<< Bobo

Cafés et terrasses parisiennes
jeudi 7 juillet

Cafés et terrasses parisiennes

Anne-Sophie
1Je partage


« A 20h. Toujours au même endroit. » Que celui qui n’a jamais prononcé cette phrase me jette le premier pavé. Or, c’est pardonnable quand on habite coincée entre la mer et la montagne et qu’il n’y a guère que deux adresses recommandables à moins de trois heures de vélo. Ca l’est moins lorsqu’on se trouve à Paris et qu’il y a des bornes Vélib’ à tous les coins de rues.

Je vais prouver aux plus sceptiques d’entres vous que Paris regorge de bonnes adresses, et tenter de vous faire découvrir l’incroyable vitalité de cette ville. Enfourchez votre Vélib’ et laissez vous aller au gré du vent vers de nouvelles aventures parisiennes : mes terrasses préférées à Paris.

 

Le plus hype

Chez Julien

 

 

1, rue du Pont-Louis-Philippe- 75004 Paris
Station Vélib’ : 4011
01-42-78-31-64

Une terrasse isolée romantico-chic à l’abri des regards ? Ne cherchez plus, la terrasse la plus courue de Paris est installée rue des Barres au pied de l’église Saint-Gervais. Un vrai décor de cinéma façon vieux Paris, une ruelle en pierre pavée, des petites tables en marbre, assorties de chaises gris foncé ; c’est la terrasse la plus convoitée de tous les journalistes du Paf et des parisiennes en goguette.

La crème des cafés littéraires

Les Editeurs

 

 
 
4, carrefour de l’Odéon – 75006 Paris
01 43 26 67 76
Station Vélib’ : 6028

Dans le quartier de l’édition, ce resto huppé est devenu le repaire de nombreux people du métier. On y mange délicieusement…mais l’idée est que la nourriture terrestre ne doit pas occulter la nourriture intellectuelle : plus de 5000 livres (offerts par les maisons d’éditions) sont à attraper au hasard des bibliothèques, et à dévorer à sa guise devant une poêlée de noix de Saint-Jacques ou un risotto aux légumes.

 

Cafés de Musées

Le café du musée Jacquemart-André

 

158, boulevard Haussman – 75008 Paris
01 45 62 11 59
Station Vélib’ : 8034
 

Le terme café ne convient guère, surtout quand on se retrouve face à ce décor somptueux : l’ancienne salle à manger d’un hôtel particulier. En hiver, tapisseries au mur et au plafond peint permettent de tromper l’attente, tandis que l’été, la terrasse offre son calme paisible et sa vue imprenable. Les assiettes sont aussi raffinées que le cadre : superbes assiettes, pâtisseries délicieuses et copieux brunch du dimanche comblent les vrais gourmets.

 

Les quelques tables du musée de la Vie romantique

Musée de la Vie romantique

 

18, rue Chaptal – 75009 Paris
01 55 31 95 67
Station Vélib’: 9027

Une demeure bourgeoise qui fait office de musée et un jardin plein de charme : difficile d’imaginer une halte plus douce que ce salon de thé à deux pas des sex-shops de Pigalle. Sur de simples tables de jardin en fer, sous une petite verrière jour de mauvais temps, et sous les lilas quand il fait chaud, on peut combler un petit creux de tartes salées, de thé et de quelques douceurs. Laissez vous séduire par les fameux « cakes de Bertrand ».

Café bon pour le corps et l’esprit

Vélo et Chocolat

 

77, quai de Seine – 75019
01 46 07 07 87
Station Vélib’ : 19125

Une adresse originale et sans prétention, un salon de thé dans lequel des bicyclettes trônent dans l’entrée et où les tables sont installées au milieu des pompes et des boites de rustine. On peut y faire réparer sa bicyclette (sauf pour ceux qui sont en Vélib’ parce que nous les problèmes on ne connaît pas !) tout en dégustant un chocolat parfumé à la cannelle, à la banane, au pain d’épice,… ou encore des cakes maison, un quiche, un jus issu du commerce équitable ou un brunch bio le dimanche, le tout à des prix raisonnables. Une visite à prolonger par une balade le long du canal Saint-Martin, histoire de brûler quelques calories.

Pour une terrasse incognito

Chez Léna et Mimile

 

32, rue Tournefort – 75005 Paris
01 47 07 72 47
Station Vélib’: 5014

Pour repérer ce café restaurant tapi dans une rue assoupie à proximité du Panthéon, il faut se mettre sur la pointe des pieds ; Perché bien loin du trottoir, il surplombe une petite place et quelques bancs publics. Il n’est en effet accessible qu’après avoir emprunté un escalier qui révèle une délicieuse terrasse, d’où l’on peut observer en cachette, les passants en bas.

Pour la vue

Le Diapason

 

12/14 rue Joseph-de-Maistre
75018 PARIS 
01 44 92 34 00
Stayion Vélib’ : 18003

Difficile d’y réserver une table, tellement le secret s’est éventé ces dernières années. Au dernier étage du Terrass Hotel, la vue vous transportera sur tout Paris. La tour Eiffel est à portée de main tandis que la cuisine de Julien Roucheteau prend la route du Midi entre les multiples arrivages de poissons et les cotes d’agneau à la sauge.


Like us on foursquare


Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Patrick Brindejont dit :

L’idée de publier sur ce sujet est très bonne, s’il s’agit de cafés et terrasses jolies et méconnues. Le « Musée de la vie Romantique » est une jolie trouvaille, « Léna et Mimile » (que je connais) aussi. Le café « Les Editeurs » juste sur la rue passante ne tente guère, le musée Jacquemart parait bien austère. « Chez Julien » et « Le diapason » sont trop connus. Le résultat est pour l’instant encore un peu pauvre et tiens rien en banlieue ! Alors je propose  » Le Timbre Poste, 1 Rue Rouget de Lisle – Malakoff-01 46 56 79 69 station n° 22402- 40 rue Gabriel Crié-Malakoff

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...