<< Allo Vélib'

La tête dans le guidon : Bien restituer son Vélib’
Lundi 31 janvier

La tête dans le guidon : Bien restituer son Vélib’

Marion
26Je partage

D’ici quelques semaines, vous verrez apparaître progressivement sur le guidon de vos Vélib’, de nouveaux stickers d’information. Ces derniers, renouvelés à la demande du Comité des Usagers, ont pour but de mieux informer les usagers, novices ou experts, sur les aménagements cyclables récents et la sécurité à vélo.

Ces stickers visent également à rappeler aux utilisateurs les modalités de restitution des vélos. En effet, les guidons des Vélib’ sont un moyen de communication direct avec les usagers occasionnels qui ne connaissent pas tous les « trucs et astuces » pour profiter au maximum de Vélib’ !

Cette nouveauté est l’occasion de refaire un point sur la restitution des vélos…

Les signes à connaître

Lorsque l’on rend son Vélib’, il faut veiller à ce que le vélo soit correctement attaché. En cas de problème ou de doute, quelques manœuvres et précautions permettent d’éviter les mauvaises surprises telles que la facturation d’un temps de location supplémentaire ou le prélèvement de la caution si le vélo est volé…

Lorsque le vélo a bien été restitué, le voyant lumineux du point d’attache passe du vert au orange – signe d’un échange d’informations avec le serveur informatique – puis au vert : le vélo a bien été enregistré comme rendu. Deux bips sonores de confirmation viennent compléter ces signaux lumineux. Ils sont émis par la bornette sur laquelle on vient de restituer son vélo.

A l’inverse, si l’enregistrement du retour du vélo ne s’est pas fait correctement, le voyant passera du vert à l’orange puis au rouge.

Rester vigilants

Même lorsque l’on est pressé, il faut toujours être attentif et attendre les transitions lumineuses vert – orange – vert ainsi que le double bip sonore. En effet si le vélo a été mal engagé dans le point d’attache, la restitution du vélo ne sera pas détectée.

Ce n’est pas parce que vous avez restitué le vélo 10 fois les yeux fermés que vous êtes à l’abri d’une mauvaise manipulation un jour de rush…Ceci dit, il s’agit essentiellement d’une habitude à prendre. On constate en effet que 85% des cautions prélevées suite à une mauvaise restitution concernent des abonnés de courte durée (ticket à la journée ou à la semaine). Il s’agit donc surtout d’une méconnaissance du système.

Si le vélo est mal enclenché, c’est-à-dire restitué à un point d’attache affichant un voyant rouge ou pas accroché du tout (absence de transition lumineuse vert – orange – vert avec double bip sonore), le vélo ne sera pas détecté par le système informatique. Dans ce cas, votre location court toujours et le vélo n’est pas sécurisé : s’il est volé, vous en êtes toujours responsable.

Si le voyant passe au rouge, soulevez le Vélib’ par la selle et essayez de mieux le réenclencher. Lorsque la manœuvre fonctionne, le voyant passe au vert.

Pour plus de sécurité, vérifiez le bon retour de votre vélo en essayant de louer un autre vélo ou en imprimant un reçu à la borne.

Un doute ? Essayez de louer un autre vélo !

Si vous avez un doute sur la bonne restitution de votre vélo, appliquez ce conseil simple : passez à la borne et essayez de louer un autre vélo.

Si le retour de votre vélo a bien été enregistré, il vous sera possible d’en louer un autre. Dans le cas contraire, le message suivant vous est indiqué « vous avez un vélo en cours de location ». Il faut alors vous assurer que vous avez bien restitué votre vélo. Si le problème persiste, il faut impérativement confirmer le retour de votre vélo afin de clôturer votre course et éviter le prélèvement d’une caution.

Confirmer le retour de votre vélo depuis la borne

Vous avez en effet la possibilité de confirmer le retour de votre vélo depuis la borne en vous identifiant et en choisissant l’option « confirmer la repose de votre vélo ».

Vous êtes invité à saisir le numéro du point d’attache sur lequel vous avez restitué votre vélo. Plusieurs vérifications informatiques sont alors effectuées pour détecter l’origine du problème. Si vous avez mal restitué votre vélo, la borne vous demande de retourner au point d’attache et de vous assurer de verrouiller correctement votre vélo. Lorsqu’une anomalie a été détectée sur le point d’attache, la borne confirme et enregistre la repose de votre vélo. La course n’est clôturée qu’une fois l’anomalie identifiée et réparée par le technicien. Cependant comme la déclaration a été enregistrée dans le système informatique, le client n’est pas facturé du temps supplémentaire.

Imprimez un reçu !

Lorsque vous vous identifiez, la borne vous confirme le retour du Vélib’ et vous propose alors d’imprimer un reçu qui, sur les bornes Vélib’, sera prochainement appelé « attestation de restitution de vélo ». Ce reçu permet d’établir le fait que la restitution du vélo loué a été correctement effectuée. Si le vélo est mal restitué, la borne ne peut pas imprimer de reçu et affiche sur l’écran le message suivant : « vous avez un vélo en cours de location ». Grâce au reçu, l’utilisateur est garanti que sa course est parfaitement close et qu’aucune pénalité ni frais supplémentaires de location ne lui seront comptés.

Si vous êtes un abonné annuel et que vous imprimez un reçu pour un trajet de moins de 30 minutes, ne vous étonnez pas si les informations éditées sur votre reçu sont « anonymisées ». Lorsque votre course est gratuite et close par vous-même (et non par le service Allo Vélib’), les numéros des bornes de départ et d’arrivée figurant sur le reçu sont toujours remplacés par « 0 ». En effet, la CNIL exige la suppression des informations pouvant porter atteinte à la vie privée (ex : les points de départ et d’arrivée d’un trajet) dès lors qu’aucune opération comptable n’est nécessaire. N’oubliez pas qu’il vous est également possible de vérifier la bonne restitution de votre vélo en consultant la rubrique « mon compte » sur le site internet.

Si vous êtes un utilisateur de courte durée, votre location est quoi qu’il arrive, toujours effectuée dans l’anonymat. Votre patronyme n’apparaît donc pas sur le reçu. En revanche, le numéro d’abonnement figurant sur votre ticket courte durée est édité sur le reçu.

Et toujours prévenir Allo Vélib’

Quel que soit l’origine du problème, il faut toujours joindre Allo Vélib’, même si vous avez fait une déclaration de retour du vélo à la borne. Plus vite vous saisissez un opérateur de votre problème, plus vite il peut être réglé et votre responsabilité dégagée. Tant que le problème n’a pas été signalé par l’usager, la location court toujours. Or au-delà de 24h, le Vélib’ est considéré comme volé et la caution débitée.


Plus d’informations sur le sujet ? Consultez les articles plus anciens :

Laisser un commentaire

*

Les derniers commentaires

tom4 ex co dit :

Vous parlez de tous ces gens que je vois toutes les semaines laisser leur velib alors que le bip n’est pas au vert, et qui, quand on leur fait la remarque, répondent « ah mais d’habitude j’attends toujours » ?
on ne le répétera jamais assez. en rendant le velib, toujours passer par la borne pour valider le retour du vélo. ça prend 10 secondes. étonnant de voir que selon vous, cela arrive à « plein de monde », alors que sur un usage quotidien depuis 7 ans, un retour mal enregistré m’est arrivé 2 fois (résolu en 3 mn en vérifiant sur la borne)

tom4

dalmas florent dit :

Avis à tous ceux qui liront ce post… La société JC DECAUX ne semble pas tenir compte des nombreux clients qui se font injustement ponctionner 150 euros alors qu’ils ont bien redéposé leurs vélos et suivi le protocole de retours.
Je suis une victime supplémentaire de la société JC Decaux qui ne semble pas pressé de résoudre ce bug récurrent de son système afin de continuer à prélever les cautions des abonnés.

Dherbecourt dit :

J ai laissé mon vélib a l attache 5 de la borne 0411. La borne ne l a pas détecté et il vient d etre reloué. Merci de me tenir au courant.
Clément dherbecourt

Braham dit :

G une question a propos de la caution du vélib : Quand on loue le vélib la caution de 150 euro n’est pas débité mais elle est bloqué sur notre compte bancaire ! Combien de temps après la restitution du vélo il faut attendre pour que Vélib débloque les 150 euros ?!

Mathieu_exCO dit :

@Fanny : appelle au plus vite le service client en indiquant la station / bornette / numéro de vélo ! Si la borne a sonné c’est que le vélo était mal enfoncé, et si le voyant est devenu rouge c’est que le retour n’a pas été enregistré. N’importe qui peut donc prendre ce vélo qui n’est pas accroché, et c’est ta caution qui prendra…

Fanny dit :

Bonjour,
J’ai déposé mon vélo ce matin, et au lieu que le voyant devienne vert comme d’habitude, la borne a sonné et le voyant est devenu rouge.
Je veux juste m’assurer de ne pas être débitée, car je n’ai pas réussi à imprimer de reçu.
Merci d’avance pour votre aide
Cordialement
Fanny

Thomas Schauder dit :

Bonsoir,
ni votre site ni votre blog n’offrent la moindre solution au problème que je rencontre actuellement : j’ai remis mon vélo sur un point d’attache dont le voyant ne s’est ni mis sur rouge ni sur vert MAIS EST RESTE EN ORANGE. Arrivé à la borne , celle-ci NE M’A PAS PROPOSE D’IMPRIMER DE RECU. Après avoir appuyé sur le 0 (« un problème? contactez l’assistance ») et avoir poireauté au bas mot dix longues minutes, la borne est retournée au menu ME LAISSANT SANS REPONSE. Comme de bien entendu, l’assistance téléphonique automatique – car il n’y a évidemment plus personne passé 22h. Les métros roulent jusqu’à une heure du matin, mais les vélib, c’est pour les couche-tôt, c’est connu – l’assistance téléphonique automatique donc se révèle aussi utile qu’une carte bleue dans la jungle bolivienne.
En conséquence de tout cela, JE DEMANDE, ou plutôt, J’EXIGE QUE LE PROBLEME SOIT RESOLU DANS LES PLUS BREFS DELAIS. Si en plus on me surtaxe ou qu’on me débite 150 euros, JE JURE DE FAIRE UN SCANDALE.
En vous remerciant,
Thomas Schauder

PS: la borne en question se situe au croisement de la rue de la roquette et de la rue de la Folie-Regnault dans le 11ème. Je ne suis pas le seul dans cette situation car il y avait au moins huit vélos en orange à côté du mien.

tom4 ex comité dit :

bonsoir
simple question: combien de temps avez vous gardé le velib à chaque fois?
4.70 correspond à 1.70 (abonnement) + 3 euros = 1hrs de temps supplémetaire
24.70 = 1.70 + 3.5 heures de dépassement

l’abonnement à 1.70 couvre autant de trajet de 30mn que vous voulez pendant 24hrs, mais il faut rendre le vélo toute les 1/2 heures :
https://abo-paris.cyclocity.fr/Abonnements-tarifs/Les-tarifs/Les-tarifs-d-utilisation

tom4

Pierre EX CO dit :

@ Annie contactez le service client
01 30 79 79 30

Annie dit :

Bonjour
Je viens de voir que j ai ete debite par Velib sur mon compte suite a un velo que j ai pris il y a maintenant plus d une semaine.
J ai bien remis le velo en place sans probleme et j ai ete debitee de :
- 4,70 euros
ET
- 24,70 euros

quelqu un a une idee de ce que cela signifie ? je comprends la caution de 150 euros en cas de non restitution ou velo mal enclenché, mais la ca n a AUCUN sens pour moi et l ami avec qui j etais (meme chose pour lui)

Si c’est deja arrivé a quelqu’un ou si vous avez une idée de ce que je peux faire pour recuperer cet argent svp aidez moi

Annie

Marion dit :

Bonjour, votre commentaire m’a surprise, c’est la première fois que j’entends parler d’une diode qui passe au bleu ! Idem pour Thomas, le directeur des relations clientèle à qui j’ai posé votre question. Ca pourrait peut-être être un problème de réglage ? Pouvez-vous nous préciser de quelle station et surtout borne il s’agissait pour que les équipes techniques aillent vérifier ? Si la diode est passée au vert a priori pas de soucis pour votre restitution, avez-vous imprimé un reçu ou essayé de louer un autre vélo par la suite ?
A bientôt
Marion

couleur bleue dit :

Ce matin la lumière de la borne est passée au bleu avant de passer au vert lorsque j’ai rendu mon vélo. Qu’est-ce que ça signifie ?

erdnisloed dit :

Merci d’avoir répondu à mon message du 11 août 2009 à 15:07 en ajoutant la fonction « confirmez la repose de votre velib » directement sur la borne.

Il faudrait aussi prévenir depuis la borne qu’il n’y a plus de papier de ticket au moment de la confirmation d’un abonnement de courte durée pour qu’on puisse NOTER son numéro ou choisir de recommencer à une autre borne.

En revanche pour le tortillon antivol et les sabots oranges je désespère :+)

Vous dites que 85 % des prélèvements de cautions résultent de la mauvaise repose du vélo, alors même que si le vélo est bien retrouvé sur le plot le prélèvement devrait être normalement annulé par la suite.
Est-ce donc bien le cas !!?
Il serait intéressant de savoir quel est le pourcentage d’étrangers sur ces 85%. Cf. l’argentin non francophone cité dans mon message de 2009, qui n’avait pas pu obtenir de réponse pendant 40 mn avant fermeture nocturne de la hot line alors qu’il reprenait son avion le… lendemain matin.
Erdnisloed
On ne peux semble-t-il pas faire une recherche avec son nom de commentateur pour retrouver ses messages anciens. Dommage.

PierreCO dit :

« D’ici quelques semaines » Euh, quelqu’un les a vu ces autocollants? Car là ça fait quelques mois et il n’y a toujours rien en vue. Je sais bien que chez Decaux ils prennent leur temps mais bon là ça fait un peu long quand même.

PierreCO dit :

Il suffit de retourner la selle (1/2 tour si le problème est rédhibitoire ex: crevaison, 1/4 de tour si on peut quand même rouler ex: vitesse qui passe mal)
Les techniciens quis sont censés passer tous les 2 jours en station passeront alors plus de temps sur le vélo pour voir ce qui ne va pas.

URVOY dit :

Comment déclarer qu’un vélo n’est pas en ordre de marche (frein qui empêche la roue de tourner librement, pédale décentrée, feux HS, boite de vitesse HS, etc.)? Ce serait bien de pouvoir contribuer à la maintenance de la flotte de véhicules.

Mathieu_CO dit :

Bonjour Teresa,

Il n’est pas nécessaire de spammer le forum pour que ton message soit visible, c’est au contraire assez agaçant.
Comme précisé lors de la procédure d’inscription au service sur les bornes, la somme de 150€ est bloquée sur le compte à titre de caution, et celle-ci est libérée au bout de 13 jours maximum après la fin de l’abonnement.

Teresa Soares dit :

Teresa Soares dit :
17 mars 2011 à 19:22

Je suis la mère d’un garçon de 19 ans qui est allé passer 6 jours à Paris. Le 15 passé, Près de la C. Notre Dame, il a loué un vélo de velib.paris (le 11543379).Il l’a restitué comme il l’a reçu et quelques minutes après il a constaté qu’il ne pouvait plus disposer de ses 150 euros.Pour qui est en mini vacances,est honet et n’a personne à qui demander de l’aide,car il ne domine pas la langue, c’est au minimum embêtant. Moi, je suis navrée et j’aimerais que ce message soit canalisé aux responsables de ce service, puisque je n’en ai pas le contact email
Je vous prie de donner suite à ce message.
Avec mes sentiments distingués,
Teresa

PierreCO dit :

@Antoine
Si bien sûr, cela a été déjà proposé à Decaux. Ils ne veulent pas mettre en place un tel système car cela supposerait des coûts de développement importants. Il faudrait gérer le diagnostic qui voyage avec le vélo, repérer ceux qui racontent n’importe quoi… Normalement, les agents passent tous les 2 jours en station et checkent minutieusement tous les vélos. On est d’accord, c’est très loin d’être vrai mais bon. Toujours est-il que cette idée a été rejetée pour des questions de coût.

antoine dit :

Et un emplacement pour noter un dysfonctionnement sur le vélib que l’on vient d’utiliser et que l’on restitue, personne n’y a pensé ????? ça me paraît super pratique pourtant. Histoire que l’usager suivant sache que le frein est faiblard, la chaîne saute un peu …
Ce serait trop demander ?

guillou dit :

bonjour

Concernant les sens interdits accessibles aux vélib dans le 10è arrondissement les automobilistes sont trés agressifs et font de l’intimidation et même souvent par ignorance du double sens des insultes vous obligeant à descendre de vélo.La signalisation prévenant les automobilistes de l’autorisation du sens interdit par les vélib est vraiment insuffisante.

Merci

Renaud dit :

je confirme l’efficacité de l’appel, mais un très long délai d’attente avant que Allo Vélib réponde. J’ai du rappeler plusieurs fois : au total 1/4h avant que Allo Vélib réponde enfin.
Ensuite plus de problème, incident réglé (borne inactive à la réception du vélib)

Ritondemeudon dit :

J’ai été malheureusement confronté à un problème 3 fois les 3 derniers mois, mais je voudrais témoigner de l’efficacité d’Allo Vélib. A la différence des mois d’été, mon appel a été pris très rapidement, le défaut technique sur la borne constaté, et j’ai retrouvé ma capacité à reprendre un vélo (après deux minutes, effectivement). Une seule fois, l’opérateur m’a demandé de lui donner le numéro de mon vélo pour vérification.

emmanuelle dit :

pour ce qui est du ticket avec des infos, lors de la réunion avec JCDecaux nous avions fait cette demande.
espérant que ce sera mis en place rapidement. Maintenant que nous allons avoir les nouveaux autocollants sur le guidon, on aura peut être une nouvelle version du ticket :)

JEROME dit :

Tres bien!
Vivement que tous les vélos soient équipés de ce autocollant.

En attendant et en complément, ce serait bien de sensibiliser les touristes directement sur le ticket.
Ce qui est gratuit et facilement programmable a distance.

Un conseil: le mettre en français ET en anglais.

Mathieu dit :

En espérant que cela puisse drastiquement réduire le nombre de litiges sur les cautions prélevées. Une petite précision : « Si le retour de votre vélo a bien été enregistré, il vous sera possible d’en louer un autre »… après 2 minutes. Durant ce laps de temps, l’option sur la borne sera de couleur rouge, mais si on y arrive c’est déjà que le retour a été bien enregistré !

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...