Jardins et squares parisiens cachés
vendredi 12 avril

Jardins et squares parisiens cachés

Rachel
4Je partage

Nous avons tous un petit jardin secret. Mais pour accéder à ceux que nous réserve Paris, il faut être aventurier ou connaisseur. Loin des sentiers battus et de la folie parisienne, les jardins et squares parisiens nous offrent un moment paisible entouré de fleurs, de grands arbres, de fontaines, d’étangs et de silencieux lecteurs de journaux. Tour d’horizon des jardins insoupçonnés où règnent calme et verdure.

Le plus secret

Jardin Francs-Bourgeois-Rosiers

Seuls ceux qui connaissent le jardin pourront y pénétrer. Bordés par les Hôtels particuliers de Coulanges, de Barbes et d’Albert, ce jardin est invisible directement par la rue ! Il faut entrer par le hall de l’Hôtel de Coulanges, monument historique du 17e siècle abritant la Maison de l’Europe. Entre 14h et 19h, vous découvrirez une pelouse et une atmosphère unique entièrement isolé où différentes essences sont plantées : oranger du Mexique, fétuques, pennisetum… Un véritable oasis de calme en plein cœur de la ville où le silence règne en maître. L’avantage est que vous avez de grandes chances de vous retrouver seul !

35 Rue des Francs Bourgeois, 75004

Station n° 3013, 36 rue de Sevigne 

Le plus solidaire

Le square Colbert

Situé dans le 11ème arrondissement de Paris, le square Colbert a plusieurs tour dans son sac. En plus d’une belle verdure, de pelouses accessibles au public, d’un terrain de boules et de tables de ping-pong, au bout du square se trouve un bâtiment singulier. Le Pavillon Belhomme, appelé aussi pavillon Colbert, est le vestige d’une pension de santé destinée aux malades mentaux à la fin du 18ème siècle. Le square héberge aussi le Jardin Marcotte, un jardin solidaire animé par l’association Cultures en Herbes qui propose des ateliers libres et gratuits destinés aux adultes : expérimentations jardinières, biodiversité, usages des plantes…

Accessible par le 159 rue de Charonne en traversant l’immeuble.

Station n° 11019, 156 rue de Charonne

Le plus romantique

Square Roger-Stéphane

Au milieu du quartier agité du Bon Marché, se cache au regard des plus pressés un square verdoyant et particulièrement coquet. Inauguré en 1933 sous le nom de Récamier, le square devient Roger Stéphane en 2008 en hommage à l’écrivain. Ce jardin lui ressemble : désinvolte, élégant et décalé. Il se présente comme un jardin aux terrasses fleuries de lilas japonais. Une fontaine, un bassin en cascade, un arbre immense, un hêtre pleureur et des magnolias en font un lieu idyllique pour les amoureux.

CC Flickr : Pyg

7 rue Récamier, 75007 

Station n° 7101

Le plus zen

Le panthéon Bouddhique et son jardin zen

On préférerait le garder pour nous, mais ce jardin est si zen qu’il mérite qu’on en parle ! Annexe au musée Guimet, le panthéon Bouddhique est consacré aux œuvres religieuses asiatiques. Il renferme un petit jardin secret d’inspiration japonaise arboré de bambous géants, d’un pavillon de thé, dalles de pierre… Pour un voyage imminent au Pays du Soleil Levant ! L’accès à ce charmant jardin est gratuit et ouvert tous les jours de 10h à 18h, sauf le mardi.

Crédit photo : www.maitrepo.com

19 Avenue d’Iéna, 75016 

Station n° 16015, 1 rue Bassano

Le plus discret

Le Square Saint-Gilles-Grand-Veneur

Niché entre les immeubles du boulevard Beaumarchais et la rue de Turenne, ce tout petit square passe complètement inaperçu. Pour y accéder, il faut prendre la rue des Arquebusiers, puis traverser le porche en face de l’hôtel du Grand Veneur. Ce dernier, situé 60 rue Turenne, fut construit en 1637 pour Hennequin, le duc d’Ecquevilly, celui qui était chargé d’organiser les chasses à la cour. Loin de la foule, ce jardin est un havre de verdure dessiné à la française qui bancs de pierre et rosiers grimpants. A l’arrivée des beaux jours, reposez-vous tranquillement au milieu des érables sur les pelouses au soleil, et appréciez le silence.

9 rue du Grand Veneur, 75004

Station n° 3002, 26 rue Saint Gilles

Le plus naturel

Le Jardin Naturel

Si vous désirez vous retrouver en pleine nature, vous êtes au bon endroit. Ce jardin exceptionnel de 6300 m2 abrite des plantes indigènes. Des techniques de jardinage biologique permettent de maintenir un équilibre et l’homme n’intervient pas pour arroser ou tondre ! Tout est déstructuré et c’est ce qui fait le charme de ce lieu unique à Paris. Libellule, prairie, mare, herbes sauvages… ce jardin est totalement dépaysant et parfait pour des jours d’été où l’ombre nous appelle ! Ouvert de 7h30 à entre 17h30 et 22h selon le coucher du soleil en semaine, et de 9h à entre 17h30 et 22h selon le coucher du soleil les week-ends et jours fériés.

120, rue de la Réunion, 75020

Station n° 20014, 142 bd Charonne

Ne vous découragez pas, les beaux jours sont approchent à grands pas. 25° prévu pour dimanche, vous y croyez ?

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

[…] Tous les jardins secrets ici […]

RINJONNEAU Nicole dit :

Bonjour,
j’ai beaucoup apprécié cette description verdoyante de ces petits jardins méconnus dans Paris ; Il me hâte d’y aller au mois d’août car je vais partir en vacances mi-juillet ; Je pense qu’il serait judicieux d’ajouter les lignes de métro ou de bus afin de pouvoir s’y rendre plus facilement, quitte à repartir en vélib, si on a la chance d’en trouver un à la station indiquée.
Dès qu’il fait beau, difficile de trouver un vélib en bon état dans Paris et sa proche banlieue.

OLIVIER dit :

super comme adresses, et merci pour la flanerie a portée de velib
olivier

Paul dit :

Génial ce post! ça me fait penser a celui juste en dessous du grand palais!

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...