<< Blog

A vous la parole !
jeudi 24 mars

A vous la parole !

Le Comite des usagers Velib
167Je partage

Vous l’ignorez peut-être mais il existe depuis avril 2010 un Comité des usagers Vélib’. Cette instance chargée de faire le lien entre d’une part les utilisateurs et d’autre part JCDecaux, le gestionnaire du système, et la Mairie de Paris est composée de vingt représentants, utilisateurs assidus de Vélib’ d’âge, d’horizons et de quartiers différents. L’objectif que nous nous sommes fixé est de faire remonter les problèmes que les utilisateurs rencontrent sur le terrain et de proposer des idées pour améliorer le système.

En un peu moins d’un an, nous avons assisté à une dizaine d’ateliers thématiques organisés à notre demande par la mairie et JCDecaux (vous en trouverez une liste ci-après). Nous nous réunissons aussi entre nous afin de faire le point sur l’avancement des propositions et projets en cours. Chacun d’entre nous porte un ou plusieurs sujets qui lui tient particulièrement à cœur (les applications mobile, la sécurité, la communication, etc.), mais c’est bien le même engagement qui nous rassemble.

Notre engagement

Nous avons souhaité nous engager parce que nous aimons Vélib’ et si nous sommes globalement satisfaits du service, nous n’en sommes pas moins porteurs de certaines exigences.

Deux représentants, Pierre et Isabelle, ont été élus parmi nous pour siéger au Comité vélo de la Mairie de Paris qui regroupe les différents acteurs du vélo à Paris. Ce comité est destiné à améliorer le quotidien des cyclistes dans la capitale et nous souhaitons que les utilisateurs de Vélib’ y soient entendus. Par ce biais ils ont pu connaître et obtenir un premier rendez-vous avec des représentants de la SNCF pour discuter de l’intermodalité et de la signalétique autour des gares notamment. Ils doivent rencontrer bientôt un responsable de la Préfecture de Police, et souhaitent également initier une rencontre avec la RATP.

Par notre présence sur ce blog – à votre écoute – ou via les discussions que nous engageons autour de nous et aux stations Vélib’, nous souhaitons représenter autant que possible les usagers dans leur ensemble et être les porte-voix de vos préoccupations.

En tant qu’utilisateurs, nous apprécions les gros efforts qui ont été consentis pour améliorer la qualité des vélos, leur solidité et ainsi l’état général du parc en circulation, mais il nous semble important de ne pas relâcher cette attention (notamment concernant la récupération des Vélib’ abandonnés) et d’améliorer d’autres aspects qui pêchent encore et notamment la régulation.

Nos priorités

* Continuer à proposer des idées pour améliorer la régulation. Si nous avons conscience que c’est une tâche difficile, surtout quand il y a beaucoup de paramètres aléatoires qui se conjuguent, nous estimons que certains progrès sont réalisables. Certains week-ends lors de grands événements et quand il fait beau, la situation à tendance à se dégrader au fur et à mesure que le samedi avance. Il nous semble qu’il y a ainsi encore des aberrations dans la gestion du parc et des tournées des régulateurs. Comment, même à moyens constants, améliorer l’analyse et l’anticipation des situations de pénuries ?

* La communication et l’information des usagers : elles sont indispensables, qu’il s’agisse de faire connaître les messages clés de sécurité, le quart d’heure gratuit pour trouver une place quand une station est pleine, les trucs et astuces à connaître, etc. Il demeure des ratés incompréhensibles comme la communication autour du réaménagement du quartier des Halles, la fermeture momentanée ou définitive des stations – cas des manifestations ou pour les travaux de tout ordre. Toujours dans le domaine de la communication, la création du 5è formulaire sur le site internet permettant ainsi aux usagers de laisser un message à JCDecaux

* Les usagers, en cas de problème de raccrochage et de prélèvement de caution, doivent pouvoir plus facilement contacter JCDecaux et faire preuve de leur bonne foi.

* La borne et son interface, en cours de modification, doivent être améliorées : la cartographie n’est pas bonne, des stations disparaissent, les plans collés sont obsolètes et les stations ne sont pas suffisamment signalées (aux sorties de métro, sur les plans de bus etc.)

* Un effort particulier doit être fait envers les utilisateurs étrangers qui peinent à utiliser Vélib’ et pour les abonnés de courte durée pour lesquels la procédure est trop longue.

* L’application Vélib’, qui est une manière – certes par défaut et réservée aux utilisateurs de smartphones – de palier aux problèmes de régulation, est perfectible et devrait être disponible pour tous les téléphones et non seulement les iPhones.

* Le renouvellement de l’abonnement fonctionne encore trop mal : certains mails de rappel voire tous se perdent en route.

* Trop de gens ont encore peur de faire du vélo à Paris et il y a nécessité de communiquer plus sur la sécurité, les dangers réels et imaginaires, la prévention et les comportements à adopter.

* Le délai entre la signalisation et la récupération d’un Vélib’ abandonné est parfois très long, ce qui peut décourager les gens de les signaler, et donc engendrer de nouvelles “pertes” de Vélib’.

Nos premiers succès

Parmi les propositions et demandes que nous avons portées et qui ont été prises en compte par JCDecaux et la Mairie de Paris citons :

* Meilleure régulation autour de rues abandonnées des tournées

* Les palettes orange qui bloquent les bornettes et pour lesquelles la situation s’améliore ;

* Le changement progressif des sonnettes qui ne fonctionnaient pas par temps de pluie ;

* Une meilleure information des usagers concernant la repose du vélo grâce notamment aux autocollants installés sur les guidons afin de réduire les prélèvements de caution ;

* La suppression du champs “Site web” qui était générateur de spams sur le blog ;

* L’amélioration de l’appli iPhone suite à nos remarques ;

* L’amélioration du blog et du site Vélib’, en cours de refonte et pour lequel nous avons fait de nombreuses suggestions qui devraient être prises en compte.

Le comité est notre outil

Si nous avons le sentiment d’avoir trouvé une position d’interface entre la Mairie et JCDecaux qui, selon les questions soulevées, sont tour à tour ou ensemble nos interlocuteurs, nous sommes aussi parfois un peu frustrés car nos propositions ne sont pas entendues ou en tout cas suivies d’effet autant que nous le souhaiterions et aussi vite que nous l’espérions. Nous avons aussi le sentiment de n’être pas suffisamment connus et saisis sur les questions qui se posent. Ce comité est notre outil collectif pour recenser les problèmes qui touchent tous les utilisateurs et faire progresser le service.

Les membres du comité des usagers interviennent régulièrement sur le blog afin d’aider les usagers et répondre à leurs questions. Le blog Vélib’ est d’ailleurs l’interface entre les utilisateurs et leurs représentants. Aujourd’hui, nous vous sollicitons donc pour savoir quelles seraient, selon vous, les idées à mettre en place pour améliorer encore Vélib’, le rendre plus agréable, plus facile… De nombreux projets sont dans les tuyaux mais on ne peut pas penser à tout alors… à vous la parole !

A lire sur le blog

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

magali dit :

Bonjour,
je rebondis sur les précédents commentaires pour vous informer également d’un manque quotidien de vélibs disponibles le matin entre 9h et 10h dans le quartier Villiers/Rome/Legendre. Me rendant au travail en Vélib, ce manque constant devient alors une contrainte pour me déplacer jusqu’à mon lieu de travail. Je paye l’abonnement mais ne peux pas en profiter du service. Je me demande donc si je dois renouveler mon abonnement qui se termine dans quelques jours. Ce serait dommage d’en arriver là !

luc dit :

Bonjour,
J’ai eu la faiblesse de reconduire une nouvelle fois mon abonnement vélib, mais, je ne peux que constater qu’il est toujours aussi difficile de trouver des vélos disponibles à Bagnolet et aux Lilas. Et lorsqu’on en trouve un, il n’est pas toujours en état de marche (mais ça, je veux bien comprendre que JCDecaux n’y est pour rien).
En revanche, JCDecaux peut et doit prendre les dispositions nécessaires pour alimenter les stations avec suffisamment de vélos pour satisfaire les usagers.
Donc, s’il vous plait, merci à JCDecaux de faire le nécessaire pour qu’il y ait des vélos en état de marche et en quantité suffisante pour assurer le service dans la zone Bagnolet / Lilas
A noter que ce n’est pas la 1ere fois que je signale ce fait (y compris par téléphone), mais que, hélas, il n’y a eu aucune amélioration.
J’espère que cette fois ci, non seulement j’aurais une réponse, mais que des actions seront prises pour satisfaire le service.
Merci

Bellier jean dit :

Bonjour,
Je confirme les propos de candice du 8 août dernier. Il est impossible de profiter du service velib pour les stations autour de Pyrénées jourdain bolivar (et ceci a toutes les heures de la journee, meme en semaine) et ceci va remettre en cause nos abonnements.
Nous vous remercions de faire le maximum pour organiser le retour des vélos aux stations.
Dans l’attente de votre réponse,

Candice Layère dit :

Bonjour j’ai récemment investi dans un abonnement à l’année pour avoir accès au service Vélib’ à Paris.
Je suis dans le regret de constater qu’à chaque jour de beau temps il est impossible dans le quartier, sur plusieurs kilomètres de trouver des Vélib’ disponibles aux stations. Assez déçue de ce constat J’avoue remettre en question la qualité de ce service ainsi que mon mon engagement. Serait-il possible s’il vous plaît de ravitailler les stations de façon plus régulière dans le quartier du 19e, cette zone est Effectivement un quartier très actif.
Dans l’attente d’une réponse de votre part, je vous remercie d’avoir lu cette réclamation.
à bientôt

Emmanuelle-ex CO dit :

Je confirme le propos de Tom. Il m’arrive de raccrocher des vélib mal remis en station

tom4 ex comité dit :

Bonjour
en 5 ans de vélib, j’ai eu 2 fois une lumière rouge au raccrochage, et je prends un ou plusieurs vélib presque tous les jours !.
donc oui, c’est fiable.
par contre, je vois souvent des gens qui repose le vélib et s’en vont, sans attendre, sans le clipser à fond ………
tom4

Deliberement dit :

Le raccrochage reste le point délicat dans l’utilisation de Velib. Les conséquences sont lourdes: facturation de 40 Euros ou pire, perte de la caution. Au final, la seule bonne procédure recommandée par Velib, c’est : « appelez systématiquement le centre d’appel si vous avez un doute après le raccrochage ». Pas très pratique et révélateur de la fiabilité moyenne du dispositif d’ancrage…

tom4 ex co dit :

Bonjour

malheureusement, vous n’aurez pas de réponse ici, si la mairie vous lit, elle ne répond pas sur le blog . Je vous conseille d’appeler Allo Velib, ils pourront vous renseigner, ou de contacter @velib sur twitter

tom4

Guillaume dit :

Bonjour, j’ai pris un vélib hier et la borne m’a indiqué que mon compte était débiteur de 15€. J’ai acheté un abonnement annuel au mois de janvier et hormis celui d’hier, je n’avais fait que deux trajets de moins de 30 min chacun. Je voudrais savoir d’ou vient ce déficit. (sur mon compte vélib, un seul trajet est répertorié dans le mois donc je ne comprends pas)
Merci d’avance
Cordialement,
Guillaume

Mathieu_exCO dit :

@Patrizia
Non, c’est l’heure à laquelle les premières personnes arrivent en Vélib. Tous les vélibs de la station repartent ensuite le soir. Il n’y a pas de régulation régulière sur cette station, ce mouvement désiquilibré est donc « naturel ».

Patrizia dit :

Bonjour je voudrais comprendre pourquoi au parking vélib Sèvre – Babylone il n y a jamais des vélib disponibles vers 7,15. TOus les jours du lundi au vendredi je ne le trouve pas sauf si j’arrive vers 8 heures . Y-a-t-il de replacement des vélib à horaire précis?

RIERA dit :

Pas beaucoup d’articles nouveaux mais ce n’était pas le but de ma recherche le lien pour signaler des problèmes récurrents et des améliorations n’est pas facile à trouver (pas trouvé) pour le moment.

Par exemple sur la station 12 111 une sole de fixation sans sons vélo est sur le plot 7 depuis plusieurs semaines (ce qui doit générer une fausse présence) les vélos en panne ne sont pas réparés et sont probablement utilisés en état générant une aggravation des problèmes. La station est sous dimensionné dans son accueil lors des rechargements avec des impossibilités de reposer un vélo et par la suite une absence de vélo disponible.

Elisabeth - EX COMITE dit :

@Xavier et Pierre : c’est plutôt « taper 4, puis 5 », parole de serial remonteuse de vélib le soir qui en cherche le matin 😉

Pierre_CO dit :

@Xavier
Pour l’orthographe, on a connu bien pire. Concernant vos deux questions:
-Si, il suffit de faire les choix 3 puis 2 il me semble. En tout cas, c’est possible.
– Oui, ce serait une bonne idée, déjà proposée par le Comité des Usagers mais ce serait trop lourd à mettre en place. En théorie, les agents passent régulièrement en station et le gain ne serait pas énorme.

Ce dont nous doutons, d’autant qu’il existe un certain nombre de problèmes dont on ne peut se rendre compte qu’en roulant 5 minutes donc bon…

xavier dit :

Je ne sais pas ou il faut poster pour faire des recommandation donc j’essaye ici mais merci de la transmettre au bon endroit si je me trompe.
Je suis un utilisateur régulier sur les hauteurs de Paris où il y a peu de vélib’. Mon premier soucis quand j’arrive à la borne devant chez moi et qu’il y a qu’un seul vélo qui n’est pas en état il n’y a pas moyen de regarder la carte sur la borne pour voire les stations voisine. C’est juste un réglage technique mais c’est pratique.
Deuxième chose ne serait-il pas utile de pouvoir signaler qu’un vélib à des défauts (au niveau du pédalier, les freins, les vitesses…) pour que les réparations soient faite plus rapidement et que le réparateur ne passe pas à côté d’un vélib abimé. Par exemple en se connectant à la borne principale.

Ps: je suis désolé pour l’orthographe mais je suis dyslexique

Gael dit :

Bonjour, abonné Velib depuis plus de 3 ans, je prends plusieurs fois par jour le Velib. Le dernier que j’ai pris avait la « pale » de connexion, qd je l’ai rendu au bout d’un trajet de 20min la borne a sonné rouge, malgré le fait que je l’ai poussé de toute les forces… J’ai donc essayer de le retirer, impossible, complètement bloqué… Je vais donc a la borne et déclare le retour de mon Velib sur la borne.
Suite a cela le service Velib m’informe que mon compte est débiteur de 35€ !! Et me dis que j’ai emprunté le Velib 6h !! (au bout de 6h le retour de mon velib aurait été enregistré sur la borne ou je l’avais remis ! Je doute donc que celui ci ai put etre pris par qqn d’autre suite a mon depot !)

J’ai fait une réclamation, et on me dis « qu’il n’y a pas eu de dysfonctionnement sur la borne » !
– en effet, ce n’est pas la borne, mais la pale du Velib qui était tordu comme je l’ai signalé !

Comment faire maintenant ? Je suis CONDAMNE A PAYER ? Alors que ce n’est pas ma faute !
Si c’est le cas, c’est HONTEUX ! La dictature d’un monopole : VELIB FAIT CE QU’IL VEUT !
VELIB VEUT VOUS FAIRE PAYER…. ALORS VOUS PAIEREZ !

Emmanuelle-ex CO dit :

Tymen, généralement le voyant orange cela signifie que le vélo est mal raccroché – souvent il faut juste le pousser un peu
appelez allo velib pour expliquer la situation et si vous pouvez retourner à la station pour les remettre c’est encore mieux

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...