<< Balade

Une rentrée sous le signe du vélo ?
lundi 27 septembre

Une rentrée sous le signe du vélo ?

Marion
7Je partage

C’est la rentrée. Nous reprenons sagement les uns après les autres le chemin de l’école et du bureau…

Maintenant que j’ai pris l’habitude de faire travailler mes gambettes juchée sur mon Vélib’, consciente que je ne rajeuni toujours pas et persuadée que le sport c’est la santé (alors que pour le travail, ce n’est pas encore prouvé!), je me suis demandée comment faire encore plus de sport et de vélo en particulier…

Une réflexion lancée dès la semaine dernière à Aurillac où je profitais du festival de théâtre de rue et des arts de la rue quand j’ai croisé la bicyclette ci-contre…

Tous en selle !

Puisque nous nous sommes déjà mis au vélo dans Paris, pourquoi ne pas pousser l’expérience au-delà du trajet pratique de moins d’une demi-heure en louant pour l’occasion un vélo et non un Vélib’ ? Notons ces trois associations qui vous invitent à sillonner Paris et sa région via des parcours organisés.

L’association Mieux se déplacer à bicyclette (MDB) organise le dimanche des balades en Ile-de-France (sur les bords de Seine ou de Marne par exemple) adaptées à tous les niveaux. Gratuites, elles sont cependant réservées aux adhérents.

Paris rando vélo propose des balades gratuites nocturne en groupe dans Paris notamment chaque vendredi soir, sans condition d’adhésion : rendez-vous à 21h30 à l’Hôtel de Ville (4e). Une autre balade urbaine est organisée en matinée, chaque 3e dimanche du mois, par exemple dimanche 13 septembre de la place de la bastille à la base de loisir de Torcy.

Pour les plus flemmards ou les moins sûrs de leurs capacités physiques (4h de balade quand même), Paris Charms Secrets propose des visites guidées polyglottes dans le Paris historique sur un vélo à assistance électrique. Toutes les infos et les tarifs sont sur leur site.

La Petite reine francilienne, la bien nommée

carte-pistes-idfSi vous voulez vous lancer par vos propres moyens, il vous suffit de louer un vélo pour la journée à un professionnel et d’imaginer votre itinéraire en piochant dans ceux recensés sur la carte des itinéraires cyclables franciliens version 2009, téléchargeable sur le site de la région depuis cet été.

Vous trouverez également sur le site des infos pratiques et notamment le détail des RER qui acceptent d’embarquer votre monture pour s’éloigner un peu plus de la capitale…

Enfin, si vous êtes devenus complètement accros au vélo, l’étape supérieure, c’est de rejoindre l’un des clubs cyclistes franciliens pour faire des tours de pistes sans perdre haleine (site de la FFC).

L’embarras du choix

A l’inverse, si vous avez envie d’explorer de nouveaux horizons sportifs, n’oubliez pas que la rentrée, c’est aussi le moment de s’inscrire dans un club. Et à Paris et en région parisienne, côté sports, on n’a que l’embarras du choix… Quelques que soient vos envies (tennis, natation, glisse urbaine ou sur glace, athlétisme, escalade et j’en passe), vous trouverez toutes les infos concernant les équipements sportifs et associations dédiées sur le portail dédié de la Ville de Paris. Les communes franciliennes proposent généralement sur leurs sites Internet respectifs des rubriques « sport » qui vous donneront les infos équivalentes tout près de chez vous.

Y’a plus qu’à !

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

ZAB dit :

Le 15 sept à la mairie du 13 conférence « La place du vélo à Paris » c’est à 18h00. C’est peut-être le moyen de nous faire entendre non ????

olivier dit :

Fire in the house!!! Officiellement tout va bien mais ça commence à grincer à la Mairie à cause de tous les pbs velib et nos commentaires de plus en plus acides.
La preuve? Z’avez vus la dernière lettre velib? Incroyable: il n’y en a que pour les problèmes de borne, de voyants lumineux, de formulaires de réclamation, de disponibilité de la plate forme, un florilège de toutes nos plaintes qui durent depuis des mois.

Preuve que si la mairie reste exemplaire dans son mutisme, ils commencent à s’agiter pour essayer de faire taire les critiques dans l’oeuf…

Le pompon revenant au film de propagande “Allo velib la borne vous parle”. Tu parles! (c’est le cas de le dire). Ce n’est plus Paris, c’est Disneyland:
1- la fille rencontre un pb tout bête (le voyant devient rouge après avoir déposé son vélib). Et qu’est-ce qui se passe si le double bip résonne, que le voyant devient vert mais que le vélo reste “en cours de location” bien que parfaitement raccroché et indécrochable? Mystère…
2- Candy appelle ensuite la borne. Miracle ça marche, et du premier coup en plus. Et qu’est-ce qu’on fait quand le message “échec de connection” apparaît. Moi c’est ce que j’ai obtenu à 4 bornes différentes le jour où j’ai voulu contacter la plate forme… Pas dans la merde…
3- Vu que Candy arrive à joindre la plate forme directement grâce à la borne miraculeuse où elle tombe sur quelqu’un d’aimable et de bien formé (normal c’est Disneyland), pas la peine d’appeler la plate forme par son téléphone mobile. Mais si tel avait été le cas, gageons que la même opératrice lui aurait répondu instantanément. Evidemment, les messages du type “votre temps d’attente est estimé à 4min30″ et au bout de 6 min “désolé, suite à un grand nombre d’appels, nous vous prions de renouveler votre appel” n’existent pas non plus. Et on n’attend jamais 1H30 en cramant son forfait téléphonique pour finir par obtenir un “conseiller” qui vous débite que “si ça marche pas, c’est forcément que vous avez mal raccroché votre vélo”. Magique je vous dis!
4- Les formulaires de réclamation? Mais à quoi bon, puisque tout marche à la perfection. Au pire ils sont traités en 10 jours, 15 maxi. Moi je comprends pas, ça fait 9 semaines que j’attends que Somupi alias Decaux réponde à mes 3 mails, mes 2 coups de fil et mes 2 courriers envoyés en AR…

Y’a pas à dire, question vélo et traitement commercial, c’est NUL, mais question propagande et intoxication, la Mairie de Paris, c’est les meilleurs!!!

CARBONNEL Jacques dit :

Justement au niveau de la communication, c’est loupé.

J’ai contacté vélib, par téléphone par courriel, le mur. C’est pas de leur ressort, il ne peuvent rien faire!

J’ai appelé la responsable chez Decaux elle me renvoie au même endroit.

Ou est la communication avec l’abonné?

pierre dit :

Jacques il faut appeler Allo Vélib, ce blog sert juste à faire de la comm…

Marion Admin dit :

Bonjour Djepp, figurez-vous que j’y pensais aussi !
J’ai bien noté votre adresse mail et vous contacte bientôt…
Merci 😉

CARBONNEL Jacques dit :

Help
Je sature.
Pour la troisième fois depuis que vélib existe je suis encore bloqué par le système informatique qui me facture des heures (27€).
Je suis utilisateur depuis le début, je fais gaffe à tout et malgrés cela je suis un vilain truand qui utilise un vélo pendant trois heures alors qu’il suffit de le poser et repartir pour ne pas être facturé.
Je suis couillon car je me suis réabonné le 18/08 et le système me bloque le 21.
Qui faut’il pendre chez Vélocity pour que j’ai une réponse à mes demandes d’utilisateur ordinaire.
J’ai passé l’age je crois d’être puni pour les incivilités d’une minorité (pour info je suis un petit jeune de 56ans) .
Merci de m’aider

Djepp dit :

Bonjour à toutes et à tous,
Depuis qu’il y a des stations velib’ de l’autre côté du périphérique, il serait intéressant que cela participe d’une plus grande connaissance de la proche banlieue. J’aurai une proposition à faire à nos vélibloggeurs. Il s’agirait d’ouvrir une nouvelle rubrique consacrée à des itinéraires velib’ pour découvrir la banlieue insolite et secrète. Je veux bien y contribuer, voire même en assurer l’animation, à condition que nous formions un petit groupe qui fasse découvrir aux autres le patrimoine de nos villes de banlieue. Qu’en pensez vous ?

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...