Il se passe quoi au Louxor ?
mercredi 24 avril

Il se passe quoi au Louxor ?

Rachel
4Je partage

Au cas où vous étiez dans une grotte cette semaine, on vous annonce une grande nouvelle : l’emblématique Louxor a ouvert ses portes vendredi 18 avril. Attendu comme le Messie depuis 1987, ce cinéma d’art et d’essai propose dans son décor égypto-art déco une programmation de choc, particulièrement axée sur la cinématographie du sud.

Salle mythique des années 1920, le Louxor est laissé à l’abandon en 1983 mais le combat collectif par les habitants du quartier Barbès et par les cinéphiles permet de le sauver de la ruine. Après trois ans de rénovation et une réhabilitation, de nombreux élus et riverains du quartier ont inauguré le cinéma vendredi 18 avril. Tous les genres cinématographiques seront exploités et une place de choix sera consacrée aux créations des pays du Sud : Amérique du Sud, Asie, Afrique. Mais il restera un cinéma de quartier avec des tarifs attractifs. Actions de médiation, d’éducation à l’image, festivals de cinéma et université populaire du cinéma pour tous les publics seront également au menu ! En plus, la salle Youssef-Chahine, riche de 340 places, devrait accueillir des ciné concerts, et la plus petite salle de 140 sièges pourrait recevoir de petites formations musicales.

Inauguration 17 avril 2013 – Le Louxor from david haddad on Vimeo.

Pour marquer cette ouverture tant attendue des portes du Louxor, de nombreux événements ont lieu hors les murs.

Les expositions

Dans le 10e arrondissement, Le Louxor – Palais du cinéma propose jusqu’au 25 mai un parcours historique et thématique, à travers la reproduction de photos, documents d’archives, programme, qui permet de découvrir l’histoire du cinéma.

Dans le 18e arrondissement, à partir du 28 avril, Vivre ensemble le cinéma présentera des installations vidéo, des photos, des textes de présentation, des témoignages et des documents inédits sur les anciens cinémas de quartier.

Dans le 9e arrondissement, Les six du Louxor est une exposition autour des artistes intervenus lors de la restauration du lieu. Peinture, installation et dessin seront exposés à la galerie AREA (jusqu’au 20 mai) et au Centre d’animation Paul Valeyre (jusqu’au 11 mai) pour faire le lien entre la pratique décorative et la création personnelle des artistes.

Dans les trois arrondissements, une série de portraits de riverains, commerçants et acteurs locaux du quartier seront exposés sur les murs, accompagnés d’une phrase extraite d’une interview exprimant leur amour, leur désir ou leur relation au cinéma.

A l’Institut des cultures d’Islam, une exposition inédite présentera des affiches de cinéma arabe des années 1950-60.

Un programme d’ouverture qui fait voyager

Pour cette première semaine, le Louxor propose des séances quelque peu… dépaysantes.

– Voyage imminent dans la Chine des années 30 à la veille de l’invasion Japonaise, avec The GrandMaster.

– Le film d’animation le Petit Roi et les autres contes, vous transportera dans les contes et légendes de Hongrie.

Le Repenti vous emmène dans les hauts plateaux d’Algérie où des groupes d’islamistes sèment la terreur.

Free Angela suit le parcours extraordinaire d’Angela Davis, communiste et icône du mouvement pour les droits civiques aux Etats-Unis.

No vous téléporte au Chili en 1988, où René Saavedra tente de construire un plan audacieux pour libérer le pays de l’oppression du dictateur chilien Augusto Pinochet.

– L’adaptation du classique Pierre et le loup en film d’animation vous amènera dans le monde enchanté de la forêt.

pigallelanuit

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Desjardins dit :

Cela fait des années que je passe devant le Louxor en regrettant ce gâchis et en m’étonnant de l’inactivité d’un lieu aussi extra-ordinaire. Je soupçonnais l’inertie administrative. Espérons, en tous cas, que cette réhabilitation s’étende également au quartier alentour !

Colette Friedlander dit :

Notre quartier si injustement décrié possède désormais la plus belle salle de cinéma de Paris. Longue vie au Louxor, et merci à la mairie !

Quant à la station Vélib’, son principal défaut est d’être trop souvent dégarnie…

MASSE dit :

§§§§§§§§§§ LE LOUXOR ……… J’ADOOOOOOORRRRRRREEEEEEE §§§§§§§§§§

citoyen_francilien dit :

Merci à la Ville de Paris pour la rénovation et la réouverture du cinéma le Louxor. Mais la place Barbés est devenue une pissotière. Les guidons des Vélibs sont pleins de crottes de pigeons. Il faut avoir le cœur bien accroché pour louer un vélo dans la station Vélib 9003 place Barbés.

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...