Les cyclistes allemands élisent leur « capitale du vélo »
jeudi 21 mars

Les cyclistes allemands élisent leur « capitale du vélo »

Rachel
0Je partage

Avec plus de 5,3 millions de vélos personnels circulant en Ile-de-France chaque jour, et 22000 disponibles en libre-service, les franciliens sont de vrais accrocs à la bicyclette. Outre Rhin ; pour la 5e fois consécutive, la ville de Münster (Rhénanie du Nord-Westphalie) remporte la première place de la ville la plus cyclable d’Allemagne, suivie de Fribourg et Karlsruche (Baden-Württemberg). 

Pour répondre aux critères de la Fédération allemande des personnes circulant à vélo (ADFC), un sondage grandeur nature a été réalisé sur plus de 80000 habitués. Réalisé en automne dernier, l’enquête posait 27 questions, dont « dans votre ville, les cyclistes sont-ils respectés ? Les pistes cyclables entretenues ? Est-on confronté aux automobilistes ? »… Au total, les résultats de 332 villes allemandes ont été publiés. Il est a noté que ce classement est totalement subjectif puisque basé sur les seules impressions des usagers et non sur la longueur des pistes cyclables annoncée par les municipalités. Avec un score global de 2,61 (1/6 étant la meilleure), Münster dépasse Hanovre, Hambourg, et même Berlin (4,01).

Münster est la ville Allemande qui détient le taux de décès liés aux maladies cardiovasculaire le moins élevés. Ses 460 km de pistes cyclables et son environnement favorable à la bicyclette unique en Allemagne y sont probablement pour quelque chose. On y enregistre près de 500 000 vélos, presque deux fois plus que ses 290 000 habitants. Outre les infrastructures (amélioration de la sécurité routière, gestion de parking, centre de ville interdit aux voitures, stations vélo) la ville est leader dans le commerce et les services associés aux vélos.

Le citoyen moyen de Münster utilise son vélo presque tous les jours. Avec ses 50 000 étudiants, la ville détient une population de jeunes qui considèrent le vélo comme un moyen de transport économique. De plus, Münster a une population plutôt riche et bien éduquée, consciente de l’avantage qu’apporte une dose journalière d’activité physique. Cela résulte en une espérance de vie plus élevée dû au sport et un taux de crise cardiaque plus bas. Enfin, c’est une ville qui veut se faire une marque de « capitale cyclable » en Allemagne. La communication envers la population est donc importante afin de convertir les cyclistes, en plus de les informer sur les bienfaits du vélo.

D’autres facteurs peuvent jouer un rôle important dans l’utilisation du vélo à Münster. La région est plate, permettant une faciliter pour pédaler, et le plan politique et financier incitent un consensus général envers le cyclisme. Certaines villes vallonnées comme Nuremberg et Dresde sont étonnamment mieux notées par leurs habitants que Cologne ou Lübeck, au sol plus plat. Ceci est probablement dû aux campagnes d’information pour inciter et valoriser les cyclistes sont plus importantes dans les villes dont le score est élevé.

Quand on compare Münster à d’autres villes allemandes, il est évident que la sensibilité environnementale associée aux transports, surtout le vélo, a un impact important envers les modes de transport durables. Entre 1982 et 2007, le pourcentage de circulation en vélo a augmenté de 8,4%, tandis que la circulation motorisée a baissé de 2,9% durant la même période.

Laisser un commentaire

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...