<< Célébrité

Plein le dos du vélo ?
lundi 17 janvier

Plein le dos du vélo ?

Michel Cymes
12Je partage


Michel Cymes, expert santé de l’application iPhone Vélib’, vous délivre ses conseils pour vous permettre de prendre soin de vous. Le présentateur du journal de la santé de France 5 joue le jeu des Tribunes libre et apporte sa contribution au blog Vélib’ et Moi !

Vous avez souvent mal au dos ou vous voulez simplement l’éviter ? Mode d’emploi pour ménager vos vertèbres quand vous êtes en selle… ou pas !

Le dos fait souffrir plus d’un Français sur 2. Et il y a beaucoup de raisons qui l’expliquent : un muscle ou un tendon mis à mal par un geste brusque ou un geste répétitif, un disque intervertébral abimé (et c’est la fameuse hernie discale), de l’arthrose, etc. Inutile donc d’en rajouter avec votre 2 roues préféré… Ah je sens que vous doutez : oui je vous ai bien parlé il y a quelques temps des bienfaits du vélo et non, je ne reviens pas sur ce que j’ai dit ! Car le vélo, en vous musclant les abdominaux et les muscles dorsaux, permet bien de lutter contre le mal de dos. Mais si vous avez mal, c’est votre position sur le vélo qui est généralement en cause.

Pour être honnête, ce sont les montées, les vraies fautives. Bon, tout le monde ne peut pas faire du vélo en Belgique (surnommée le plat pays pour ceux qui ne suivent pas…). L’explication est mathématique : le dos est naturellement courbé à sa partie inférieure, au niveau des lombaires. Quand vous pédalez avec une faible résistance, cette courbure reste normale. Problème : quand il y a du vent ou une côte (genre Belleville ou Montmartre) ! Vous utilisez davantage les muscles des fesses et des jambes et surtout, vous tirez sur le guidon en contractant les muscles du dos. Des réactions qui vont à l’encontre de cette courbure naturelle… et qui augmentent la pression au niveau des disques. Résultat, des douleurs.

Inutile d’abandonner votre vélo sur le trottoir. Il suffit de prendre quelques précautions. Veillez à bien régler votre selle, ce qu’on néglige parfois à Vélib’. On prend le vélo qui semble à peu près à la bonne hauteur et basta. Or si vous êtes trop haut, vous vous dandinez et vous balancez votre bassin de côté à chaque coup de pédale : c’est parfait pour vous faire mal ! Et si vous êtes trop bas, c’est la fameuse courbure lombaire qui est contrariée. Prenez donc le temps de bien régler votre selle.

Au passage, elle doit aussi être bien horizontale afin d’éviter de vous appuyer excessivement sur le guidon. Autre erreur : une position trop « allongée », cela favorise aussi les douleurs. Ca tombe bien, vous n’êtes pas sur le tour de France. N’oubliez pas de bien régler vos vitesses en fonction de la difficulté de la pente. Car si c’est « trop dur », vous développez des tensions dans les différents muscles du dos et des fessiers. Et si vous moulinez, ce n’est pas génial non plus pour votre musculature, de rêve certes, et vos vertèbres…

Et prenez soin de votre dos dans la vie quotidienne.

Toute une série de bons réflexes vous éviteront d’avoir mal. Commencez par vous tenir droit, y compris sur le canapé, vos parents vous l’ont répété des années, ce n’était pas pour rien ! A votre bureau, c’est pareil, une bonne position est indispensable, elle vous aidera en plus à ne pas développer un TMS, un trouble musculo-squelettique, autrement dit une affection liée à votre poste de travail. Si vous travaillez assis à un bureau, asseyez-vous bien au fond du fauteuil, les pieds à plat sur le sol, le dos (droit donc) soutenu par le dossier. Gardez vos coudes proches de votre corps, vos avant-bras formant un angle droit avec le bureau. Vos yeux doivent arriver au niveau du haut de l’écran.

Pourquoi utiliser régulièrement Vélib’ est bénéfique pour ma santé ?



Michel Cymès : lancement application iPhone Vélib’
envoyé par annick-lepetit. – L’info internationale vidéo.


Derniers conseils avant que vous n’en ayez plein le dos de mon édito, si vous devez ramasser quelque chose, ne courbez pas le dos mais pliez les jambes en gardant le haut du corps droit. Et choisissez un matelas confortable mais ferme, votre oreiller ne doit pas être trop volumineux et un seul suffit.

Retrouvez plus de détails sur le mal de dos sur le site Bonjour-docteur.

Retrouvez régulièrement les tribunes libres de Michel Cymes et de Yann Arthus-Bertrand sur le blog Vélib’ et Moi  !


 

 

 

 

 


Michel Cymes vous donne un rendez vous…
envoyé par mairiedeparis. – Regardez plus de vidéo vie pratique.

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

ronardos dit :

bonjour
pour vous dire que le vélo c’est bien mais avoir le bon réglage,pour quand le vélib electrique pour seniors merci

PONSOLLE dit :

bonjour, je suis asthmatique et une sinusite chronique. Ca fait 15 jours que je prends le vélib pour faire paris 13/paris 7, à peu près 6 kms et ma sinusite flambe à nouveau. J’ai commandé un masque à filtre sur le net, pensez-vous que ça va m’aider car le vélo me donne vraiment le moral !

nicolas dit :

Les douleurs à vélib sont surtout dues à l’état lamentable des chaussées parisiennes, pleines de trous, sans parler des pavés qui sont une horreur…

Isa dit :

Je pense depuis le début que la tige des selles devrait être graduée : plus besoin d’évaluer à peu près la hauteur. On roulerait systématiquement à la bonne hauteur.

guillaume dit :

Pour la hauteur de selle, enfourchez le vélo. Un fois assis, avec la jambe tendue, le talon doit être au contact de la pédale placée au plus bas.

tom4 dit :

hello

je confirme et l’article, et ce que dit Pierre. J’ai des problèmes de dos (et oui, la gym, le freeride, le skate, c’est pas forcément que bon:) ). Je supporte mal de rester debout sans bouger, je ne peux pas courir longtemps, mais dès que je roule en vélo (ca marche aussi en moto d’ailleurs), le mal de dos disparait comme par enchantement.
Du coup, même pour prendre des photos sur les circuits de moto, j’essaye autant que possible de prendre un vélo 🙂

jho dit :

Merci pierre

pierre dit :

La bonne hauteur c’est au niveau du haut des cuisses

jho dit :

Bonjour,

faudrait-il peut-être expliquer quelle est la bonne hauteur de la selle. Si non, comment la deviner?

Jacques dit :

Un bon réglage de la hauteur de la selle permet un mouvement optimal, et donc une transmission efficace de la force musculaire que vous déployez, quelle qu’elle soit.

Paul dit :

Ce matin j’ai mangé une pomme

Tout le monde s’en fout? Désolé mais c’est aussi intéressant que le précédent commentaire

catherine belkhodja dit :

Tres bien ton article michel !

amities de catherine qui garde un bon souvenir des fêtes dans votre maison !

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...