<< Bobo

Où dormir à Paris ?
lundi 18 juillet

Où dormir à Paris ?

Anne-Sophie
17Je partage


Vous, touristes, vacanciers, baroudeurs,… Que vous soyez à Paris pour un jour, une semaine, ou un week-end, vous savez dors et déjà que Vélib’ sera le partenaire idéal de vos déplacements mais n’avez aucune idée de l’endroit où vous allez crécher, cet article est alors fait pour vous. Partez à la conquête de la ville, avec en poche une sélection de mes hôtels préférés dans la capitale. Bien entendu le choix des adresses est totalement subjectif, et même si nulle n’a besoin de moi pour aller admirer la Tour Eiffel, ou La Joconde. En revanche, je peux peut-être vous aider à choisir le bon endroit pour passer la nuit, au gré de vos humeurs, de votre profil ou de votre sens de l’aventure.

Le plus baroque : Hôtel du Petit Moulin

 

29/31, rue de Poitou – 75003 Paris
01 42 74 10 10
Chambre à partir de 180 €
Je dépose mon Vélib’ : station 3007

Il faut imaginer un immeuble du XVIIème siècle, abritant la plus vieille boulangerie de Paris, entièrement rénové, relooké, repensé par le flamboyant couturier Christian Lacroix, il faut imaginer une façade 1900, en plein cœur du Marais, et un intérieur remixant mille et une influences, depuis les moulures rococo jusqu’au mobilier pop des sixties. Il faut imaginer dix-sept chambres comme dix-sept voyages, des explosions de couleur, de la toile de jouy, des miroirs cœurs, des lampes design et des lustres à pampilles. Il faut surtout trouver le chéri avec qui partager ce nid d’amour quatre étoiles.

Le plus hype : L’hôtel Amour

 

8 rue de Navarn – 75009 Paris
01 48 78 31 80
Chambre à partir de 75€
Je dépose mon Vélib’ : station 5031

Difficile de faire plus branché que cet hôtel dont l’un des propriétaires est André, le graffeur déjà responsable du succès de la très courue boîte Le Baron. Le résultat : une rencontre entre les love hôtels à la japonaise, où la chambre se loue à l’heure, et un certain esprit bobo/décontracté très parisien. Le service est minimal, limite comme à la maison, les chambres décorées par la crème de la crème des artistes et designers (Pierre Le Tan, Marc Newsom,…), et c’est très bien comme ça. Au rez-de-chaussée, un restaurant avec des tables en formica prolonge l’esprit vieux Paris, tandis qu’un mignon jardinet permet de se désaltérer ou de profiter du petit déj bien complet avec Pancakes et œufs aux plats.

 

 

Le plus chic : Hôtel Lutétia

 

45, boulevard Raspail – 75006 Paris
01 49 54 46 46
Suite junior : 480€
Je dépose mon Vélib’ : station 6107

Incarnation du luxe Rive Gauche, le Lutétia se dresse face au Bon Marché dans toute la splendeur Art déco et son chic mâtiné de bohème. Entre ses draps ont défilé Joséphine Baker, Pablo Picasso, Henri Matisse, bref toute l’intelligentsia glamour des Années folles qui aimait se sentir canaille au cœur du luxe le plus absolu. Et aujourd’hui ? Aujourd’hui on rêve toujours héroïne fitzgéraldienne qui viendrait poser ses malles le temps d’une nuit dans ce lieu d’où s’exhalent encore les parfums embrumés de jazz des garçonnes d’antan. Et si les euros manquent pour s’offrir une telle folie ? Prendre alors la direction du bar à cigares Ernest (en référence à Hemingway). Avec un amoureux un peu rétro, ça devrait faire son petit effet.

Le plus champêtre : Hôtel des grandes écoles

 

75 rue Cardinal Lemoine – 75005 Paris
01 43 26 79 23
Chambre à partir de 115€
Je dépose mon Vélib’ : station 5016

Niché en plein cœur du 5ème arrondissement mais on se croirait n’importe où ailleurs hors de Paris. L’hôtel a des allures de cottage champêtre. C’est super calme et entouré de verdure, la télévision ne fait pas partie du mobilier, parce qu’il est plus agréable d’écouter à sa fenêtre le chant des oiseaux. Les jours de beaux temps, on prend le petit déjeuner dans le parc, à l’ombre des arbres. Les chambres toutes décorées avec minutie vous transportent dans une ambiance campagnarde, avec couvre-lits en crochet, boiseries et tapisseries fleuries. Une adresse pour ceux qui veulent vivre la capitale mais dormir en province.

 

 

Le plus Titi parisien : Hôtel Particulier

 

23, rue Junot – 75018 Paris
01 53 41 81 40
Chambre à partir de 290€
Je dépose mon Vélib’ : station 18113

Même si je ne peux taire ma préférence pour la Rive Gauche, j’avoue un faible pour Montmartre. Situé dans le passage secret du Rocher de la Sorcière (il faut montrer patte blanche pour y rentrer), cette grande maison de style Directoire a tout pour conquérir les filles en vogue. Seulement cinq suites qui donnent sur un très joli jardin, où l’on peut se pavaner autour d’un apéro ou rêvasser sous les arbres le temps d’une sieste enchantée. La curiosité de cet hôtel un peu caché, est que chaque chambre est différente. Marquées de l’empreinte de la décoratrice Morgane Rousseau qui a fait appel à de nombreux artistes. Baignoire noire qui trône dans le salon de la suite « version loft », papier peint qui donne l’impression d’être dans le jardin dans la suite « végétale », lampe à abat-jour en chapeau melon noir sur murs blancs dans la suite « poèmes et chapeaux », c’est éclectique mais très réussi.

 

 

Le plus adapté avec des enfants : Hôtel Bel Ami

 

7 rue Saint Benoit – 75006 Paris
01 42 61 53 53
Chambre à partir de 250€
Je dépose mon Vélib’ : station 6002

Du design à perte de vue avec une touche de sympathie, c’est la première idée que l’on se fait de cet hôtel que vos enfants ne voudront plus quitter. En effet, pour ce qui est des enfants, ils peuvent dormir dans une chambre communiquant avec celle des parents : oursons en peluche, carnets de coloriage et crayons de couleurs, menu junior et pour les plus grands des jeux vidéo, l’hôtel les considère aussi comme des clients. On aime aussi les concerts de jazz organisés régulièrement et qui attirent des habitués. Tout comme le spa, prisé des beautystas. Côté déco : Chêne massif pour les meubles, couleurs naturelles avec touches de sombre, laque pour la salle de bain. Chaque chambre a son ambiance : cannelle, cumin, vert anis, ou orange, j’en connais qui vont faire de beaux rêves…

 

 

Le plus secret : L’hôtel Recamier

 

3 bis place Saint Sulpice – 75006 Paris
01 43 26 04 89
Chambre à partir de 250€
Je dépose mon Vélib’ : station 6022

Cette adresse gardée secrète, n’est pas à transmettre à tout le monde, il faut la garder secrète le plus longtemps possible. L’hôtel n’a que 24 chambres ! Rénové en 2009, et ressemble maintenant à une jolie maison bourgeoise. Un luxe discret empreint de l’esprit des années 1940. C’est la nouvelle adresse qu’on se passe de bouche à oreille. Il est merveilleusement situé juste à côté de la l’église Saint Sulpice et en plus l’accueil est charmant. Aucune des chambres ne se ressemblent et chaque étage à sa couleur : moquette milleraies et tête de lit à damier avec plein d’échantillons dans la salle de bain. Tout le charme du luxe discret parisien.

 

Bonne nuit parisienne à tous !

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

guillaume dit :

guy dans son post 18 juillet a tout à fait raison. Putain les gars on veut un endroit ou crécher pour pas cher pas des nuit à 200 euros soiyez compréhensible les gars au bout d’un moment sa commence à bien faire on est pas tous capable de ce privilège. A ce moment le site doit s’apeller « vélib et moi le mec d’une catégorie socioprofessionnel aisée minimum »

Elke Hoffmann dit :

Mathieu – Oui, j’ai regardé il y a des stations Vélib partout – alors pas de problème d’en trouver une n’importe ou on passe la nuit.
et Antoine – en ce qui concerne les rencontres avec des gens du monde entier les auberges de jeunesse et les adresses de couchsurfing sont des bonnes idées.

Mais les chambres d’hotes en général sont aussi une solution très individuelle, il y en a de toutes catégories des prix. Ce que je trouve très sympa c’est qu’on vit chez un Parisien/ ne Parisienne qui peut donner des bon conseils sur Paris et surtout sur les quartiers ou on vit. C’est peut-être quelquechose entre auberge de jeunesse et couchsurfing et aussi recommendable, et peut être aussi modeste concernant le prix que l’auberge de jeunesse. Qu’est-ce que vous en pensez?

Mathieu_CO dit :

Ou l’auberge de jeunesse, bref des endroits où rencontrer des gens venant du monde entier (bon certes principalement des pays pas trop pauvres), avec lesquels on peut garder contact pour plus tard.

Je ne comprendrai jamais les gens qui, hors voyage d’affaires où le repos peut être important, vont dans des hôtels hors de prix où l’on ne rencontre absolument personne (tels que ceux dans ce billet tiens !), et visitent en mode « clichés touristiques » le lieu où ils sont…

antoine dit :

pour rebondir sur Mathieu : l’ « hôtel » le plus en phase avec le velib serait selon moi le couchsurfing ! quoi de mieux pour faire des rencontres ?

Mathieu_CO dit :

Elke, il y a un peu plus de 1200 stations dans le système Vélib, créer une liste des hôtels à proximité d’une station Vélib reviendrait donc à… créer une liste de tous les hôtels de Paris et de la proche banlieue !

Et il ne faut pas oublier que si Vélib avait été envisagé comme un système à visée touristique / balades, il se révèle principalement un système de déplacement au quotidien 😉

Elke Hoffmann dit :

Merci et d’accord, Emmanuelle!
Je ne savais pas qu’il y a des restrictions concernant les sujets dont on parle dans ce blog. Mais je comprends que les hôtels ont déjà assez de support de l’office de tourisme etc. et quand j’ai cherché notre logement je l’ai cherché aux chambres d’hôtes et pas au Vélib.

Mais comme avant j’avais lu sur Vélib et la possibilité de louer un vélo très facilement à Paris j’ai été très heureuse de trouver une station Vélib tout près de notre logement. Et pour ceux qui viennent de loin et qui veulent combiner leur visite de Paris avec les ballades au vélo Vélib, ce sera bon d’avoir des adresses de logement avec des stations Vélib tout près. Une idée peut-être pour les hôteliers, les propriétaires des chambres d’hôtes – on pourrait créer un link pour les « logements-près-des-stations-Vélib qui n’est pas dans le ressort de et organisé par Vélib.

De toute façon je trouve bien d’avoir trouvé une adresse avec ce blog qui s’occupe des propositions sur les coins de Paris moins connus et avec les attractions qu’on ne trouve pas si on lit un guide touristique traditionnelle de Paris.

Chez nous – j’habite en Allemagne entre le bassin de la Ruhr et l’Hollande – une région très appréciée par les cyclistes, il y a un petit livre avec plusieurs idées de ballades pour les vélos dans la région (ca. 40 tours – organisé et édit par les transports commun) chaque année. Et il y a la dedans aussi un calendrier avec toutes espèces d’événements culturelles (marchés, fêtes, concerts, expositions,…), un hit-parade pour le week-end. Peut-être aussi une idée pour Vélib, un pétit livre, si cela n’existe pas encore. Ce serait quelque chose qu’on pourrait offrir pour un prix modeste (chez nous ca coûte environ 6 €).

Mais peut-être je vais trop loin avec mes idées.
Je souhaite Paris une très belle saison pour tout le monde mais surtout les cyclistes – avec beaucoup du soleil qui chez nous est aussi un peu rare !

Emmanuelle-CO dit :

Elke – le blog velib c’est plus un espace découverte des coins de Paris (ballades, évènements comme l’expo sur le vélo) et des environs, parler de vélo, du velib…
pour les hôtels, il y a l’office du tourisme, une palette incroyable de sites spécialisés et des livres très bien faits
honnêtement si j’ai besoin d’un hotel ce n’est pas ici que je viendrais le chercher

Elke Hoffmann dit :

… et ou sont vos idées de dormir, sans donner des descriptions, des prix et des adresses?

Emmanuelle-CO dit :

jack cette idée de dormir était trop forte 😉
tout à fait d’accord avec mathieu sur ses commentaires sur le blog et les articles de promotion commerciale qu’on trouve depuis quelques temps

Jack dit :

Je veux bien que vous vous adressiez à des touristes, mais respectez quand même la langue française… On écrit « d’ores et déjà » et non « dors et déjà »!

Elke Hoffmann dit :

Vous avez raison, j’ai aussi encore un peu réfléchi sur ce qui pourrait être important ou intéressant pour les utilisateurs de Velib. Ce ne sont pas les hotels de 250 €.
Ce sont des bons plans avec les stations de Velib indiquées, les plus belles routes d’un certain point à l’autre, ou les routes les plus verts ou plus calmes. Par exemple le long le Canal St. Martin, c’était notre première promenade à vélo.
Des sorties culturelles abordables – oui! C’est une bonne idée !
Nous avons eu bonheur et pouvaient regarder l’exposition de Brancusi gratuitement près du Centre Pompidou, mais par coïncidence 
C’était comme un cadeau de Paris !

Mais je ne suis pas un concurrent qui veut faire la publicité pour un certain hôtel mais un visiteur qui veut recommander quelque chose de bon et encore abordable. Ce n’est pas pour mon avantage parce que peut-être les chambres seront maintenant toujours occupées si je veux venir à Paris. Je serais heureuse s’il y aurait des places à dormir encore plus abordables pour les jeunes ou pour ceux qui ont une limite de budget encore plus basse, mais que sont aussi agréables, sympas…!

Mathieu_CO dit :

Pourquoi spam ? « L’Utilisateur s’interdit d’utiliser le Service comme support de diffusion de messages à caractère commercial, publicitaire ou promotionnel », ce qui est exactement ce qui se passe ici et ce qui s’est passé dans d’autres billets du même genre. N’a jamais été respecté non plus « toutes références aux autres réalisations de la Ville de Paris, en dehors des sujets propres aux vélos en libre-service sont proscrits » (sujet déjà remonté aux éditeurs du blog, non pas le non-respect de cet article mais le fait que les CGU ne sont plus du tout en phase avec ce qui est publié sur le blog).

Et puis sérieusement, quel est le rapport entre le Vélib et des nuits d’hôtel à 250€ ? Je suis totalement contre le fait de consacrer ce blog à la promotion d’initiatives commerciales qui n’ont absolument aucun rapport avec le vélo. Vous voulez des idées pour les touristes ? Il y a des tonnes de blogs consacrés aux idées touristiques. Je préférerais largement voir ici des idées de sorties culturelles abordables (voire gratuites), des bons plans liés au vélo, qu’une vitrine commerciale où tous les concurrents viennent également faire leur promotion dans les commentaires.

Elke Hoffmann dit :

Pourquoi spam? Je serais heureuse de trouver encore plusieurs idées pour trouver des places à dormir jolies et modérées à Paris, parce qu’elles sont assez rares. Si un veu utiliser les vélos Vélib il faut passer la nuit a Paris si on vient de loin. (Pour moi c’etaient 500 km) N’avez vous pas une idee, Mathieu? Ou êtes vous de Paris et n’avez pas besoin d’un hotel ou d’une chambre d’hôte? Pour moi c’est une bonne idée – les articles de Vélib sur différents points de vue concernant un séjour à Paris (dormir, prendre un café dans un cadre sympa ou extraordinaire, diner pas trop cher mais deliceusement, les lieux cachés mais intéressants, qu’on ne trouve pas facilement,…) et prendre et y arriver avec un vélo de Vélib!

Mathieu_CO dit :

Puis ce genre d’articles attire le spam en plus, la preuve juste en-dessous… Non franchement je trouve la ligne éditoriale de ces articles assez peu en phase avec Vélib 🙁

Elke Hoffmann dit :

Bonjour!
Je pense – comme Guy – que ceux qui cherchent un place à dormir à Paris et qui pourraient être ou devenir amoureux de Vélib (nous l’avons beaucoup réjouis à la fin de Mai de cette année) ne cherchent pas les hotels de plus de 100€/nuit. C’est toujours intéressant de voir des jolies chambres mais encore plus si on a les moyens de s’offrir la nuit dans cette chambre. J’en suis sûre qu’il y a beaucoup plus hotels ou chambres à Paris comme celles que l’hotel L’Amour. Nous en avons trouvé une très belle chambre d’hote au Montmarte. Je trouve que c’est une possibilité très sympa et souvent à prix moderé d’être un hôte attentionné même à Paris. Alors cherchez les places à dormir abordables mais sympas… Je pourrai recommander:
http://chambreblanche.pagesperso-orange.fr/
une chambre d’hôte très confortable et lumineux, très sympa et idéalement situé au Montmartre pour 85 €/nuitée avec petit déjeuner délicieux et …
avec une station Vélib tout près:
Station n° 9027 24 RUE DE DOUAI
Cordialement – une touriste ou plutôt une hôte allemande de Mai 2011

Emmanuelle-CO dit :

je rejoins l’avis de Guy – ça me gêne profondément la promo de chambres d’hotel à des prix aussi exhorbitants : 1/4 de smic mensuel pour une nuit, près de 10 abonnements annuels vélib
et en plus ces hotels bénéficient d’une pub gratuite !

Guy dit :

Le type même d’article absurde… Le seul critère commun à cette liste d’articles et aux amoureux de Velib doit être « bobo »…. Mais pensez-vous vraiment que les utilisateurs potentiels de Vélib vont choisir un hôtel à 250 euros la nuit lors de leur séjour à Paris ??? Un peu de bon sens, d’humilité, de simplicité, bon sang !! On vous en demande pas plus…
Petit aparté, mais qui rejoint un peu ce qui précède…. Le site velib existait en version simple (galsn1.velib.paris.fr) pour les smartphones.. Il semble que cette version allégée -et pourtant ô combien pratique quand on était en quête d’un vélo- a purement et simplement été supprimée : la seule qui existe encore est l’application Iphone…. Dois-je en déduire que les utilisateurs d’Iphone qui dorment dans des chambres à 250 euros la nuit sont plus « intéressants » que les Parisiens peu fortunés? Merci en tout cas de l’intérêt que vous porterez à cette modeste (dans tous les sens du terme) contribution

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...