<< Bonnes adresses

Weekend à Lille, moules-frites et Vélille
jeudi 15 septembre

Weekend à Lille, moules-frites et Vélille

Anne-Sophie
2Je partage



 

La ville rêvée à moins d’une heure de Paris ? Lille, bien sûr. La capitale des Chtis, et des moules-frites a été inventée pour les parisiens en manque de dépaysement. Un paradis à fantasmes : des meilleures gaufres fourrées à la vanille (il paraît même que Le Général de Gaulle s’en empiffrait), au charme des rues pavées d’antan, en passant par la Grand’place toujours animée par son passage. D’ailleurs comment ne pas aimer Lille ? Vous pouvez danser le tango avec des professionnels Place de la Bourse tout en profitant de la magnificence de l’architecture ou encore refaire le monde autour d’une bière belge sur les bords de la Deule. Pour un weekend festif, une semaine de farniente actif – Les deux expressions ne sont pas ici antinomiques ! Lille se croque selon votre appétit et sans modération. C’est d’ailleurs ainsi que j’ai écris cet article, en pensant à vos envies et vos plaisirs.

 

Guide de survie pour un weekend chez les Chtis 

 

Ou aller boire un verre?

 

  • Le monde moderne: 

A deux pas de la Grand Place, on aime y lézarder en été ou les jours de beaux temps parce que la terrasse est fabuleuse, que le service est soigné et sympathique et qu’il y a toujours un artiste qui vous surprendra par son exposition à l’étage.

12 rue des trois couronnes
59000 Lille
03 28 14 08 77

 

  • Le café Chez Rémi à la treille : 

C’est un lieu unique où il fait bon vivre ! On s’y rue le weekend pour un déjeuner tardif, ou pour se vautrer dans les canapés usés qui donnent un air de brocante à la salle principale (d’ailleurs toute la décoration est à vendre).  Si vous venez en été sous une chaleur moite et que sur les platines passe un vieux Tom Waits, le dépaysement est garanti.

19, rue du Cirque 
59000 Lille 
06 10 98 17 94

 

  • Le Bar Parallèle : 

Plus underground, ce petit bar a sacrément la côte en ce moment et affiche une programmation pointue et bien vue dans sa salle voutée : concert électro, indie-pop,…

41/43 rue lepelletier
59000 Lille, France

 


 

Ou sortir?

 

  • La Péniche 

C’est un café concert sur la Deule dans une péniche évidemment ! Elle est située aux abords du parc Vauban.

Avenue Cuvier – façade de l’esplanade
59000 Lille
0320571440

 

  • Le Magazine club: 

C’est le club électro spacieux, design, flambant neuf ! La programmation et les résidents de qualité, plutôt house, sont nationaux comme internationaux. Un sound système incroyable qui fait de ce lieu le théâtre des soirées les plus en vue de la scène lilloise.

84, Rue de Trévise – 59000 Lille
03 20 90 88 62 

 

  • Le Tri Postal 

La mairie de Lille a souhaité continuer à faire vivre ce lieu, fort de 6 000 mètres carrés initialement consacrés au tri du courrier et logiquement promis à la démolition. Le tripostal est devenu un lieu incontournable de la création contemporaine.

Du 5 octobre 2011 au 1er janvier 2012, traversez 40 ans d’histoire de l’art moderne et contemporain grâce à une sélection d’œuvres issues de la collection CNAP mêlant arts plastiques, photographie et design questionnant aussi bien la place de l’artiste que le statut de l’objet et des images dans la société.

Avenue Willy Brandt – 59 000 Lille

 

  • Le funny vintage

Le funny vinage est une friperie, mais aussi un disquaire et un bar tapas !

Les meilleures tapas que je n’ai jamais mangées et, autant oser les superlatifs sans doute l’un des endroits les plus sympas à Lille.

De temps en temps, on peut assister à des concerts dans la petite boutique.

23 rue de la barre
59000 Lille
09 81 34 15 69 
 
 
  • Danser un tango à la Vieille Bourse 

Parce qu’à Lille tout est possible ! Envahie par les danseurs de tango tous les dimanches jusqu’au 26 septembre, de 19h à 22h. C’est juste splendide et incontournable.

Place Général de Gaulle – 59800 Lille
Voici un lien pour plus d’info: 

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Lille/actualite/Secteur_Lille/2008/07/22/article_le-tango-accueillisous-les-arcades-de-la.shtml

 

Ou manger ?

 

  • Le Bellerose : 

Le Bellerose est un Dinner’s Bar au cadre typiquement Bistrot Nord-Américain, à la déco et l’atmosphère trendy. Chaises design jaune moutarde, bar aux lignes épurées et une playlist qui rythme les saveurs de vos assiettes. Pour vos papilles d’ailleurs, le chef décline spécialités New-Yorkaises et autres fingers food. Je conseille personnellement le french burger !

8 Rue Royale – 59000 Lille
03 20 40 15 46

 

  • Le Barbue d’Anvers

Cet estaminet lillois est situé au fond d’une petite cour dans un bel immeuble en briques du XVIème siècle. Son cadre particulièrement chaleureux, sa cuisine régionale généreuse et élaborée vont vous séduire.
Incontournable tant pour les lillois que pour tous ceux qui veulent découvrir l’âme du Nord !

1 rue bis Saint Etienne – 59000 Lille 

 

  • Le cafe diskaire

Le café diskaire est le lieu idéal pour parler musique ou littérature autour d’un bon verre et en mangeant un bon sandwich dans ses grands canapés douillés. On peut y acheter des CDs, DVDs, BDs et des livres. De temps en temps, il y a même des petits concerts et des expositions.

59 rue Colbert – 59000 Lille 

 

  •  Meert

Célèbre confiserie lilloise, renommée pour ces gaufres fourrée à la vanille tant appréciée du Général de Gaulle. Vous allez vous régaler, le défi est de n’en manger qu’une.

16 Rue Elzevir
75003 Paris
01 49 96 56 90
http://www.meert.fr/


 

Ou s’informer ?

 

  • L’office du tourisme de Lille 

Il faut y aller parce que c’est pratique et qu’en plus il se situe dans une chapelle magnifique vieille de 500 ans, la chapelle du conclave place Rihour.

http://www.lilletourism.com/

   

  • Let’s motiv

En arrivant à Lille, il faut se procurer Let’smotiv, un magazine des cultures et tendances urbaines, qui recense les bon plans Lillois.

http://www.letsmotiv.com/



 

 

L’arrivée des Vélille le 15 septembre 2011 !

 

 

Pour vous déplacer lors de la prochaine braderie ou pour votre weekend prochain dans la capitale du nord ce sera plus facile de traverser la ville avec l’arrivée du Vélille. Inauguré le 15 septembre 2011 avec la mise à disposition de 4100 vélos pour 95 stations dispatchés dans le centre lillois, vous allez pouvoir courir la capitale.

En plus du Vélille, il est prévu la création de quatre Maisons du Vélo à Lille, Roubaix, Tourcoing et Villeneuve d’Ascq. On y proposera des services en lien avec les deux roues et des infos sur les transports en commun.

 

Comment ça marche ? 

 

Le VLS comme vélo en libre service. Plus connu sous le nom de VéLille. La formule est simple : vous souscrivez à un abonnement (caution de 200€) pour accéder aux 2000 vélos qui seront disséminés dans les 210 stations des 12 communes de la métropole concernées d’ici fin 2012. Le VLS ce sera un peu notre vélo de vacances, en effet il s’adresse dans un premier temps aux touristes et aux visiteurs qui n’auront pas une utilisation journalière du deux roues mais aussi à ceux qui souhaitent avoir une utilisation très libre du vélo en ville sur le même principe que le Vélib’.

Ensuite pour les lillois et habitants des environs il y aura le VLD, comme vélo en location longue durée, parfait pour celui qui voudrait toujours garder son vélo chez soi pour 36 euros par an.

Je vous invite à jeter un œil sur le site internet pour mieux comprendre son fonctionnement : http://vlille.fr/

Les vélos rouge et noir seront assemblés à l’usine fivoise b’Twin.

 

Un village 100% lillois

Même si c’est grâce à eux que les lillois vont pouvoir parcourir la ville en Vélille. Le Village B’twin c’est un peu le Disneyland des amateurs ou des professionnels de vélo. Lancé par Décathlon en 2008, c’est le plus grand magasin de vélos de France avec pas moins de 110 000m2 entièrement dédié au cycle.

Le petit plus de ce magasin aux dimensions incroyables, c’est que lorsque vous voulez acheter un vélo, vous pouvez le tester sur les pistes de pratique. Des pistes de pratique pour tous types de vélo (BMX, VTT de montagnes, VTC,…) de niveaux, et un circuit pour les enfants, le tout sur le même système qu’au ski avec des codes couleurs pour les différents niveaux de difficulté.

 

Made in France

  

Le b’Twin Village possède  son propre site de production. Les vélos b’Twin sont directement  peints et assemblés dans l’usine, (300 000 vélos à trois ans) qui alimente les magasins les plus proches. Le village devrait permettre de créer près de 200 emplois d’ici 2014, tous secteurs confondus.

Et si la récup, ce n’est pas votre truc ! Vous pouvez toujours vous rendre au Village Btwin pour assister aux démonstrations, compétitions et autres événements.

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Nathalie dit :

Bientôt un article approfondi sur l’usine B’Twin? ça a l’air bien amusant. On voudrait plus de photos de l’intérieur des boutiques, cafés… Encore un article bien mené!

Ti-Gwada dit :

Longue vie à V’lille ^^

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...