Faites connaissance avec le nouveau comité des usagers Vélib’
vendredi 7 juin

Faites connaissance avec le nouveau comité des usagers Vélib’

Marion
52Je partage

Ils sont 12 et ont tous un point en commun, leur envie de défendre le service Vélib’ et de participer à son évolution : ce sont les membres du nouveau comité des usagers Vélib’. Leur candidature a été retenue parmi 78 dossiers. Vous avez été nombreux à présenter votre candidature pour faire partie du comité et Vélib’ vous en remercie. 

Découvrez celles et ceux qui seront vos portes paroles depuis le 4 juin, date de la première réunion du comité le mardi 4 juin, en présence de Julien Bargeton, adjoint au Maire de Paris chargé des Déplacements, et de l’Espace public.

Pendant 18 mois, les membres du comité représenteront la diversité des usagers de Vélib’. Hommes, femmes, utilisateurs réguliers ou occasionnels, Parisiens ou habitant de la petite couronne, étudiants, actifs,  passionnés de vélo ou cyclistes débutants… ils souhaitent tous partager leur intérêt pour le service avec la communauté Vélib’.

Parce que Vélib’ représente pour eux la liberté, une solution pour le développement durable, parce que le service propose des offres diversifiées et adaptées à tous les budgets, parce qu’il participe à rendre la ville plus agréable… ils ont répondu à l’appel à candidatures.

En tant que représentants des usagers, ils ont tous pour objectif de réfléchir ensemble sur  des pistes d’amélioration et de confronter leurs points de vue sur des sujets tels que la répartition des vélos, les nouvelles technologies, la communication de Vélib’, la sécurité routière et l’aménagement des pistes cyclables.

Ils veulent ainsi mettre à contribution leur expérience du Vélib’ mais aussi leur expertise dans leur domaine respectif pour apporter des solutions.

C’est aussi l’occasion pour eux de découvrir les coulisses de Vélib’ et de rencontrer ses équipes, qui se mobilisent chaque jour pour le bon fonctionnement du service.

Le comité sera organisé par la Direction de la Voirie et des Déplacements de la Ville de Paris.  

Natacha, 26  ans, 15e arrondissement de Paris, vient de rejoindre la communauté Vélib’. Utilisatrice du service depuis seulement quelques semaines et de façon occasionnelle, elle connaissait déjà le blog Vélib’ et moi dans lequel elle y trouve « quelques bons plans  pour les jeunes ». Natacha a plein d’idées à partager et souhaite apporter un œil nouveau sur le dispositif qui est selon elle « écologique, efficace et permet de visiter et découvrir Paris sous un autre angle ». Nouvelle venue à Paris, elle se repère plus facilement à vélo que sous terre !

Stéphanie, 31 ans, Asnières sur Seine, utilise presque quotidiennement le service pour ses rendez-vous, ses loisirs et de nuit après la fermeture des stations de métro. Elle souhaite apporter son expertise de « marketeuse » pour apporter des pistes d’amélioration, tout en étant à l’écoute des autres usagers. Vélib’ est selon elle « un formidable outil de liberté qui permet de découvrir Paris différemment » et qu’elle combine avec le tramway, le métro et l’Autolib’. Elle propose par exemple de s’inspirer d’Autolib’ pour mettre en place un système de réservation des places.

Laurent, 29 ans, 14e arrondissement de Paris, est convaincu par les bienfaits du service. Abonné à Vélib’ depuis 2008 et usager régulier, c’est selon lui « la meilleure innovation de ces dernières années à tout point de vue ». Pouvoir louer un vélo sans contrainte, aller d’un point A à un point B en toute liberté, bénéficier de l’intermodalité, profiter d’une ville transformée par un nombre de cyclistes croissant… c’est ce qu’apprécie Laurent.  Il souhaite partager ses connaissances dans l’informatique, les réseaux et les nouvelles technologies en vue de participer aux améliorations du service.

Daniel, 73 ans, 10e arrondissement, traversait déjà Paris à vélo à 16 ans pour ses déplacements quotidiens. Il tient à partager son expérience et son utilisation du vélo « comme moyen de transport utilitaire, avant le loisir ». « Confronter les pratiques », sensibiliser sur les pistes cyclables et le code de la route, trouver des points d’amélioration sur la régulation des stations en hauteur et l’utilisation des stations bonus « V+ », débattre sur le port du casque… ce sont tous les sujets que Daniel souhaite aborder avec les autres membres du comité des usagers.

Mathieu, 24 ans, étudiant, utilise Vélib’ depuis 3 ans. Son expérience du Vélib’ l’a finalement encouragé à acheter son propre vélo. Mathieu utilise maintenant Vélib’ en complément pour des trajets imprévus. Il aime faire découvrir « ce mode de déplacement alternatif, propre, ludique et efficace ». Mathieu souhaite représenter les usagers de Vélib’ mais aussi les cyclistes. Parmi ses pistes de réflexion figurent les pistes cyclables, la promotion d’accessoire de sécurité, l’emplacement de stations devant les écoles, une étude sur les habitudes des automobilistes pour parvenir à les convertir au vélo.

Nicolas, 19 ans, 2e arrondissement, est étudiant et utilise Vélib’ depuis son lancement en 2007. Ce fervent utilisateur de Vélib’, se déplace à vélo 1 à 5 fois par jour pour tous ses déplacements. Nicolas souhaite contribuer au développement de la pratique du vélo et de Vélib’ tout en élargissant cette réflexion aux autres moyens de transport. Vélib’ a été pour lui un déclencheur. Usager des différents moyens de transport et même de la voiture, le vélo est devenu pour lui un moyen de déplacement utilitaire dès l’ouverture du service. Sensible à la sécurité et compte tenu de l’évolution du service Vélib’, Nicolas met l’accent sur la prévention routière. 

Vincent, 47 ans, 15e arrondissement, utilise Vélib’ tous les jours pour ses trajets domicile-travail. Pour lui Vélib’ c’est « une révolution dans une ville comme Paris; des pistes cyclables, de la liberté de mouvement, des économies,  un gain de temps, du sport, des rires, de la peine et de la fatigue,  un peu d’énervement… ». Ecouter, partager, rencontrer les autres usagers et les professionnels du service, « mieux appréhender la réalité Vélib’ », c’est ainsi que Vincent imagine son rôle de représentant. Déjà plein d’idées, il s’est penché sur la communication et l’évènementiel autour de Vélib’, les offres tarifaires, les partenariats possibles, la sécurité…

Corinne, 49 ans, 9e arrondissement, utilise Vélib’ tous les jours et en tant que représentante des usagers, elle sera également le porte-parole de ses proches, eux aussi utilisateurs du service. Pour Corinne, être représentante c’est avant tout écouter et proposer des solutions, notamment sur la disponibilité des places et des vélos, sur l’état des vélos et les aménagements cyclables. Selon elle Vélib’ représente « la liberté de se déplacer écologiquement, librement et rapidement à moindre coût ».

Anne-Marie, 60 ans, Cachan, utilise Vélib’ depuis le lancement et est abonnée au service depuis 3 ans. Elle a découvert en utilisant Vélib’ sa facilité d’utilisation et d’abonnement, l’aspect pratique du passe Navigo et la liberté de pouvoir trouver un vélo n’importe où. Anne-Marie combine le bus et le Vélib’ pour effectuer ses déplacements entre Cachan et Paris. En tant que représentante, elle souhaite échanger sur l’élargissement du réseau Vélib’ en banlieue, l’amélioration du confort et de la sécurité des cyclistes, le développement des applications Vélib’ sur mobile tel que le Blackberry.

Christina, 22 ans, 14e arrondissement, a découvert sa passion du vélo à Madison aux Etats-Unis d’où elle vient. C’est pourquoi à son arrivée à Paris en 2012, elle s’est abonnée à Vélib’ immédiatement. Vélib’ lui permet ainsi de découvrir Paris autrement, des faire des « rencontres inattendues » et de respirer le bon air.  En tant qu’étudiante, elle souhaite être notamment le porte-parole des jeunes à Paris. Elle attend surtout de son rôle de représentante de pouvoir faire la promotion de la pratique du vélo en ville. Vélib’ est selon elle un moyen de partager, de faire des économies sur le prix des transports, de l’essence ou même d’une place de parking et un moyen de ne plus craindre le vol de vélo personnel. Elle propose notamment des pistes d’amélioration pour le web et les applications mobiles.

Vincent, 33 ans, 19e arrondissement, utilise Vélib’ pour ses déplacements professionnels, domicile-travail et loisirs. Vélib’ est pour lui « un concept qui a changé le visage de Paris », et un nouveau mot dans son dictionnaire : « je ne fais plus du vélo, je fais du vélib’ » ! Abonné de la première heure, il connait parfaitement Vélib’ mais observe également les modèles étrangers lors de ses voyages. Vincent a constaté les évolutions de Vélib’, notamment sur la qualité du service Clientèle. Il souhaite y participer et propose par exemple de simplifier les démarches des cyclistes pour signaler des aménagements de voirie.

Anikó, 26 ans, Bagnolet, fait presque tous les jours plus d’une heure de Vélib’ pour ses déplacements domicile-travail et pour se rendre à ses cours. Elle souhaite contribuer au succès de Vélib’ et agir pour tous les bienfaits que le service apporte pour le développement durable, la santé, une ville plus agréable…  Elle attend de son rôle de représentante un travail en équipe avec les autres membres ainsi qu’avec la Ville de Paris et les équipes Vélib’ pour améliorer la régulation, réfléchir à l’extension de Vélib’ en banlieue, encourager la pratique du vélo et sensibiliser les cyclistes sur la sécurité. 

 

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Mathieu_exCO dit :

Bonjour Adèle,

La ville de Paris a malheureusement supprimé le comité des usagers il y a maintenant quelques années, après seulement 3 ans d’existence. Il semble en effet que la ville cherchait davantage à obtenir une approbation simple de ses projets plutôt que des remarques, critiques, et idées d’amélioration du service…

Mathieu, ancien membre du comité d’usagers.

Adèle dit :

Bonsoir le comité des usagers de Vélib,
dans le cadre d’une recherche sur les transports à Paris, je souhaiterais savoir s’il était possible de rencontrer l’un d’entre vous pour une interview.
Je suis en effet très intéressée par l’utiilisation des Vélib’ et il serait très utile d’avoir l’un de vos avis.
Je vous remercie,
Adèle

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...