La folie des bars à cocktails
vendredi 18 janvier

La folie des bars à cocktails

Rachel
6Je partage

Depuis quelques mois, les bars qui font des cocktails leur spécialité envahissent la capitale. Ingrédients rares, produits frais, mélanges détonants, les mixologistes regorgent d’imagination pour élaborer des boissons inédites. Toujours plus créatifs et innovants en matière de shaker, que valent vraiment ces nouveaux spots qui amassent la population trendy parisienne ? Que trouve-on vraiment dans un « Cocktail Bar » ? Ce petit guide aidera les novices et les curieux à s’y retrouver.

The Glass

Ouvert en octobre dernier, le Glass est le petit frère du bar à cocktail ultra plébiscité du Marais : la Candelaria. Considéré comme l’un des meilleurs bars à cocktails de la capitale, l’équipe a voulu réinventer un lieu à l’esprit NYC. Il suffit d’ouvrir les portes du 7 rue Frochot, niché au milieu des sex-shops, pour atterrir, non plus dans un bar à hôtesses, mais dans un club Brooklynien. C’est d’ailleurs le seul bar parisien à servir du Brooklyn Lager en pression. Car ici, à part le cocktail, le Glass propose une carte étonnante de bières authentiques tel que la Ruuk and Vuur, une bière hollandaise aux malts fumés et au piment ! Pour mixer cocktails et bières, le gang du Glass invente le Boilermaker : un shot dans une bière (même principe que le Jaggerbomb). On tient surtout à proposer des recettes surprenantes avec des ingrédients rares. Vous ne trouverez nulle part ailleurs le Kiki Smith, mélangeant gin, citron, lambic et une plante peu connu, le shisho. Ou le « Pisco Punch », un véritable choc gustatif concocté à partir de pisco infusé au piment, sirop d’ananas maison et citron vert. Et cerise sur le gâteau, des hot-dogs faits maison viennent rassasier les petites faims. Dans une atmosphère tamisé et rock, le Glass organise souvent des soirées avec DJs aux platines pour ambiancer la party. A éviter le week-end, cette petite salle est souvent très surchargée. Cocktails entre 10 et 12 euros.

Ouvert tous les jours de 19h à 2h
7 rue Frochot, 75009

Station Vélib’ n° 9019, située 38 Rue Victor Masse

Little Red Door

A l’image du Glass, voici un autre lieu où l’âme de Brooklyn est clairement affichée. Poussez la petite porte rouge pour entrer dans ce bar où la déco est pensée comme une œuvre d’art. Briques apparentes, fauteuils patchwork, installations artistiques, rien n’est laissé pour compte. On ne réalise pas les classiques mojitos ou caipirinha mais des cocktails entièrement faits maison et uniques. Le Raise est un mixe à base de sirop de cognac et une touche de Sherry PX, tandis que le « Ne Pas Violette » propose du mezcal avec un soupçon de crème de Violette. Le plus du LRD : avec chaque boisson commandée une petite assiette à grignoter est offerte ! Des soirées sont régulièrement organisées avec DJ’s se relayant trois fois par semaine pour animer l’ambiance. Et tous les dimanches pour le « Sunday Club » un professionnel de référence intervient autour des spiritueux, cocktails, bières et vins et même tonneliers, verriers.

Ouvert tous les jours de 19h à 2h
60 rue Charlot, 75003

Station Vélib’ n° 3006, située 10 rue Perrée

The Pigs

Ce nouveau spot 3 en 1 du quartier voltaire est the place to be à toutes heures de la journée. On y sert à la fois de la bonne bouffe française, de délicieux cocktails maison pas chers et on y organise régulièrement des évènements. Seul ou entre potes, on trouve toujours une excuse pour y pointer son nez. Les prix y sont beaucoup plus abordables que chez ses confrères, et le Happig Hour propose pastaga à seulement 1€. Entre 7 et 9€, les mixes misent néanmoins sur la qualité de la fraicheur et la créativité. Des créations maisons, inventés sur place. Le bar tender, Nordine, est d’ailleurs un expert en la matière et formateur en mixologie. Le best-seller de la maison : le Pigs Garden, un cocktail on ne peut plus frais au gin, sureau, concombre, romain, citron vert, sirop de menthe ! Vous ne pourrez plus vous en passer ! Dans l’assiette, le chef Seth ouvre sa cuisine deux mardis soir par mois pour vous faire découvrir des spécialités régionales. Le midi, il nous régale de plats traditionnels français revisités pour seulement 9,5€. Côté events, The Pigs organise deux jeudis par mois un blind test et des DJ set tous les premiers mercredi du mois ! Que ce soit pour boire un café le matin, déjeuner le midi ou se défouler le soir avec des cocktails et de la bonne musique, l’ambiance est toujours excellente et sans prétention.

Ouvert tous les jours de 8h30 à 2h.
156 avenue Ledru Rollin, 75011

Station n° 11006, située 169 avenue Ledru Rollin

Le Belmont

Originalité, excentricité, et caractère sont les mots d’orgues de ce nouveau lieu branché. Dans ce quartier en pleine évolution Alfred Bernardin, petit-fils du créateur du Crazy Horse, a transformé un ancien showroom parisien en un vaste espace plein de couleurs, de style et de saveurs. Un volume sur deux niveaux, éclairé de luminaires à l’opalescence jaunâtre, avec un goût de Manhattan à la parisienne. Une des nombreuses spécialités : le cocktail, bien sûr. Une carte de 44 recettes est proposée, avec des noms americana of course : Easy rider, Pink Moon, Penny Drop, Dirty Rock… Le Happy hour propose un cocktail et une mini pizza offerte pour un cocktail acheté, jusqu’à 20h ! Mais les amateurs de vin ne pas en reste avec les nombreuses références : du plus abordable VDP de Gascogne au plus raffinée Nuits St Georges, en passant par les vins du monde entier. On aime particulièrement la diversité des choix : il y en a vraiment pour tous les goûts et tous les budgets !

Ouvert du lundi au samedi de 9h à 2h
86 rue Réaumur, 75002

Station Vélib’ n° 2003, située 189 rue Saint Denis

Le Coq

Comment combiner le côté glamour rock des 70’s, tout en gardant un œil sur les produits locaux ? Réponse au Coq, où les cocktails sont imprégnés d’un véritable esprit parisien. Ici, tout est mûrement réfléchi : la carte, la déco, et l’ambiance. La philosophie ? Utiliser des ingrédients originaux et peu communs dans les cocktails du moment. Le Coq revisite le Kir Royal avec des graines d’ambrettes avec un champagne de producteur ; dans le LipStick Rose, on mixe vodka à la rose et sirop de framboise pour un cocktail super girly. On célèbre ici le style une autre époque, celui des années 70’s : un bisou de rouge à lèvres planté sur le côté de chaque verre et l’espace, sombre, rappelle la Factory d’Andy Warhol. Côté son, l’inspiration 70’s est clairement présente. Afro funk, jazz en passant par la chanson française de Serge Gainsbourg à Sylvie Vartan. Un voyage dans le temps, un nouvel univers !

Ouvert du lundi au samedi de 18h à 2h
12 rue Château d’Eau, 75010

Station Vélib’ n° 10011, située 3 rue du Chateau D’Eau

Sherry Butt

Ici, la spécialité est le cocktail, mais surtout le whisky ! Les amateurs de scotch l’auront compris grâce au nom. Sherry Butt ? Kesako ? C’est un fût de 500 litres ayant contenu du xérès qui colore fortement le whisky et l’imprègne de ses saveurs gourmandes. Avec ses 56 références à la carte, les fans de scotch seront au paradis. Le Sherry Butt présente une autre spécialité, celle de vous servir un cocktail personnalisé selon votre humeur. Déprimé, stressé, anxieux ? Les bar tenders seront vos psys le temps d’une soirée et concocterons le cocktail qu’il faut pour vous voir ressortir heureux.  Cette petite équipe de passionnés, composé d’Amaury Guyot et Cathleen Mc Garry, va vous en faire voir de toutes les humeurs !

Ouvert de 18h à 2h
20 rue Beautrillis, 75004

Station Vélib’ n° 4009, 6 rue Saint Paul

L’Eclair

Qui ne s’est jamais retrouvé en train de saliver devant le cocktail de son pote ? A l’Eclair, rue Clerc, il est clair qu’il n’y aura pas de jaloux car le mot d’ordre est le partage. Une déco total récup’ vintage qui se démarque de ses confrères huppé du quartier : chaises d’écolier, tabourets, lampes à l’ancienne, et canapés en velours. Outre la déco originale, une formule alléchante est proposée. Un litre de délicieux mixe entre copains pour ne pas avoir à retourner au bar toutes les 10 minutes ? C’est possible pour 29€. A la carte, des mixes aux appellation et saveurs étonnantes : le Green Beast in Cage est à base d’absinthe, de concombre frais, de jus de citron et limonade, et le Porn Star Martini mélange shooter de champagne, vodka vanille, purée de fruit de la passion et liqueur de passion. Les amateurs de cocktails plus classiques seront également comblés. Pour l’accompagnement, des assiettes de charcuterie et de fromage sauront rassasier les petites faims. Installez-vous donc confortablement dans le canap’ ou au comptoir et déguster des cocktails insolites seul ou entre amis !

Ouvert de 7h à 2h
32 rue Cler, 75007

Station Vélib’ n° 7020, face 3 rue du Champ de Mars

Maintenant qu’on vous a dévoilé les derniers nés des bars à cocktails, à vos pailles ! Attention, l’alcool est dangereux pour la santé. Même si ces mixes sont à tomber par terre, consommez avec modération.

Retrouvez ces adresses dans notre liste Foursquare  » La Nuit  » : ICI

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

MARIE dit :

La loose les mecs qui parlent pour les autres « ON »…On est un…..

ras la pub dit :

On s’en fout des bars branchés et du PSG ! On veut des articles sur le vèlib, pas un telerama sortir en moins bien !

Edouard dit :

trop cool…on se croirai sur la page facebook du PSG !!! le meilleur geste c’est le tacle glissé…chouette des amoureux du sport !!!

michel dit :

La théorie du complot…a de beau jours devant elle…si on peut plus être cycliste, un peu moins pubères que ceux qui écrivent dans les commentaires et apréccier aussi que l’on fasse découvrir des adresses pour adultes…Mesdames les journalistes…A quand une visite d’usine de biactol pour certains ?

Vélibiste dit :

C’est marrant comme certains commentaires semblent écrits par l’agence de com’ « Découvrir la ville en vélo »… »Bonnes adresses »… Tellement visible ^^

Michel dit :

Merci de ces bonnes adresses qui nous invitent à découvrir la ville en vélo !

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...