<< 17ème arrondissement

En Vélib’ vers les Batignolles
lundi 27 février

En Vélib’ vers les Batignolles

Anne-Sophie
7Je partage

Parce qu’on a jamais assez de bonnes adresses, voici encore plus d’idées pour voir Paris sous un autre jour, tester les lieux mythiques des vrais parisiens et motiver les plus paresseux pour traverser la capitale de bout en bout. Direction le 17ème arrondissement ! On dit souvent que c’est un quartier qui bouge moins que les autres, et très familial. Faux ! Il suffit de passer 10 minutes à pédaler aux abords de la rue de Lévis pour constater à quel point cet arrondissement regorge d’adresses coups de coeur, de restaurants où il fait bon refaire le monde, de jardins dans lesquels on retomberait en enfance,…

On l’associe souvent au parc Monceau, qui appartient au 8ème mais accueille surtout les familles aisées du 17ème. Ce qui ne l’empêche pas d’avoir une âme bien à lui : on le trouve plutôt gourmand (surtout rue Poncelet et rue de Lévis), charmant (faites donc un tour rue des moines et rue Legendre)… et il a même un beau square bien à lui (celui des Batignolles) !

Pour être dans la place 


Parce qu’il y a une vie en dehors de la place des Abesses,  je vous propose de tester La place Félix-Lebligeois : une ambiance provinciale, une église au milieu, des pavés, plusieurs cafés aux terrasses charmantes pour les beaux jours et « Luc Gaignard » un adorable fleuriste (au n°71). C’est le petit coin qui monte, qui monte.

Fleuriste Luc Gaignard
71 Place du Docteur Félix Lobligeois
75017 Paris France
01 42 28 77 61
Station n°17013

Un endroit pour rêvasser : le jardin des Batignolles

Parce qu’il arrive un moment dans l’année où les parcs et jardins sont envahis par les parisiens en manque de verdure, le square des Batignolles, lui reste épargné et devient l’endroit où s’attarder pour une sieste ombragée. Conçu comme un jardin à l’anglaise par le Baron Haussman nostalgique d’un voyage en Angleterre, il fait bon sillonner les allées légèrement vallonnées avec leurs végétations très exotiques, sa rivière, son lac miniature et sa grotte. Et summum du romantisme, ses petits ponts et ses faux rochers envahis par le lierre et la mousse et les cancanements des canards.

Square des Batignolles
75017 Paris
Station n°17013

Pour prolonger le débat après le film

Collé au cinéma des cinéastes : le Bistrot des Cinéastes alias le Père Lathuille
Un décor de briques rouges, et des assiettes résolument cinéphiles : Festen (film nordique, donc saumon fumé, blinis et crème fraîche), Un chien andalou (charcuterie ibérique), Délicatessen (pastrami et bagel) ou la Belle verte (une salade), desserts Rue des plaisirs. L’accent est mis sur la qualité des produits : poissons fumés de chez Olsen, fromages de chez Aléosse, vins de Bourgogne… Ce père Lathuille est la cantine ciné conviviale et animée du 17ème.

Le Bistrot des cinéastes
7 avenue de Clichy
75017 Paris
0153424034
Station n° 8012

.

Pour un rendez vous secret

Le Bistrot des dames
En apparence, un café lambda pas très palpitant à proximité de la bruyante et bigarrée place Clichy. Et puis surprise ! Un escalier qui descend vers une délicieuse cour ombragée menant à un petit hôtel au charme rétro. Quelques tables sous les arbres, un petit sentier, des lampions dans les branches le soir: IDEAL. On déguste un thé Mariage Frères ou un jus de gingembre frais en se rêvant Arletty moderne, accompagnée d’un soupirant à gueule d’atmosphère. Epatant, tout simplement.

Le Bistrot des Dames
18 Rue des Dames
75017 Paris
01 45 22 13 42
Station n°18045

Pour les carnivores

Le Relais de Venise, souvent appelé l’Entrecôte.
Il existe plusieurs adresses dans Paris, mais la plus connue est située en face du Palais des congrès (271 boulevard Pereire, 75017 Paris). Ce n’est pas la peine d’y emmener un végétarien : on n’y sert que de la viande! Une belle pièce de boeuf, et une assiette de frites. Les deux sont à volonté, mais on a rarement faim pour un deuxième service. La viande est moelleuse et servie avec une super sauce. En dessert, il y a une tradition : les profiteroles au chocolat !

Le Relais de Venise
271 Boulevard Pereire Sud
75017 Paris
01 45 74 27 97
Station n° 17022

 …

Pour les amateurs de gastronomie qui ont le goût du risque


Vous raffolez des tables joliment dressées mais encore plus des restaurants étoilés. Le problème : Votre porte monnaie. J’ai la solution, venez faire un tour chez Vatel.
L’institut Vatel forme les futurs chefs étoilés de demain, quelle aubaine ! Mais soyez indulgent, ici le personnel est en formation, alors si le serveur à la tremblote en vous apportant votre cocotte de homard, ne soyez pas surpris… Vous allez voir, même si au départ ça prête à sourire, au final c’est assez touchant.
Gustativement parlant, c’est du sérieux ! un menu digne d’un restaurant étoilé pour 33€, composé de plats de saison raffinés et harmonieux de la tête aux pieds. Attendez de voir le chariot à desserts, d’ailleurs on ne vous en voudra pas si vous sortez votre appareil photo pour immortaliser l’une de ces œuvres d’art caramélisée ou chocolatée !

Institut Vatel

122 rue Nollet, 75017 Paris
Station n°
Ouvert du lundi au vendredi
01 42 26 26 60

Pour refaire le monde entre copains


Le club des cinq
Lorsqu’une bande de copains se lance dans la cuisine traditionnelle de notre enfance, cela donne des étincelles gustatives ! Ici tout est délicieux. Résultat, on s’extasie presque à chaque bouchée. Les étagères sont remplies de livres de la bibliothèque rose et de jouets de notre enfance, les murs sont couverts de personnages de bande déssinée et autres héros des années 80. Je vous recommande fortement ce restaurant régressif où vous aurez le droit au bocal à bonbons en même temps que l’addition.

Le club des cinq
57 rue des Batignolles
75017 Paris
06 11 55 86 00
Station n°17013

 

Bon voyage dans le 17ème arrondissement ! 😉

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Samdemparis dit :

Très bel article.
Surtout, un dernier conseil aux pratiquant du Vélib, outre respecter les règles de sécurité ;-), ce sera celui de prolonger vers le Parc Martin Luther King et la ZAC Clichy-Batignolles. Ce n’est pas tous les jours que l’on voit un nouveau quartier sortir de terre.
Enfin, si cela vous intéresse, allez faire un tour sur mon blog pour suivre la construction d’un des immeubles de cette ZAC : http://www.parc17.wordpress.com

Traiteur Raineteau/Atryum des saveurs dit :

Merci à vous pour ce partage d’histoire, expérience et bonnes adresses relatives au quartier les Batignolles.
Et tout naturellement, invitation à la gourmandise:***Station Velib’ 17020 : Nicaragua *** et plus sur http://atryum.com

michel du 94 dit :

J’ai bien connu ce quartier des Batignolles où j’ai travaillé pendant près de 30 ans dans le batiment en verre fumé situé rue de Saussure et démoli début 2010 pour faire place à tout un projet immobilier .
Je garde un très bon souvenir de ce quartier avec ses nombreux petits restaurants de différents pays et toutes ses rues très commerçantes , notamment la rue de Lévis et la rue de Tocqueville .
Le square des Batignolles est un vrai havre de paix !
Il m’arrive parfois de faire du vélib dans le 17è et je vois l’évolution de ce quartier .

stephane dit :

sympa de parler des Batignolles ! Toutefois, l’article ne doit pas être très récent : Pré Vert est remplacé depuis longtemps par un autre fleuriste. Idem pour le Père Lathuille qui s’appelle maintenant le Bistro des Cinéastes!

pierre dit :

l’article est daté vendredi 2 mars, vélib a réussi à inventer le vélo à voyager dans le temps ?

Trenton dit :

Je trouve que tu as bien résumé la vie de mon quartier, et surtout j’encourage tout vos internautes à aller faire un tour au bistrot des Dames.

JUL dit :

TROP TOP TIP TOP

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...