<< Banlieue

Malakoff à Vélib’
vendredi 12 novembre

Malakoff à Vélib’

Marion
9Je partage

Première d’une série de balades de l’autre côté du périph’ : vous saurez tout sur le Malakoff insolite et secret en réalisant ce parcours seul ou avec nous le samedi 20 novembre…

Une nouvelle série à construire avec vous !

Depuis quelque temps déjà, nous avions envie de proposer des balades au delà des Portes de Paris. « Des stations Vélib’ y ont été implantées, une occasion rêvée pour porter un autre regard sur « la banlieue » explique Jean-Emmanuel qui avait proposé ses services sur ce blog dans un commentaire. Il nous invite à découvrir sa ville, Malakoff, son patrimoine insolite et méconnu.

RENDEZ-VOUS LE SAMEDI 20 NOVEMBRE A 14H
Métro Malakoff Plateau
de Vanves (ligne 13) – station Vélib’ N° 22 401
si vous voulez découvrir Malakoff à Vélib’ aux côtés de Jean-Emmanuel

En attendant, quelques moments choisis de la balade que Jean-Emmanuel a passionnément préparé. Si vous ne pouvez être des nôtres samedi 20, vous pourrez télécharger le descriptif de l’intégralité de la balade à la fin de ce billet (carte et explications complètes) à partir du lundi 22 novembre.

Malakoff est une des communes les plus jeunes d’Ile-de-France (1883), située au sud de Paris dans les Hauts-de-Seine (92), et qui, par de nombreux aspects, ressemble à un village.

Supélec et la télédiffusion en « visio-phonie »

Au numéro 10 de l’avenue Pierre-Larousse, le grand bâtiment en briques rouges de style Art Déco est l’actuelle Université Paris V René Descartes – Faculté de droit, qui s’est installée à Malakoff en 1976. L’édifice, édifié en 1926 et inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques en 2004, était le siège de l’École Supérieure d’Électricité, plus connue sous le nom de Supélec. L’école a été le siège, en 1937, de la première émission de télédiffusion en France, appelée alors « visio-phonie ». En haut de l’édifice, notez les deux bas reliefs, l’un représentant Zeus et Athéna, et l’autre la Fée Électricité.

Le puits 19e de la rue Henri Martin

En continuant sur l’avenue Pierre-Larousse qui, malgré son côté un peu provincial,  est une des artères principales de la ville, vous découvrirez ensuite rue Henri-Martin, un puits public. Les puits étaient nombreux au temps où Malakoff était encore terre de maraîchage, et qu’il n’existait que des égouts à ciel ouvert et aucune canalisation d’eau. Creusé dans les années 1860 environs, ce puits daterait de la naissance de la ville et de ses premières maisons. Bouché depuis la guerre, le puits a été « rénové » en 2004. En face, le square Pierre-Larousse  se trouve à l’emplacement de la propriété ayant appartenu à Pierre Larousse (1817-1875), l’auteur du fameux dictionnaire.

La Tour Malakoff et la Nouvelle Californie

De retour avenue Pierre-Larousse, à l’angle de la rue de la Tour, vous ne pouvez manquer une reproduction de l’ancienne Tour de Malakoff, élément central de la « Nouvelle Californie » d’Alexandre Chauvelot, personnage haut en couleur et « inventeur » de Malakoff.

Édifiée en 1856, la tour de Malakoff, haute de 50m, était une sorte de « musée exposition » sur un épisode marquant la fin de  guerre de Crimée (1855). C’est en hommage à la prise de la tour de Malakoff par Mac Mahon qu’Alexandre Chauvelot, ancien rôtisseur et lotisseur, eut le projet d’en faire la réplique sur un territoire qui appartenait alors à la commune de Vanves.

Cette tour était l’élément central d’une sorte de parc d’attraction où se pressaient jusqu’à 12 000 Parisiens le dimanche! Les noms de nombreuses rues du vieux Malakoff rappellent encore cette histoire, un peu oubliée aujourd’hui. La Tour de Malakoff fut détruite pendant la guerre de 1870 pour ne pas servir de point de mire aux troupes prussiennes assiégeant Paris.

Léon, le bec de gaz

Sentier du Tir se trouve une des curiosités étonnantes de Malakoff : le fameux bec de gaz, appelé Léon. C’est l’un des plus anciens becs de gaz encore en activité. Remarquez également la jolie maison en forme de datcha derrière le mur de briques, et celle qui se trouve juste à droite, qui ressemble à une maison de notaire du siècle dernier.

Distillerie Clacquesin

Avenue du Maréchal-Leclerc, vous longerez la fameuse distillerie Clacquesin, un des fleurons du patrimoine industriel d’Ile-de-France, classée monument historique en 2008. Observez la grande cheminée au milieu de la cour, et, sur le fronton du bâtiment, la date de création de l’entreprise (1775). Ce n’est toutefois qu’un siècle plus tard que Paul Clacquesin mis au point la fameuse boisson apéritive, le « Clacquesin », composée de 29 plantes ou agrumes, qui fit tant parler d’elle dans les années 30. L’usine fut elle implantée à Malakoff en 1903. Jean-Emmanuel vous recommande de prévoir une visite au moment des Journées du Patrimoine, au mois de septembre, car l’endroit est magique.

La Maison des Arts

Au n°105 de l’avenue du 12 février 1934 se trouve l’actuelle Maison des Arts, inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques. Elle accueille toute l’année des expositions d’artistes contemporains. Christian Boltanski, habitant Malakoff, et Ben, y ont notamment exposés. Son passé reste lui relativement mystérieux (pour le connaître rendez-vous le 20 novembre!)…

Le Fort de Vanves

Boulevard Stalingrad, l’ancien Fort de Vanves (oui c’est toujours à Malakoff) n’est pas visitable pour des questions de sécurité. Jean-Emmanuel peut toutefois vous révéler son histoire tourmentée : fort défensif de type Vauban, on y interna des ouvriers lors de la révolution de 1848, il a vu passer les prussiens en 1870 puis fût le QG des Communards en 1871 et le théâtre des affrontements entre fédérés et versaillais…

Rejoignez le mouvement !

Je me refuse à tout dévoiler sur ce blog dès aujourd’hui ! Pour découvrir le Malakoff méconnu aux côtés d’un passionné du Patrimoine y compris insolite  rejoignez-nous samedi 20 novembre à 14h à la station Vélib’ N° 22 401 (si le temps le permet). A défaut, vous pourrez télécharger la balade, sa carte et son descriptif ci-dessous !

Enfin vous aussi, signalez-nous les patrimoines méconnus  à côté de chez vous. Au fur et à mesure,  nous pourrons créer ensemble d’autres balades au-delà du périph’ dans les communes ayant adopté le Vélib’.

Merci à Jean-Emmanuel

Télécharger la balade Malakoff à Vélib’

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Jennifer dit :

Bonjour, je suis une jeune stagiaire dans une maison de quartier a malakoff et j’ai pour objectif durant mon stage de monter un projet. La maison de quartier étant situé dans un quartier qui a été rénover il y a donc des anciens habitants comme de nouveaux habitant. Mon but est de créer un parcours historique dans le quartier et c’est environ pour faire découvrir a ces nouveaux malakoffiot leurs quartier et c’est alentour, j’aimerais donc savoir si vous pouviez me renseigner ou m’aider dans mon projet. La maison de quartier se situe dans le quartier Pierre Valette, merci d’avance pour vos réponses.

Cordialement Jennifer.

Mathieu dit :

À bien d’autres choses Michel, je te laisse consulter leur site internet pour en savoir plus. Sachant que cette structure regroupe des territoires s’étendant jusqu’à Mantes, Roissy, Évry ou Arpajon, je le vois mal lancer un appel d’offres pour un système limité à la proche banlieue de Paris. Enfin, un appel d’offres spécifiant « compatible avec Vélib » aurait toutes les chances d’être retoqué par le tribunal administratif, le système utilisé par Cyclocity étant propriétaire et pas spécialement enclin à être ouvert ; je préférerais de loin une structure comme celle proposée par Keolis à Rennes, avec un système ouvert et interopérable.

michel dit :

Merci pour cette idée de balade.

Le syndicat mixte ouvert d’études Paris Métropole a été créé le 6 juin 2009 date de dépôt des statuts.

Depuis 21 mois le syndicat mixte Paris Métropole n’a passé aucun appel d’offres pour la réalisation d’un système de vélos partagés s’étendant jusqu’à 8km des Portes de Paris et compatible avec Vélib.

A quoi sert Paris Métropole ?

Marion dit :

La balade a lieu demain ! La météo est de notre côté : il fera certes frais (11°C) mais des éclaircies sont prévues. Venez nombreux !!

Alan dit :

Velib-Pourri.com
pourquoi ont ils créer ce site, et qu’il y a de nombreux utilisateurs mécontent??? parce que vélib extorque des fonds quand bon lui semble à des usagers, oui ça débite des pti 150€ par ci des pti 150€ par là pour des raisons injustifiés, sans preuves, peut-être que vous n’êtes pas concerné aujourd’hui, mais peut-être que ça le sera demain! achetez donc vos vélos et laissez donc cette frauduleuse organisation s’endetter!
pour ma part de nombreux collègues et amis n’utilisent plus vélib suite à mon histoire d’extorsion de caution
:) allez bonne soiré les véliblogeurs, je reviendrais pourrir le site un de ces quatre

Jacques dit :

Très bonne idée de découvrir la ville de Malakoff en Vélib. Le circuit proposé le 20 novembre ne décevra certainement pas les vélipatrimoine. En attendant cette balade je les invite à découvrir le nouveau site internet http://www.malakoff-patrimoine.fr/

Mathieu dit :

Une randonnée gratuite, une arnaque ? Alan, plus ça va, plus je me demande si tu lis vraiment avant de crier à l’arnaque sur chaque proposition d’activité sur ce blog…

alan dit :

belle arnak!

Marion dit :

Si vous voulez faire la balade avec Jean-Emmanuel et moi, faites le savoir en laissant un commentaire. Merci 😉

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...