Rachel

Rubbee : le moteur électrique qui s’adapte à votre vélo
Mercredi 21 août

Rubbee : le moteur électrique qui s’adapte à votre vélo

Rachel
11Je partage

Les vélos électriques, c’est pratique, mais ça coûte cher et on a tendance à rester fidèle à notre bon vieux biclou (ou votre Vélib’ !). Rubbee est un moteur électrique qui peut être monté sur n’importe quelle bicyclette en seulement quelques secondes. Cette toute nouvelle invention pourrait bien vélorutionner le vélo !

Imaginez. Votre réveil ne sonne pas. Vous avez l’habitude d’enfourcher votre vélo ou votre Vélib’ mais vous êtes déjà en retard pour le boulot et un peu dans les nuages. Pas question de prendre les transports en commun ni de pédaler comme un fou et risquer une crise cardiaque ! Pas de panique, pour venir à votre secours, il y a Rubbee. Ce moteur électrique au design ravissant vous aidera à arriver à l’heure en se fixant sur n’importe quel type de vélo.

S’il existe déjà des kits de conversion pour équiper son vélo d’un moteur électrique, ils sont souvent difficiles à installer et nécessitent un changement de roue. Rubbee est une solution amovible et ultra-simple pour métamorphoser son vélo. Composé d’un moteur et d’une batterie (6,5kg), il se fixe sous la selle et se repose sur la roue arrière. La roue est ainsi entraînée par friction. Une fois installé, vous pouvez atteindre une vitesse de 25km/h et rouler pendant plus de 25km. Quand vous arrivez au boulot, il suffit de détacher le dispositif et de le recharger à une prise de courant comme vous le faites pour votre téléphone portable !

Ses créateurs collectent actuellement des fonds via la plateforme Kickstarter mais semblent en bonne route pour réussir la commercialisation de Rubbee. Il faudra tout de même débourser quelque 800€ pour acquérir ce gadget. Si certains vélos électriques sont légèrement moins chers, il présente au moins l’avantage d’être adaptable à l’infini sur n’importe quel biclou !

Laisser un commentaire

*

Les derniers commentaires

george dit :

Bonjour ces bien votre systéme j’y ai déjà pensé mais sur la roue avant .sur ce ,800 euros sa me parait chére pour ce prix là j’achetterai plutôt un scoot ou une mobylette il y en a pour 600 e !et combien de fois peut-on recharger la batterie?

Bertrand Boissé dit :

Votre produit est certainement révolutionnaire,mais avec une autonomie de 40-45 km et un prix plus raisonnable serait sûrement dans mes choix premiers.

lavulafai dit :

je n’ai pas vu de commandes pour ralentir ou arrêter le moteur, comment on fait a l’arrivée d’un stop ?

Stephane dit :

On en a effectivement besoin lors de certains trajets en velib..! Merci pour l’info (no comment sur ce que raconte Bob !!)
A approfondir sur certains aspects et il y aura surement d’autres produits aussi innovants qui sortiront dans les années à venir.. Vite dépassons l’ère du tout auto. En attendant, cf. http://www.rubbee.co.uk/content/compatibility

JAN dit :

Les VÉLOS électriques ont une ASSISTANCE au pédalage.
Le moteur présenté s’apparente dans la législation française à un ENGIN électrique (inutile de pédaler) avec ce que cela implique : interdiction d’utiliser les pistes cyclables, port du casque obligatoire, etc…

bob dit :

Et voila l’exemple type d’infomarcial la petite journaliste d’un pseudo blog qui est en réalité juste un espace publicitaire c’est crue innovante et intelligente en nous pondant cette article sans avoir une seule réfléchi a ce qu’elle ecrivait à se demander si elle a déjà fait du vélo et même vu un velib.
Moi qui suis un contributeur !-) fiscal à la ville de Paris je vais commencer à chercher pourquoi ce pseudo blog nous spam avec ses clairement faux articles mais vrai pub. La ville de Paris paye, Decaux ? Quel est le cahier des charges? Appel d’offres voilà bien des questions….

Loic dit :

Il y aura forcément un blocage, associé à un capteur de la cadence de pédalage (ce serait le plus simple à bricoler sur un vélo il me semble). Sinon comment le moteur pourrait savoir si vous êtes en train d’accélérer ou de freiner ?

Georges dit :

Ou peut-on acheter rubbee a paris ou sur le net ,merci

Edouard dit :

J’avais lu également qu’il y aurait un problème de législation routière (je ne retrouve plus où).
Un vélo électrique est censé avoir un moteur qui ne fonctionne qu’en support d’une action de pédalage.
Ici il n’y a pas ce blocage, à voir si cela sera considéré comme un vélo électrique, un solex ou une mobylette…

Carolina dit :

Et les vélos qui ont un garde boue??? ça ne s’adapte pas ! Ont-ils prévu une solution pour cela ?

Santiago DIEZ dit :

Je ne vois pas comment il peut s’adapter sur un velib à cause du garde boue.

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...