<< Balade

Quel brunch est fait pour vous ?
vendredi 13 janvier

Quel brunch est fait pour vous ?

Anne-Sophie
8Je partage

Puisque nous sommes endimanchés et faussement préparés pour faire le marché, autant en profiter pour aller bruncher !

S’extraire de la couette et traverser tout Paris sans savoir où aller pour boire un jus d’orange qui ne serait même pas frais : pour un brunch comme ça, autant rester chez soi. Sauf s’il est à votre image ou dans votre quartier, sauf s’il vous ressemble un peu…

A chaque parisien sa parisienne, mais aussi à chaque parisien ses lieux fétiches. En quatre portraits, une visite guidée des ces lieux à déguster selon votre personnalité.

A vous de savoir quel Vélibeur du dimanche vous êtes ? 

 

 

Plutôt hédoniste :

Les tendances, si possible les plus fraiches, c’est votre truc à vous. Toujours à l’affût de ce qui est bon, vous êtes prêt à traverser la capitale pour manger dans le nouveau restaurant d’un chef émergent. D’ailleurs vous êtes toujours celui ou celle que vos amis appellent pour le dernier lieu à la mode, parce que personne ne sait aussi bien que vous choisir avec autant d’acuité les lieux à voir et où être vu(e).

Votre brunch : La Maison Mère

A deux pas de l’Hôtel Amour, autre lieu très convoité, la Maison Mère est devenu le nouvel endroit sacré de la bobocratie parisienne. Ce restaurant aux allures de diner new-yorkais avec son carrelage blanc, et ses lampes suspendues façon chapeau melon, on a envie de monopoliser le comptoir toute la journée et de refaire le monde avec les deux patrons. On se croirait à la maison.

Ici la formule brunch n’existe pas, mais on trouve une carte dédiée à l’événement avec les classiques de la semaine : bagels, fish and chips, cheese cake servis à côté des œufs norvégiens mais surtout le burger, star de l’établissement… L’endroit peu vite devenir bruyant, le comptoir reste un bon choix pour s’installer également à l’abri des courants d’airs.

On adore : Les jus d’agrumes pressés minute.

Prix du brunch : pas de formule, comptez env. 25-30 €. Uniquement le dimanche  de 12 h à 16 h.

Adresse :

La Maison Mère

4, rue Navarin, Paris 9ème

Station n° 9020

Tél. : 01 42 81 11 00.

Tous les jours. Sauf dimanche soir et lundi.

Vous êtes plutôt : Chic addict

Qu’on ne vous parle pas de New York ou Milan : pour vous la seule vraie capitale de l’élégance c’est Paris, un point c’est tout. Votre idéal : revenir à l’époque où Juliette Gréco chantait en petite robe noire dans les caves de Saint-Germain-des-Prés, so chic. En attendant vous sirotez un cocktail au Ritz, musardez dans les cinés Rive Gauche ou devant les vitrines du Bon Marché. Vous avez raison la vraie devise c’est : be chic, be parisian !

Votre Brunch : le restaurant Ralph Lauren

L’histoire se déroule au fond d’un porche entre la salle des sacs à main et celle des montres. Nouveaux rendez-vous mondain de la rive gauche après son footing du dimanche matin, l’immeuble particulier de la célèbre marque américaine fait également restaurant.

Deux salles boisées, et une terrasse à l’abri des regards vous convie tous les jours pour une carte 100% yankee et en anglais. Inutile de préciser que si on ne craque pas pour le petit déjeuner dominical qui vous transportera au 7ème ciel avec : un très bon thé, pâtisseries de goût, muffin au chocolat inoubliable, Saumon fumé accompagné d’œuf cuisinés selon votre convenance et de deux « sides », Vous allez forcément goûter, je devrai même dire dévorer le burger directement importé des US, malgré son prix un peu exagéré (27€ le classique) !

On adore : Les chemises RL des serveurs et le service attentionné. La terrasse en été

Prix du brunch. 38 €. Carte env. 50-80 €.

Adresse :

Ralph’s

73, bd Saint-Germain, Paris 6ème.

Station n° 5002

Tél. : 01 44 77 76 00.

Tous les jours

Vous êtes plutôt : Pari-saine

La vie citadine n’est pas le paradis des gens sains. Mais pas question de baisser les bras. A coups de shopping bio, de restaurants 100% écolo, vous avez décidé de combattre les toxines parisiennes. D’ailleurs c’est bien simple, votre carte Vélib’ ne quitte jamais votre portefeuille, votre balcon ressemble à la jungle amazonienne, vous terrorisez vos voisins réfractaires au tri sélectif jusqu’à ce qu’ils cèdent et vous pétitionnez pour sauver les marguerites de votre square. Zéro défaut, quoi.


Votre brunch : Rose Bakery Culture

Je vous avais déjà parlé de ce lieu ici (lien vers l’article), ce temple des restos bio ne cesse de me surprendre et j’en suis toujours aussi fan. Le 3ème salon de thé de la marque s’est installé à la maison rouge, lieu d’expositions temporaires visant à promouvoir les jeunes artistes. Ici le décor se veut éphémère : conçu et scénographié par Émilie Bonaventure, tout peut s’acheter à la fin de l’expo. Côté brunch, on retrouve les basiques de l’enseigne avec leurs fabuleuses tartes salées, les soupes de jour, saumon fumé bio aux œufs brouillés, crumble, scones, pancakes,…

On adore : La carte 100% bio, avec des desserts aux saveurs mélangées (cake au thé vert et framboise). Vous pouvez également choisir la vente à emporter et continuez de pédaler le long des quais.

Prix du brunch. Pas de formule, comptez env. 25-30 € selon appétit.

Adresse :

Rose Bakery Culture La Maison Rouge-Fondation Antoine de Galbert.

10, boulevard de la Bastille,Paris 12ème

Station n° 12003

Tél. : 01 46 28 21 14.

Tous les jours. Brunch le samedi et dimanche de 11 h à 16 h.

 

 

Vous êtes plutôt : Funky parents ou parents modernes

Ben oui, vous en êtes à votre deuxième, et alors ? Contrairement à ce que pensent certains, la vie ne s’arrête pas là et vous circulez toujours à Vélib’ même le week-end. Vous continuez à dénicher des adresses de restos sympas pour votre petite famille, d’ailleurs vous embarquez vos marmots dans vos folles aventures

 …

Votre brunch : les Pipelettes

Bienvenue dans le cocon cosy de ces deux mamans Agnès Motte et Aline Fellmann, qui ont ouvert leur petite cantine façon épicerie fine avec un brunch (uniquement le samedi) doté d’une formule pour les grands et une pour les bambins.

Ces deux épicières chics et choc, souriantes et pleines d’entrain vous feront découvrir un monde meilleur avec de bons produits que vous pourrez ramener à la maison. Eh oui, mesdames ne cuisinent que ce qu’elles vendent.

C’est le nouveau rendez-vous des épicuriens du quartier !

Pour le sucré vous dégusterez une corbeille de pain frais et scones (faits maisons du jour), beurre et confiture (les enfants ont le droit à de la pâte à tartiner à se damner), une boisson chaude au choix et un jus de fruits frais fait maison (mélange secret délicieux), un fromage blanc avec de la noix de coco séchée façon granola.

Et côté salé, vous aurez un œuf à la coque et une assiette composée de saucisson, jambon noir de Bigorre et de courgettes marinées. Le tout pour 21€.

On adore : l’esprit cocooning, le rapport qualité-prix-produit, les chaises-bébé, le brunch enfant à petit prix.

 

Prix du brunch :  Brunchs: 21 €, brunch enfant à 14 €.

Adresse :

Les Pipelettes

31, rue Brézin, Paris 14ème

Station n° 14032

Tél.: 09 81 29 27 32

Le samedi  de 10 h 30 à 16 h.

 

 

 

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Mika dit :

Reminds me of a factory I used to work at that had a lot of earsten european girls.It’s closed now but I always thought it deserved a shrine to all the female beauty that crossed it’s threshold.

Faiezzah dit :

That’s a smart answer to a tricky qutosien

clara dit :

la maison mère c’est pour les parents très riches qui ne regardent pas à la dépense, parce que si on regarde de près, ils mastiquent grave.
attention si vos bambins prennent des suppléments, tout est facturé; on a la classe ou on l’a pas.

Client mecontent dit :

Comme la hotline ne veut rien entendre d’autre que ce que lui indique ses ecrans, quelqu’un peut-il faire remonter l’information suivante au directeur technique ?

La station 1901 est regulierement attaquee par des vandales. Toutes les bornes ont ete abimées. Elles ont été mal reparée, donc, parfois, elles acceptent bien les velos lorsqu’on les raccroche normalement, parfois, elle ne l’accepte pas, parce qu’elles sont usées.

Donc, ce sont les usagers qui sont penalises de 35 euros pour etre precis lorsque leur velo se raccroche mal, alors que c’est Velib qui ne repare pas bien les bornes. Les vandales vadalisent, les techniciens de Velib ne reparent pas bien les bornes vandalisées pour des raisons economiques, donc ce sont les clients ordinaires qui doivent payer et se contenter de bornes qui ne raccrochent pas bien les velos.

100% des teleacteurs etant formatées pour ignorer ces problemes et pour renvoyer vers le service reclamations qui ne gere pas ce type de problemes, a qui faut-il s’adresser pour

Tous les utilisateurs velib savent que les stations sont dégradees. Pourquoi la hotline refusent-elle de l’admettre ? Pourquoi sont-ce les clients honnetes qui doivent payer les pots casses ?

oli dit :

Ahhh mais c’est ultra coooooool les brunchs à 38€ ! Z’êtes tombés de votre velib sur la tête et vous zaviez pas de casque ou quoi ?

NathalieSo dit :

Ce chocolat chaud fait maison me fait baver.

Anne-Sophie dit :

Les gaufres viennent de Brooklyn !! yummy

Lindsey dit :

Et les gauffres viennent d’où?! miam!

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...