8 bons restaurants à tester en août
lundi 19 août

8 bons restaurants à tester en août

Rachel
0Je partage

Tous les Parisiens sont dans le sud ou à l’étranger ! C’est le moment de profiter de leur absence pour réserver des tables dans les restaurants ouverts en août les plus prisés de la capitale. C’est le moment aussi de faire de nouvelles découvertes culinaires sans être ratatiné avec les touristes ni casser la tire-lire. Tour d’horizon des délicieux spots à savourer tout le mois d’août !

Le Café Constant – 139 Rue Saint-Dominique, 75007

Christian Contant a su transformer ce troquet de quartier en un lieu incontournable pour les fidèles du bistrot. Les plats changent au fil du marché, gage d’un excellent rapport qualité/prix.

On mange quoi ? En entrée ce sera plutôt du poisson avec du saumon mariné façon hareng ou un effiloché de crabe. En plat principal, on préfère la viande : joues de bœuf cuisinées façon daube, filet de daurade royale, pavé de cabillaud, escalope de veau Cordon-Bleu…

Prix : Environ 23€

Mama Shelter – 109 Rue de Bagnolet, 75020

Au rez-de-chaussée de cet hôtel prestigieux, un restaurant cosy, où les plats sont conçus par Alain Senderens et Jérôme Banctel. Le Mama Shelter accueille également des groupes de personnes sur son toit, pour des barbecues intimistes avec vue imprenable sur la capitale.

On mange quoi ? Des plats familiaux et simple, mais exquis ! Entre autre : Du parmentier de canard, du bœuf mariné et ses frites maison, du saumon frais mariné, du carpaccio de bar, ou un Bo-Bun de Mama.

Prix : 14-45€.

Brasserie Thoumieux – 79 rue Saint-Dominique, 75007

A la tête de cette brasserie moderne ? Le célèbre Jean-François Piège et Thierry Costes. Un duo de choc dans une déco implacable pour des plats imbattables.

On mange quoi ? Côté poisson, ce sera du Saumon d’Ecosse, Cabillaud, Macaronade de Homard bleue, Barbue. Côté viande, de la volaille jaune, du veau avec condiment de riquette ou encore des boulettes fondantes d’Agneau du Limousin.

Prix : 20-30€ / Menu déjeuner à 29 €

L’Essentiel– 168 rue d’Alesia, 75014

Le patron du Villaret, réputé pour son excellent rapport qualité prix, a eu juste de reprendre ce bistrot de quartier en octobre 2012. Aujourd’hui, nombreux sont les fidèles à s’y attabler aussi souvent que possible. Alors que l’attente est souvent longue durant l’année, mais peut-être qu’en août c’est votre chance ! Ouvert de 7h à minuit 7 jours du 7, vous trouverez forcément un moment pour vous y installer.

On mange quoi ? Des terrines, des plats canailles mâtinés de marché, des desserts fignolés et des vins qui ne prennent pas la tête.

Prix : 17-27€

Jaja – 3 rue Sainte-Croix de la Bretonnière, 75004

Au fond d’une petite cour, bien à l’abri de la foule du Marais, c’est une bouffé de campagne ou un jardin urbain que Jaja vous offre. Une cuisine de bistrot chic made by Laurent Renard.

On mange quoi ? Des classiques revisités, des plats canailles, des assiettes généreuses et créatives, et surtout bio et artisanaux. On boit aussi du vin, avec près de 80 références.

Prix : formule déjeuner (entrée plat dessert) 21 € – carte entre 16-25€.

La petite cour – 8 rue Mabillon, 75006

En plein cœur du Paris Saint-Germain-des-Prés, il suffit d’enjamber la passerelle, descendre quelques marches usées, pour vous retrouver dans une petite cour aux pavés anciens. Les beaux jours, c’est dans un cadre bucolique, que la petite cour vous offre une pause rafraichissante.

On mange quoi ? Cabillaud et crumble, volaille fermière rôtie, magret de canard rôti… le tout accompagné de légumes frais parfaitement assaisonnés.

Prix : formule déjeuner 28€ – dîner 37 €

Deux incontournables pour une subite fringale estivale :

Big Fernand – rue 32 rue du Saint-Sauveur, 75002

Durant l’année, si le service est rapide, la file d’attente est longue ! En août ? Pas un chat, surtout dans leur nouveau spot de Montorgueil ouvert toute la journée.

On mange quoi ? De délicieux burgé à la française. Viande fondante, fromage bien frenchy et frites au paprika simplement exquises.

Prix : 14-16€

Grillé – 15 rue Saint-Augustin

Tout nouveau tout chaud, vous trouverez ici le kebab parisien de luxe, oeuvre de trois associés de renom : Marie Carcassone, Hugo Desnoyer et Frédéric Peneau. Autant dire que la clientèle va être au rendez-vous dès septembre ! Profitez-en !

On mange quoi ? Un kebab gastro c’est quoi ? Des pains faits maison, des herbes d’Annie Bertin et de la viande de chez Hugo Desnoyer.

Prix : 8,50€ le kebab

Laisser un commentaire

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...