Quand les citadins préfèrent le vélo aux deux-roues !
vendredi 25 janvier

Quand les citadins préfèrent le vélo aux deux-roues !

aline
2Je partage

L’enquête « Le vélo et les Français en 2012 » menée par TNS Sofres et le cabinet MTI Conseil, présentée par le Club des villes et territoires cyclables, révèle une progression de la pratique du vélo autant pour les loisirs que pour les déplacements quotidiens des Français. Le vélo en libre-service, tel que Vélib’, participe au développement de la pratique du vélo dans notre pays. En effet, l’enquête révèle que la pratique régulière du vélo dépend notamment de la facilité d’accès à ce type de transport.

Au-delà du loisir, c’est un véritable mode de transport

Le vélo « loisir » fait déjà de nombreux adeptes, 66% des interrogés* ont déclaré avoir fait du vélo « loisir » régulièrement au cours de ces 10 dernières années. Néanmoins, le vélo « utilitaire » gagne du terrain. 14% des personnes interrogées utilisent le vélo pour aller au travail, à l’école ou l’université ou pour faire des achats.

Ils sont 14, 8% à utiliser le vélo plusieurs fois par semaine pour le sport ou la promenade, 11,6% pour des motifs divers dans leur commune, 9,8% pour le travail et les études, et 7,5% pour des déplacements associés à des démarches ou des achats.

Les citadins sont plus nombreux à utiliser le vélo pour leurs déplacements domicile-travail. En agglomération, ils sont 10,6% à aller au travail à vélo tous les jours ou presque, contre 6% dans les autres villes et 1,4% en zone rurale.

Le vélo, une bonne alternative aux transports publics

Parmi les 28,5 millions d’actifs en France, ils seraient 5,3% à se déplacer à vélo pour aller au travail contre pour 14,4% à utiliser les transports publics.

La voiture et les transports collectifs sont encore très présents dans les déplacements domicile – études mais le vélo est utilisé régulièrement par plus de 7 % des étudiants et lycéens.

15,9% des personnes interrogées se déplacent à vélo pour faire une course, des démarches ou des activités de loisirs contre 28, 4 % en transports. 

Plutôt vélo ou deux-roues motorisé ?

Le vélo semble avoir été adopté par les citadins, voire préféré par rapport au deux-roues. En Ile-de-France, les vélos dépassent les deux-roues motorisés avec 650 000 déplacements à vélo contre 600 000 en deux-roues motorisés (enquête EGT/STIF 2010).

Parmi les personnes interrogées, 5,3% utilisent le vélo pour leurs déplacements domicile-travail quelques jours par semaine, et 3,4% utilisent le deux-roues motorisé. Pour des déplacements personnels, 15,9% se déplacent à vélo contre 8,4% en deux-roues motorisés.

Le vélo montre qu’il devient ainsi un mode de transport au même titre que les transports collectifs. Près d’un tiers des plus de 15 ans interrogés ont déclaré utiliser le vélo pour leurs déplacements habituels ! Dans la métropole parisienne, près de 250 000 personnes sont abonnées à l’année au service Vélib’, pour un usage régulier voire quotidien. D’après les derniers chiffres de l’observatoire des déplacements à Paris, les usagers de Vélib’ représentent 43% de l’ensemble des cyclistes, un chiffre en constante augmentation.

*Les résultats sont basés sur les personnes ayant appris à faire du vélo, soit 98% de la population.

Enquête réalisée en octobre – novembre 2012 auprès de 3 945 personnes âgées de 15 ans et plus. 

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Hélène Haas Lopes Costa dit :

Une véritable révolution le velib à Paris… plus de métro bondé, des économies sur les frais de déplacements, pas de pollution, pas d’assurance et d’essence à payer, plus de problème de vol, plus de problème de parking, et pour couronner le tout, une bien meilleure santé, et des cuisses en béton… Rien à dire, c’est parfait! c’est un vrai beau progrès!!

Mathieu_exCO dit :

Merci aline pour ce billet intéressant et enfin en rapport avec le vélo et les déplacements ! Il semble que Rachel se soit par contre trompé de blog ^^

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...