, j’ai grille9 le charme ahahVincent: Maeetre des mots !Ines: Non, en effet il e9tait trop insistant !Cat: TU bades pas pour la faire fondre ? moi j’ai abandonne9Vazycbon: Ouh le spammeur ! Mais bon, le site est cool, je le laisse pour Noebl.Salut e0 tous !

Maureen dit :

You have a great website over here. I just wanna say thknas for all the interesting info on it. I’ll follow your website if you keep up the good work!

Ritondemeudon dit :

Très intéressant.
Mais pour les Docks, pas de précipitation: l’exposition commence le 19 novembre.

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...