Professionnels : rejoignez le réseau Vélib’ !
mardi 10 septembre

Professionnels : rejoignez le réseau Vélib’ !

Gildas
2Je partage

Depuis juin dernier, la Mairie de Paris commercialise, avec la société Fox Trot, une gamme de produits souvenirs à l’effigie de Vélib’. Le célèbre vélo parisien, devenu un symbole de Paris dans le monde entier, a rencontré tout l’été un grand succès en boutiques. Vous êtes ainsi de nombreux professionnels du tourisme à vouloir nous contacter pour rejoindre l’aventure, voici toutes les informations nécessaires !

Ce sont plus de 70 boutiques qui référencient aujourd’hui la collection Vélib’ : dans les quartiers touristiques de Paris mais également dans toute la France et même en Belgique et en Suisse ! Les Galeries Lafayette proposent elles-aussi l’ensemble des souvenirs Vélib’ aux visiteurs du grand magasin. Face au succès de la collection, de nouveaux produits sont en cours de préparation et étaient présentés le week-end dernier lors du salon Maison et Objet.

Pour compléter la collection Vélib’, le livre Paris à Vélib’ est également disponible depuis le mois de juin. Les Editions du Chêne proposent pour la première fois 7 balades 100 % cyclables à travers Paris. Retrouvez dans ce guide de 144 pages près de 200 monuments parisiens et plus de 300 bonnes adresses de Parisiens. Le livre est disponible en versions française et anglaise au prix public de 16.90 €.

Faites entrer Vélib’ dans votre boutique !

Si vous souhaitez proposer les produits souvenirs ou le livre Paris à Vélib’ à vos clients, contactez-nous directement par mail : collectionvelib@paris.fr. Nous vous mettrons en contact directement avec les équipes commerciales.

 A très bientôt !

En savoir plus sur les produits Vélib’

 

 

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

ELISABETH - EX COMITE dit :

Sans oublier la pub pour le livre des « balades à Vélib’ à Paris » qui nous a bien nargué-e-s pendant des semaines sur les bornes des stations vides… Je veux bien faire des balades à Vélib, mais avec 14000 vélos en circulation au lieu des 24000 prévus par l’appel d’offre et l’avenant, et en habitant une zone sinistrée dans le 19e, comment faire ?

Mathieu_exCO dit :

Bonjour Gildas,

Merci de nous prouver par ce billet que Vélib’ est définitivement considéré par la mairie comme un objet publicitaire à destination des touristes (la ligne éditoriale du blog ne laissait que peut de doute) plutôt que comme un moyen de transport.

Ne crois-tu pas qu’il serait tout de même temps de reconsidérer cette position, et de communiquer un peu plus largement sur le vélo, le vélib (en tant que mode de transport !), le vandalisme, les 10000 vélos qui manquent actuellement dans le parc (je sais que cela rapporte de l’argent à la mairie, mais est-ce là le but du Vélib ?), les évolutions du système, etc. ? Je n’ai rien contre le fait que Vélib’ soit aussi utilisé comme une marque, mais il me semblerait normal que les efforts sur Vélib’ se focalisent sur le service en lui-même ! J’imagine ainsi mal la Tour Eiffel proposer la visite d’un monument délabré et sans entretien, ou le Louvre la visite d’un musée jonché de détritus par exemple…

Autre remarque : alors que la mairie et JCDecaux avaient toujours refusé la proposition du comité des usagers précédent de mettre en place un système de signalement d’anomalies concernant les vélos, arguant d’un risque de faux signalements et d’une maintenance largement suffisante, je vois que @Velib remercie aujourd’hui @velibobo (éditeur d’une application mobile sur l’état des vélib) pour ses signalements répétés de vélos HS : pourquoi ce retournement de situation soudain après tant de refus ?

N’oublie pas : si tu veux pouvoir exploiter les marques de la ville de Paris, elles doivent représenter quelque chose de positif. Si la gestion de Vélib’ continue dans cette direction, la situation risque de se retourner…

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...