La Place de la Concorde change ses lumières
mardi 30 avril

La Place de la Concorde change ses lumières

Rachel
4Je partage

La Ville lumière continue de réduire petit à petit sa consommation en énergie ! Après un an de travaux, la place de la Concorde brille de mille feux grâce à des lampes basse consommation. Une opération qui s’est déroulée en deux étapes, dans le cadre de l’engagement du Plan Climat Energie et du Marché à Performance Energétique (MPE) de la Ville de Paris. Un contrat visant à diminuer la consommation d’énergie des 201 000 lampes d’éclairage public et d’illumination, et des 144 000 sources de signalisation lumineuse. 

Alors que les anciens luminaires, obsolètes et énergivores consommaient un total de 507 000 kWh/an, les travaux d’avril à septembre 2012 ont donné des nouveaux n’en consommant que 115 500 kWh/an. Une baisse déjà considérable de 77% effectuée grâce à des lampes à iodure métallique de dernière génération. Mais les amoureux de la place n’y auront vu aucun changement puisque l’image chaleureuse, couleur blanc chaud, est conservée.

Cette année, de janvier à avril, les illuminations de la Place ont subi une nouvelle modernisation ! Les mises en lumière ont été reprises et améliorées en utilisant des lampes basse consommation et en harmonisant leur horaire d’allumage et d’extinction. Cette harmonisation réduira la consommation, qui s’élèvera désormais à 12 500 kWh/an, soit une baisse encore plus radicale de 89%.

Le Marché à Performance Energétique, relatif aux installations d’éclairage public, d’illumination et de signalisation lumineuse a été mis en place en 2011 pour dix ans. Ce contrat devrait contribuer à l’atteinte des objectifs du Plan Climat de la Ville de Paris (adopté en 2007), qui prévoit une réduction de 30% de la consommation d’énergie d’ici 2020 par rapport à 2004.

Selon Julien Bargeton, adjoint chargé des déplacements, des transports et de l’espace public, « ces réalisations montrent que l’on peut concilier l’ambition environnementale et la mise en valeur du patrimoine et de l’espace public parisien. Avec ces nouveaux éclairages et illuminations de la place de la Concorde, on fait plus beau en consommant moins et mieux ! ».

En plus, chers amis du Vélib’, sachez que les récents aménagements cyclables sur les quais de la Mégisserie, de Gevres, de l’Hôtel de Ville et rue de Lobau ont permis à la Place de Concorde d’être reliée directement à la Place de Bastille ! De quoi prévoir une belle traversée à vélo d’est en ouest…

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

ConcordeAF dit :

La Tour Eiffel avait été repensée avec un éclairage à Led il y’a quelques années : Economique, faible consommation d’énergie et très joli…Ce fut mis en place par l’entreprise CitéLum si je ne me trompe pas.

Malheureusement ce dernier à été retiré à la fin de l’année en question (2011 ?) … Coup de pub passager ?

C’est fort dommage, le résultat était magnifique.

Abel dit :

Bonne idée, Christophe : c’était d’ailleurs un projet travaillé par la Direction de la voirie et présenté à la concertation à la fin de la mandature Tibéri, et malheureusement abandonné en 2001. Mais peut-être réapparaîtra-t-il un jour !

Christophe dit :

Bonne idée, Abel, mais il me semble que les pavés ne soient une composante de la Place de la Concorde que les Architectes des Bâtiments de France et la Conservation des Monuments Historiques chercheront à préserver.
Mais cela n’empêche pas d’imaginer un projet qui ferait de la Place de la Concorde une esplanade pacifiée, réservée aux circulations douces, à l’instar de ce que la Ville a eu l’excellente idée de faire place de la République.
Il suffirait par exemple de canaliser la circulation automobile à l’ouest, coté Champs-Elysées.
Je suis sur qu’il est possible de concevoir un projet à cette fin, tout en préservant les aspects Monuments Historiques de la Place.

Abel dit :

Pour les cyclistes, c’est surtout son revêtement qu’elle devrait changer !

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...