<< Evènement

Des Vélib’ pour les enfants ? Participez au projet !
vendredi 20 janvier

Des Vélib’ pour les enfants ? Participez au projet !

Gildas
28Je partage

Entre 2010 et 2014, la ville de Paris s’engage dans une nouvelle étape en matière de circulation douce. Le réseau cyclable sera densifié de 30%, plus de 8 000 nouvelles places de stationnement auront été créées et les doubles sens cyclables généralisés dans toutes les zones 30 de la capitale.

 

Lors d’un discours présentant la politique de la Ville en matière de nouvelles mobilités, Bertrand Delanoë a proposé  » d’aller encore plus loin en mettant en place des «Vélib’ pour enfants»,  de manière à faciliter l’apprentissage et la pratique du vélo dès le plus jeune âge ».

 

La ville de Paris a souhaité vous associer à cette réflexion sur la base d’une large consultation pour bâtir ensemble ce nouveau projet de location de vélos à destination des plus jeunes, pouvant prendre place dans les jardins, parcs et bois de la ville. Pour y participer, nous vous invitons à répondre à un questionnaire ayant pour objectif de mieux connaitre vos attentes. Vous avez jusqu’au 6 février pour y répondre !

Merci de votre concours précieux.

 

 

 

Pour rester informé de l’avancé du projet, inscrivez-vous à la newsletter iVélib’ !

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Nathalie Ratti dit :

Bonjour
Comment adapter un porte bébé sur un vélib ? Quel modèle faut il ? L enfant a 1an.
Merci

Pauline dit :

Bonjour,
Prévoyez-vous de créer des sièges bébé pour vélib?

Decoster dit :

Je viens également sur Paris cet été et nous avons deux enfants qui sont petits! un de 3 ans 1/2 et l’autre, de 15 mois! cela nous aurait vraiment plu de nous ballader à Paris en v’lib mais voilà, pour les parents, eh bien les v’lib n’offrent pas de possibilités! et je trouve ça sacrément regrettable!!

tom4 ex comité dit :

bonsoir

non, ca n’existe pas, si vous voulez absolument un siège bébé, il faut vous tourner vers un loueur

bonnes balades
tom4

Alessandro dit :

je viens a paris la prochaine semaine. il y a de vélib ave le siège pour le bébé ?

john attend dit :

hello

hiers matin, alors que je me promenais dans Paris, près de saint lazare j’ai vu passer dans une rue une femme en vélib, avec un siège bébé à l’arrière.
Ayant toujours mon appareil photo, j’ai pris une photo, mais elle ne s’est pas arrêtée.
étant proche d’une station vélib, je me suis dépêché de prendre un vélib, mais je n’ai pas réussi à la rattraper .
Par contre, en arrivant à Madeleine, j’ai vu un vélib, en station, avec un porte bébé !
Il y a quelques semaines, le blog vélib faisait une enquête sur des vélibs pour enfant, serait ce une autre piste?

si quelqu’un a des infos

tom4_CO dit :

@ SEB : comme vous pouvez le constater sur ces photos, les autres usagers de la route sont tous très bien éduqué.

http://tom.kat.free.fr/piste_cyclable/

ce n’est pas en relevant les erreurs et defaut de chacun que nous progresserons

tom4

Mathieu_CO dit :

@Seb
Si les utilisateurs de Vélib ont se comportent comme des enfants de 5 ans, c’est aussi le cas des autres usagers de la route : piétons traversant n’importe comment, deux-roues motorisés qui oublient que les pistes cyclables ne sont pas pour eux, voitures qui ignorent les pistes cyclables et grillent les feux, camions et cars qui se garent au milieu de la route…

Seb dit :

Des vélibs pour enfants ? Les vélibs ne sont-ils pas déjà massivement utilisés par des cyclistes aussi peu éduqué qu’un enfant de 5 ans sur les routes parisiennes ?

Guillaud dit :

C’est bien d’avoir des idées ! Mais le parc Montsouris pour prendre cet exemple est déjà saturé et une nouvelle activité de Vélib pour enfants n’est vraiment pas indiquée, d’autant plus que le parc est en pente et cela entrainerait inévitablement des accidents. Au lieu de surcharger encore plus ce parc et on se souvient des idées d’un adjoint à la mairie du 14ème qui voulait aussi créer un parcours de santé (et même une piscine d’été du style Paris Plage !)au lieu de cela donc CRÉONS DE NOUVEAUX parcs

Collectif Montsouris dit :

L’idée de proposer des vélib pour enfants dans les parcs et jardins est plutôt bonne mais tous les parcs ne s’y prêtent pas forcément en raison de leur configuration et/ou de leur forte fréquentation, ce qui est le cas par exemple du Parc Montsouris. Si l’on veut éviter les accidents ou même les confrontations entre piétons et cyclistes même en herbes, faisons preuve de raison mais aussi d’imagination. Par exemple, des vélib pour enfants dans le Parc voisin de la Cité Internationale Universitaire de Paris qui est moins accidenté seraient une bonne solution et permettraient certainement de mieux faire connaître ce superbe espace et ses résidences de renom.

Le Collectif Montsouris.

Pierre_CO dit :

Marie, nous vivons dans un pays où tout (ou presque) est classé. Il existe donc une merveilleuse institution, à savoir les Architectes des Bâtiments de France, chargée de veiller à ce que le paysage soit conservé au maximum. Cela n’empêche pas de voir partout des devantures archi moches de magasins de souvenirs à quelques mètres des monuments historiques mais passons.
Bref, ces brillants architectes ont décidé qu’ils n’aimaient pas les vélos et ils sont souvent à l’origine de blocage de projets pour des questions d’esthétisme. Alors des panneaux fluos, il ne faut même pas y penser.

Marie dit :

« Les double sens cyclables généralisés dans toutes les zones 30 de la capitale ». Il serait déjà bien de vraiment aménager celles qui sont déjà installées au lieu de faire de la démago. Les double sens sont INVISIBLES pour les voitures qui viennent en face. Je prends régulièrement celle de la rue du Cherche-midi et il n’est pas rare de me faire insulter par les gens qui viennent en face (une fois même par un cycliste) et trois ou quatre fois des voitures m’ont même intentionnellement plaquées sur le côté. Il faut dire que rien n’est clairement fait pour indiquer la présence de cyclistes en sens inverse, mis à part trois ou quatre vélos blancs souvent cachés par des voitures en stationnement qu’il est impossible aux automobilistes de voir. Il faut au moins une signalisation fluo au sol et des panneaux clairement visibles voire clignotant.

celou66 dit :

rectification du dernier message il était destiné @Hugo

celou66 dit :

@jules: Vélib’ et Autolib’ appartiennent à des loueurs privés… Et c’est justement en partie grâce à cela que vos abonnements ne sont pas élevés.

hugo à Paris dit :

Bonjour,
L’idée me parrait tout à fait bonne et je me fiche bien du nom utilisé (mais il me semble qu’il n’est toutefois pas idiot de capitaliser sur un concept qui a bien fonctionné).
Je suis, comme de nombreux parisiens, sans voiture personnelle (et je le vis très bien), avec 2 enfants ; lorsque nous allons dans les bois Parisiens, c’est souvent à métro et il est tout à fait favorable d’y trouver des services accessibles et à prix abordables – je n’ai pas vocation à faire vivre des loueurs privés dont les tarifs serait plus élevés qu’un service mutualisé… même s’ils étaient là avant.
Quand c’est prêt, j’abonne les enfants comme je me suis abonné à vélib’, puis autolib’… question du bon ajustement entre service et prix selon moi…
Merci

celou66 dit :

@mathieu_co: je rejoins tout à fait votre point de vue. Le nom leur appartient mais pas le système, la mairie de paris récolte les fruits sans se salir les mains, le travail et l’investissement est fait par d’autres. ça se confirme dès qu’il faut imaginer un concept novateur, on ressort Vélib comme si ça venait d’eux mais on est loin d’avoir un sujet abouti…

Mathieu_CO dit :

@celou66 : je n’ai pas exactement dit cela, la marque Vélib’ appartient aujourd’hui à la mairie de Paris et non à JCDecaux, un changement d’opérateur en 2017 ne signifierait donc pas changement de nom ; ce que je reproche (et Eugénie il me semble également) c’est l’utilisation du nom « Vélib » pour un service qui n’aurait absolument rien à voir hormis la présence de vélos.

celou66 dit :

Avant de lancer une idée comme celle-ci il semblerait bon pour la mairie de Paris de ne pas considérer que le système Vélib lui appartient(je rejoins Mathieu_CO et Eugénie)et de vérifier la faisabilité d’une telle opération(proposition de nom existant). Il y a encore du boulot, on sent bien ici que l’habitude ne leur revient pas de créer ce genre de projet…

Familib dit :

C’est une excellente idée, encore un service supplémentaire pour les parents.

Pour le nom Familib, malheureusement il existe déjà ; ils font de la location de matériel de puériculture en France. http://www.familib.com

Eugénie dit :

Je suis tout à fait d’accord avec Mathieu_CO: c’est une utilisation de la marque « Vélib » pour une activité qui n’a rien à voir avec la location d’un vélo pour une très courte durée pour se déplacer d’un point A à un point B.
La location de vélos enfants comme adultes pour une activité de loisir dans les parcs parisiens existe déjà. En effet vous trouverez sans problème des loueurs dans le bois de Boulogne ou le Bois de Vincennes ou tout autre parc dans laquelle la ville a bien voulu accorder sa permission. Ce sont des personnes qui ont déjà beaucoup souffert de l’effet Velib et qui voient leur affaire se réduire comme neige au soleil.
Alors je suis tout à fait pour la promotion de la circulation douce, mais je trouve cela vraiment injuste que cela soit fait au détriment du petit commerce! Après il ne faut pas se plaindre du manque de petit commerce dans les centres villes et du manque de contact humain. Pourquoi détruire ce qui existe déjà?

laetitia dit :

moi je ne me retrouve pas du tout dans ce questionnaire. mes enfants de tous ages entre 18 et 6 ans veulent utiliser le vélo pour se déplacer ce que je refuse pour les entre 9 et 15ans car la chaussée est trop dangereuse pour les enfants de cet âge et le trottoir leur est interdit ce qui n’est pas le cas avant n’en déplaise aux grincheux de tous poils. Du coup ils vont à trottinette ce qui est très bon pour eux aussi mais tant qu’il n’y aura pas de petite piste cyclable réservée aux cyclistes… ils n’iront pas à vélo sur les rues et pour ce qui est des jardins je ne vois pas l’intérêt des vélos nous y allons nous y promener à pied ensemble seul le dernier qd il avait 4 ans roulait avec sa draisine et personne ne lui a jamais rien dit/.

Mathieu_CO dit :

Puisque sans enfant je suis exclu d’office du sondage, deux remarques qui me semblent importantes :

– Ne commençons pas à utiliser la marque « Vélib » pour deux services qui n’ont rien à voir entre eux. Cela reste certes du vélo, mais dans un premier cas c’est un mode de déplacement de A vers B avec des locations de très courte durée, dans l’autre c’est un outil de loisir au sein d’un espace clos avec des durées de location pouvant être bien importantes. A ce rythme là la mairie va vouloir renommer les pistes cyclables « pistes Vélib » et les vélos électriques « Vélectrib »…

– La liste des propositions de noms me choque : deux propositions sur cinq sont en anglais. A ce que je sache, la France a encore et depuis près de 500 ans pour seule langue officielle le français, et il me semble extrêmement important de l’utiliser. Prenons exemple sur le Québec qui se bat tant bien que mal pour faire respecter cela, arrêtons les anglicismes parce que « ça fait classe/jeune/moderne/international » et soyons fiers de notre langue !

florent dit :

Pour les plus jeunes (moins de 4-5 ans), il faudrait pouvoir fixer simplement un siège enfant amovible sur les vélib normaux (sur le panier par exemple).

On peut imaginer que les usagers louassent le siège à l’année, ou bien qu’ils puissent acheter un siège homologué vélib.

Jules dit :

Et aussi quelques tandemlib’ pour faire un tour avec les amis non voyants.

Emmanuelle-CO dit :

bonne idée de proposer des vélos plus sur des espaces comme le bois de vincennes, boulogne…
dans les lieux où il s’agit plus de déplacements de proximité, les enfants ont souvent leur vélo
Ce qui serait également intéressant c’est de favoriser l’apprentissage dans les centres de loisirs de la ville – moment idéal pour apprendre le vélo mais aussi pour transmettre les consignes de sécurité

tom4_CO dit :

re 🙂

à mon avis, il manque un choix dans la question « les raisons ayant freiné son apprentissage », c’est « pas de zone pratique pour apprendre accessible à proximité immédiate

tom4

tom4_CO dit :

bonsoir

personellement, je trouve que c’est une bonne idée, mais dans la société procédurière dans laquelle on se trouve maintenant, et où tout le monde cherche un responsable avant de se remettre en cause en cas de soucis, je vois gros comme une maison les procès pour cause de « mon fils a fait du mini velib et il est tombé, il est tout écorché » arriver en masse.

tom4

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...