Journée anti-gaspi : les gestes à adopter
jeudi 10 octobre

Journée anti-gaspi : les gestes à adopter

Rachel
2Je partage

Mercredi 16 octobre, la journée mondiale de l’alimentation est aussi l’occasion de lutter contre le gaspillage alimentaire. Alors que près de 7 millions de tonnes de déchets alimentaires sont jetés tout au long de la chaîne alimentaire, un pacte a été lancé : réduire de moitié le gaspillage d’ici à 2025.

A cette occasion, tous les acteurs de la chaîne alimentaire, citoyens comme professionnels, sont invités à se mobiliser et à faire connaître leurs actions anti-gaspi. Récupération d’invendus, opérations « zéro gaspi » dans les cantines scolaires et d’entreprises, événements festifs dans les quartiers, ateliers cuisine de restes, sensibilisation aux bonnes pratiques… chacun est invité à rejoindre la lutte contre le gaspillage alimentaire. Pour participer, il suffit d’inscrire son projet anti-gaspi au programme officiel des manifestations.

Alors que la France entière se met à la lutte anti-gaspi mercredi 16 octobre, deux événements viendront rythmer le programme parisien :

– Avec Atelier Save Food, un atelier de cuisine vous apprendra tout sur la conservation des aliments. Albal invite pour l’occasion le grand public sur le marché de Grenelle pour une matinée Save Food. Au menu ? Course avec le chef Cyril Rouquet, cuisine anti-gaspi. Rendez-vous de 9h à 13h place du Marché. (inscriptions sur www.albal.fr).

– Vous assisterez également à une démonstration d’un nouvel outil contre le gaspillage : des émetteurs de surplus (grandes surfaces, usines producteurs, services publics) ; des récepteurs répartis en trois grandes filières (redistribution vers le secteur associatif, réemploi avec déstockeurs, ressourceries, animaleries) et recyclage. Rendez-vous sur eqosphere.com pour plus d’infos.

Si vous voulez aussi participer activement à la lutte anti gaspillage, voici 10 règles établies par le gouvernement à adopter :

1. Acheter en quantité adaptée et planifier ses repas – pensez à faire une liste ou achetez le jour même les produits nécessaire.

2. Acheter les produits frais en dernier – pour ne pas perturber les étapes de conservation.

3. Respecter la chaîne du froid – ne pas recongeler un produit décongelé, par exemple !

4. Bien lire les étiquettes et faire la différence entre la DLC (date limite de conservation) et la DLUO (la date limite d’utilisation optimale).

5. Ranger logiquement les aliments dans le réfrigérateur et le nettoyer régulièrement.

6. Congeler pour mieux conserver ses aliments.

7. Accommoder les restes.

8. A la cantine, au restaurant ou chez soi, ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre – mieux vaut ne pas manger assez que trop.

9. A la fin du repas, ne jeter que les aliments ou les restes qui ne peuvent pas être conservés.

10. Partager ses fruits et légumes ou les restes de la veille entre amis ou voisins !

A vous de jouer !

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

serge dit :

Merci pour cet article fort engagé. Je lutte également contre le gaspillage alimentaire depuis des années et j’utilise également une solution électonique pour y remédier.

Ba dit :

vé lib et moi merci

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...