Les meilleures pâtisseries où déguster des spécialités parisiennes
lundi 27 mai

Les meilleures pâtisseries où déguster des spécialités parisiennes

Rachel
9Je partage

Qu’il fasse beau, qu’il vente ou qu’il pleuve, il est toujours bon de s’offrir une petite mignardise. Après nos meilleurs endroits où faire une pause gourmande, place aux spécialités pâtissières made in Paris ! Du Paris-Brest au Saint-Honoré en passant par Opéra, on vous donne les meilleures adresses où vous pourrez régaler vos papilles avec des recettes typiquement parisiennes…

Paris-Brest et Saint-Honoré à la Pâtisserie des rêves

En forme de couronne et composée d’une pâte à choux fourrée d’une crème mousseline pralinée garnie d’amandes effilées, le Paris-Brest est née à Maisons-Laffite. Le pâtissier Louis Durand s’inspire de la course cycliste entre Paris-Brest-Paris, lorsque le créateur Pierre Giffard lui demande de créer un gâteau en forme de roue de bicyclette. Le pari est réussi. Vous pourrez trouver les meilleurs Paris-Brest à la Pâtisserie des rêves. Ici, Philippe Conticini, élu roi du Paris-Brest, propose un gâteau généreux : pâte à choux au café, crème mousseuse pralinée et cœur fondant de praline…

La Pâtisserie des rêves porte bien son nom puisque l’on y trouve également de merveilleux Saint-Honoré : pâte feuilletée inversée, pâte à choux caramélisée, crème pâtissière, crème chantilly.

93, rue du Bac 75007 

Station n° 7004, face 28 boulevard Raspail

La tarte Bourdaloue à L’Ecureuil

Inventée dans la rue Bourdaloue par un pâtissier de la Belle Epoque, cette tarte est composée de demi-poires pochées et de crème frangipane vanillée. Réputé pour ses pâtisseries excellentes, c’est la femme du pâtissier Laurence Edeler qui a réussi à redorer l’image de l’Ecureuil. Sa Tarte Bourdaloue revisité au carré à la pâte d’amande légère et aux poires fondantes aura fait des émules !

96 rue de Lévis, 75017 

Station n° 17119, 64 rue de Toqueville

Le flan Parisien et les chouquettes au Quartier du Pain

Le Quartier du Pain excelle dans la confection du flan pâtissier. A l’odeur vanillée et bon goût d’oeuf, la pâte feuilletée est croquante et croustillante. La garniture est fondante, sans être écoeurante… A l’origine de cette recette simple et authentique, Frédéric Lalos, élu le plus jeune Meilleur Ouvrier de France en boulangerie. On y va surtout pour la diversité du pain mais les pâtisseries sont un régal à découvrir au plus vite !

270, rue de Vaugirard, 75015 

Station n° 15038, 18 place Adolphe Cherioux

Millefeuille chez Jacques Genin

Grand classique de la pâtisserie gauloise, le millefeuille aurait été créé par François Pierre de la Varenne qui le décrit dans son Cuisinier françois en 1651. Mais beaucoup de pâtissiers professionnels considèrent qu’il était proposé comme spécialité du célèbre pâtissier Adolphe Seugnot installé en 1867 rue du bac.

Aujourd’hui, on trouve les meilleurs millefeuilles chez le pâtissier Jacques Genin. Le feuilleté ne s’émiette pas en le coupant, l’intérieur chocolat est équilibré, on regrettera presque qu’il ne soit pas plus généreux.

133 rue de Turenne, 75003

Station n° 11038, 44 bd du Temple

Opéra chez Dalloyau

Cette mythique pâtisserie doit son nom aux petits rats de l’Opéra qui s’entraînaient durant leurs pauses dans la boutique du Faubourg Saint-Honoré. Les meilleurs Opéras se trouvent naturellement chez Dalloyau, le créateur, ça va de soit. Biscuit joconde au café, crème au café, ganache au chocolat noir… un véritable délice à déguster d’urgence !

101 rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008

Station n° 8033, 1 rue du cdt riviere

69 rue de la convention, 75015

Station n° 15063, 59 rue de la Convention

2 Place Edmond Rostand, 75005 

Station n° 5106, 22 rue cujas

Puits d’amour chez Storher

La première recette du puits d’amour a fait son apparition au XVIIIe siècle dans le livre Cuisinier moderne de Vincent de la Chapelle en 1735. A cause de leur nom, ces petits gâteaux ont fait scandale mais ils remportaient un grand succès à la cour de Louis XV. La plus ancienne pâtisserie de Paris reprend la recette traditionnelle depuis près de trois siècle : garnis de crème pâtissière à la vanille, le dessus recouvert d’une épaisse couche de caramel, obtenue en caramélisant le sucre au fer rouge.

51 rue Montorgeuil, 75002

Station n° 2002, 32 rue Etienne Marcel

Savarin à Pain de sucre

Le savarin, à l’origine un brillat-savarin, ressemble au baba au rhum sans les raisins secs. Son nom lui a été donné en hommage au célèbre gastronome et écrivain français Brillat-Savarin. Référence des becs sucrés, Pain au sucre propose un savarin fin et délicat, fondant, léger et onctueux. La crème bien vanillée à l’intérieur est un véritable délice.

14 Rue Rambuteau, 75003

Station n° 3009, 76 rue du Temple

Et pour ne pas culpabiliser sur les calories, allez-y en Vélib’ !

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Abélia dit :

Je suis très reconnaissante d’avoir trouvé votre article concernant les meilleures pâtisseries et où déguster des spécialités parisiennes. J’aime manger moi, c’est la joie. Les photos me donnent envie à manger. Merci de ce partage sucré !
http://www.gerbedor.ca/fr

biland dit :

L’eau en vient à la bouche !
Y’a plus qu’à…pédaler !…vers le 3eme(ma préférence :savarin) , le 8eme ,ou le 7e ?…

Tim dit :

Moi j’ai une petite preference pour une patisserie americaine , ceux de Scoop Me a Cookie dans le 11ieme ! D’ailleurs vous aviez ecrit un article , desormais la nana a enfin sa boutique

5/7 rue crespin du gast
Paris 11
Ouvert du Mardi au Dimanche , 13h 19h30

Metro Menilmontant L2 // Saint Maur, Parmentier L3

http://www.facebook.com/ScoopMeaCookie

Edith Yanira Soler Góngora dit :

Más que deliciosas creaciones, son hermosas presentaciones

France dit :

Quand même Pierre Hermé c’est pas dégueu. Surtout le mille-feuille classique. Quant au prix, il n’est pas plus pire que dans certaines pâtisseries de quartier. parfois prétentieuses et pas terribles.

Pascal dit :

Je confirme, Carl Marletti est une pointure, en bas de la rue Mouffetard au 51 rue Censier devant l’église St Médard.
On adore ! http://www.carlmarletti.com

Autesserre dit :

Et dans les 18eme/19eme/20eme on mange de la m……

Alexis dit :

Il manque la pâtisserie Carl Marletti dans le 5ème ! Un délice pour le palais et pour les yeux !

Polo dit :

il y a aussi la république pâtissière 57 rue Saintonge dans le 3ème à Paris..
https://www.facebook.com/RepubliquePatissiere/info

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...