<< Balade

« Béret baguette » et as du guidon
vendredi 27 mai

« Béret baguette » et as du guidon

Anne-Sophie
2Je partage



Dimanche 22 mai, 10h du matin.


Le boulanger écoule son stock de baguettes, les dormeurs profitent de leurs dernières heures de grasse matinée, les plus courageux foulent déjà le pavé, Paris s’éveille doucement. Et pourtant à cette heure ci, le monde du vélo est en transe depuis déjà quelques heures, événement annuel d’une très grande importance se déroulant ce jour : La béret-baguette 2011 !

© STphotographie

© STphotographie

C’est parti pour le Paris qui bouge, le Paris qui change !

Rendez-vous pris sur le parvis de l’hôtel de ville, baguette en poche et couvre chef, le seul mot d’ordre de cet incroyable rassemblement est de venir accompagné de son plus fidèle acolyte : le vélo, pignon fixe, vélib’, monocycle, porteur, tandem, dérailleur,… Depuis 3 ans, amateurs, passionnés, as du guidon ou promeneurs du dimanche, tous se retrouvent pour une ballade à travers Paris en réponse à la Tweed run de London. Comme chaque année, le maître mot est d’être vêtu de son plus bel apparat, le plus français et vintage possible, les années Marcel Pagnol sont à l’honneur !

Fidèle reporter, pas forcément as du vélo, cette année j’ai tenté l’expérience en vélib’ pour m’aérer les poumons mais aussi pour en savoir plus sur les personnes qui se cachait derrière tout ce remue-ménage !

© Jacques Choi

© Jacques Choi

© Jacques Choi

Rencontre avec l’équipe de Pignonfixe.com

Yann et Thomas deux garçons dans le vent, organisateurs et créateurs de la Béret Baguette, mais surtout passionnés de vélo, ont accepté de souffler entre deux rides pour m’expliquer comment tout a commencé.

« Pignon fixe », c’est le nom de leur forum qui permet à tous les curieux, connaisseurs ou amateurs de  se retrouver pour discuter vélos, bmx, fixie,… Tout a commencé sur ce forum autour d’un sujet lancé par Thomas sur l’idée de concurrencer les anglais.

© Fresker

De la tweed run à la béret baguette, il n’y a qu’un tunnel !

L’idée est partie de Londres, avec la Tweed run. C’est événement né outre manche en 2007, consiste à rassembler autour d’une ballade d’une dizaine de miles dans Londres, tous les amateurs de vieux vélos, habillés en tweed pour l’occasion. Le but de cette « metropolitan ride with a bit of style » (ou ballade urbaine avec une pointe de style) est de récolter des fonds pour une œuvre de charité (la participation à Londres étant payante).  Souvent prétexte à de nombreux concours comme celui de la plus belle moustache ou du plus bel accoutrement, c’est aussi une occasion de sortir ou de réanimer vos plus vieux vélos.

Souhaitant répliquer à la Tweed Run de nos amis « rosbeef », L’équipe du site « Pignon Fixe.com », lance il y a 3 ans la première Béret-Baguette réunissant une cinquantaine de personnes autour de la même passion : le vélo d’antan à aujourd’hui. Les règles sont simples, venir équipé de son fidèle compagnon le vélo, d’une baguette, d’un peu de rillettes ou fromage, d’une bouteille de vin et d’un béret. Rendez-vous autour d’un pique nique et d’une ballade à vélo à travers Paris.

La deuxième année, la béret baguette compte 300 participants ce qui fut au delà de toutes leurs espérances, et le week-end dernier ce n’est pas moins de 500 personnes qui se sont retrouvés pour une ballade à travers rues dans une bonne ambiance.

Pour cette troisième épopée, l’évènement a eu lieu sur deux jours, le samedi un parcours dans paris qui reprend le tracé de la course des porteurs de journaux parisiens (en l’occurrence le parcours de 1936), et le dimanche la « ballade » traditionnelle jusqu’au château de Vincennes.

© STphotographie


1ère journée : Départ de la course « Roule Toujours » ou la Critérium des porteurs de journaux


Pour celles et ceux qui n’ont pas une grande idée sur le déroulement de ce type d’événement, petit rappel des faits. Dans l’entre-deux guerres en France étaient organisées des courses de vélos porteurs (nom donné aux vélos des livreurs de journaux). La course consistait à rallier différents points dans Paris avec un certain nombre de kilos de journaux à transporter.

L’idée de raviver une telle course était  de réunir le passé et le présent avec deux types de participations possibles : soit coursier (vélo de type moderne) soit porteur (vieux vélo). Les vélos porteurs suscitent un intérêt croissant sur le forum Pignon Fixe, l’idée était de leur redonner vie le temps d’une course. Le parcours d’une trentaine de kilomètres consistait à relier 6 points de contrôle à travers Paris dans un ordre établit.

Les coursiers n’ont pas manqué de souffle pour arpenter les pavés parisiens affichant un chronomètre d’1h14, les porteurs tout aussi vaillants ne se sont pas laissés dégonfler et compte bien gagner l’année prochaine.

© Fresker

© Fresker

© Fresker

2ème journée : Ballade ensoleillée et pique nique enjoué

Moins sportive que la veille mais tout aussi attrayante, le soleil était au rendez vous pour cette promenade d’une dizaine de kilomètres entre l’hôtel de ville et le château de Vincennes. Chacun a joué le jeu du déguisement, moustache, marinière et bretelles, exposant fièrement son vélo lustré, réparé, customisé pour l’occasion. En attendant 2012, je vous propose de visionner la vidéo réalisée par Benjamin Donadieu, qui réalise depuis deux éditions la charte graphique de la Béret Baguette.

Pour ceux qui souhaitent papoter vélos ou se préparer pour l’année prochaine, je vous invite à rejoindre la communauté sur le site www.pignonfixe.com ou www.beretbaguette.com

Béret Baguette 2011 from Benjamin Donadieu on Vimeo.

 

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Pascal dit :

Les vélibiens peuvent aussi se retrouver (investir) la page FB du salon du Cycle :
http://www.facebook.com/pages/Salon-du-Cycle/169111719798402
Je vous y attends

Fabien dit :

Arf, pourquoi vous en avez pas parlé avant ?
Ca avait l’air trop cool !

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...