<< Balade

La Vélibienne, c’est dimanche !!!
mardi 14 septembre

La Vélibienne, c’est dimanche !!!

Gildas
15Je partage

Dimanche, dans le cadre des journées du Vélo et des Mobilités Électriques organisées par la Mairie de Paris, se déroulera la première édition de «la Vélibienne», la première randonnée à Vélib’. La convivialité, et le soleil, seront au rendez-vous alors tous à vos vélos !


Au départ de 4 villes de la métropole parisienne, célébrant ainsi le premier anniversaire de l’installation de stations dans les communes limitrophes, du nord au sud, de l’est à l’ouest, les randonneurs de Vélib’ rejoindront le Parvis de l’Hôtel de Ville au terme de près de 15 kilomètres et d’une heure et demie de vélo !

Les 100 premiers abonnés annuels à Vélib’ qui se présenteront dans chacune des villes de départ, munis de leur carte d’abonnement, pourront retirer un vélo gratuitement et obtenir un dossard pour réaliser cette randonnée. Le départ de cette randonnée à Vélib’, ouverte à tous, débutants ou confirmés de plus de 14 ans, sera donné à 14h00 dans chacune de ces villes. Le parcours empruntera les rues des communes limitrophes, de la ville de Paris, pour découvrir de nombreux aménagements cyclables et profiter toute l’année de son transport préféré !

Les usagers de Vélib’ qui souhaitent, tout au long du parcours, rallier le cortège de cette randonnée pourront le faire en prenant un vélo à l’une des 1 800 stations de Vélib’. C’est l’occasion pour eux d’utiliser les quarts d’heure de bonus offerts tout au long de l’année lorsqu’ils déposent leur vélo dans une stations bonus ! Pour les non abonnés à Vélib’, vous êtes aussi les bienvenus mais vous vous devrez de retirer un ticket à la borne et vous acquitter du montant de la durée de la randonnée. Celles et ceux qui souhaitent venir avec leur vélo personnel sont également les bienvenus !

Les stations de départ de la Vélibienne :

Pour un départ de Saint-Ouen : rendez-vous à la station située devant le 92 avenue Michelet,

Pour un départ de Vincennes : rendez-vous à la station située Cours des Maréchaux à l’angle de l’avenue de Paris,

Pour un départ de Malakoff : rendez-vous à la station du boulevard Charles de Gaulle , Métro Plateau de Vanves,

Pour un départ de Neuilly-sur-Seine : rendez-vous à la station placée rue Sainte-Foy.

Les 400 premiers chanceux, 100 par point de départ, qui se verront remettre un dossard et un Vélib’, ne seront évidemment pas facturés de la durée de la location pour effectuer la randonnée. Identifiés au départ par leur carte d’abonné, les participants pourront même en cas de « coup de pompe » reposer leur Vélib’ dans les « stations étapes » situées à mi parcours. Afin de bénéficier de la gratuité, le raccrochage du Vélo doit être effectué avant 17h. A l’arrivée, par contre, afin de nous permettre de récupérer ce nombre important de Vélib’ et de les remettre dans la circulation, il faudra impérativement que les participants redéposent leur Vélib’ à la station située rue Lobau, à l’arrière de l’hôtel de Ville et là aussi avant 17h00. Ce n’est qu’en raccrochant leur vélo dans les stations étapes ou dans la station d’arrivée que nous pourront identifier son retour et assurer la gratuité de la participation à la Vélibienne !

Découvrez ci-dessous, le tracé des 4 itinéraires ainsi que les stations de départ et les stations étapes de la Vélibienne, afin éventuellement de nous rejoindre.

Afficher La Vélibienne – Edition 2010 sur une carte plus grande

À l’arrivée après avoir déposé son Vélib’, il sera alors bien malin de profiter des différentes animations proposées sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris et de rencontrer les nombreuses associations présentes aux journées du Vélo et des Mobilités Électriques !

La Vélibienne est réalisée, et c’est bien naturel, avec la partenariat exclusif de la banane de Guadeloupe et Martinique. Pour mieux récupérer de cet effort et pour le réconfort le stand de la banane de Guadeloupe et Martinique distribuera, sous la ligne d’arrivée, ce fruit aux vertus appréciées et reconnues des plus grands sportifs !


Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

faucheux dit :

bonjour, je fais exactement comme sansan, depuis 2 ans, je vérifie TOUJOURS que le retour du mon vélo a bien été enregistré (sans imprimer de ticket), c’est une sécurité et ca évite les désagréments énoncés par les utilisateurs (et ca prend 2 mn).

Julie dit :

Merci à tous (Mairie de Paris, partenaires, police, etc) d’avoir permis à quelques aficionados que nous sommes d’avoir pu partager un cyclomoment bien sympa (et sous le soleil 😉 A réitérer l’an prochain !

Mathieu dit :

Un grand bravo à l’organisation quasiment sans faille (bon certes, l’idée du respect des feux n’aura pas tenu longtemps sous la pression des équipes de police encadrantes), en particulier pour avoir effectivement enregistré le retour des vélibs et recrédité crédit et bonus en quelques dizaines de minutes (même pour les vélibs n’étant pas passé par les bornettes) ! Cela montre au passage que l’idée de stations dépôts pour les heures de pointe ou les grands évènements… est envisageable à Paris aussi 😉

GriB dit :

Ha au passage pour info, lu dans Le figaro :

« Le Velib’, le système parisien de vélos en libre-service opéré par JCDecaux, a généré pour le groupe français d’affichage et de mobilier urbain un chiffre d’affaires de 57 millions d’euros en 2008, a annoncé aujourd’hui son président du directoire Jean-Charles Decaux.
Ce chiffre, qui représente 2,6% du chiffre d’affaires total de JCDecaux, est « en ligne avec nos prévisions initiales », a précisé M. Decaux.
Le groupe, qui gère le Velib’ via sa filiale Somupi, s’était fixé l’objectif d’un chiffre d’affaires de 60 millions d’euros en année pleine, après trois ou quatre ans de fonctionnement. »

Ca laisse songeur….

GriB dit :

Oui c’est vrai j’aurai du être parano, mais j’ai entendu le signal sonore et la borne est passée au vert, je ne me suis pas méfiée…
Tom, faut pas lacher l’affaire! Tu peux aller lire ce blog qui est plein d’info : http://blog.titax.fr/post/Velib-et-l-arnaque-de-150%E2%82%AC.html
Il y a les adresses et numéros de téléphone qui te seront utile, médiatrice de Paris et tribunal d’Instance de Versailles.
Ce sera long mais nous auront gain de cause, nous les usurpés de Decaux !
Courage !

PierreCO dit :

Oui en cas de doute, mieux vaut imprimer un ticket. Mais il serait temps que Decaux révise ses procédures. Encore un sujet dont JCD n’a rien à cirer malheureusement.

sansan dit :

bonjour,
Il a failli m’arriver la même chose plusieurs fois, et j’en avais eu « seulement » pour 35 euros. Maintenant, systématiquement quand je raccroche mon vélo, je vais vérifier à la borne que ce retour a bien été enregistré, sans prendre de ticket. S’il y a la moindre embrouille, je note le no du vélib et de la borne de retour, et j’appelle le plus vite possible… C’est un peu parano mais ça m’a évité des problèmes 2-3 fois!…

Tom dit :

GriB, je suis tout à fait d’accord avec toi. J’ai eu exactement le même problème: vélo raccroché correctement, amende de 150 euros, ensuite « geste commercial »: l’amende sera seulement de 100 euros. Faut-il à chaque fois imprimer un reçu à la borne après avoir raccroché son vélo? Comment lutter contre ces injustices?? 100 euros, ça fait mal….

JuL dit :

Pour tous ces prélévements abusifs, il vous suffit de faire annuler le prélévement auprès de votre banque.

GriB dit :

Le vélib’ et moi ? C’est fini à jamais! Voilà mon histoire :
J’ai utilisé un vélib le 16/07/2010 j’étais accompagnée de mon ami, j’ai correctement raccroché mon vélib’ et attendu le passage au vert du témoin ainsi que le signal sonore, mon ami également. Je précise que je suis une utilisatrice avertie du vélib, et de plus technicienne. Mon ami a eu une « amende » de 35€ et moi de 150€, alors que nous avons procédé de la même façon, ou est la logique??????
L’opérateur téléphonique m’a dit que j’avais mal « reposé » mon vélib, comme trois autres personnes d’après lui, à la même station, au même crénaux horaire…
Quelle mauvaise foi ! Préférer accuser 4 utilisateurs d’idiots, incapables de suivre une procédure simple, plutôt que reconnaitre un disfonctionnement d’une borne vélib’ !!!!
Ce même interlocuteur me précise que généralement lorsque le montant est de 150€, c’est en cas de vol !!!!!
C’est révoltant, de prendre des utilisateurs à ce point pour des idiots!
Inutile de préciser que je n’utiliserai plus ce mode de transport à 185€ la demi-heure!!!

Après avoir rempli le formulaire via internet, je reçoit un courrier du « service Usagers Vélib' » qui m’explique, je cite, que « compte tenu des éléments en notre possession, le montant qui vous est facturé a été limité à 100€ » Donc on reconnait à moitié, enfin d’un tiers, notre erreur !!!
Je n’ai bien sûr pas encaissé ce chèque, et continue la procédure. Bon courage à ceux qui sont dans le même cas que moi

Une journée de rando en vélib, à 150€ par étapes, prenez garde ça peut couté trèèèèèès cher….

Gare au vélib ça coute très cher….

Gildas dit :

En effet, le 19 septembre, la randonnée à Vélib’ sera gratuite pour les 400 premiers abonnés longue durée, retirant un vélo dans l’une des 4 stations de départ. La durée de la Vélibienne est estimée à 1h30 environ mais le service Vélib’ garantit la gratuité de la location aux 400 premiers abonnés pendant 3 heures (de 14h à 17h), vous permettant ainsi de profiter de la Vélibienne en toute tranquillité.

Attention, il est indispensable de raccrocher son vélo avant 17h afin que le service Vélib’ puisse assurer la gratuité de la randonnée. Pour cela deux solutions :

1- Déposer son vélo à l’une des 4 stations « étapes » situées à mi-parcours (voir les stations sur la carte intéractive ci-dessus).

2- Déposer son vélo après avoir passé la ligne d’arrivée, à la station Vélib’ de la rue Lobau, située derrière l’Hôtel de Ville (nous nous guiderons pour vous y rendre).

Bonne randonnée à Vélib’ !

PierreCO dit :

« Afin de bénéficier de la gratuité, le raccrochage du Vélo doit être effectué avant 17h dans n’importe quelle station située sur le parcours »

« Ce n’est qu’en raccrochant leur vélo à la station située rue Lobau que nous pourront identifier son retour et assurer la gratuité de la participation à la Vélibienne »

Si vous ne voyez pas le problème, vous avez dû mal comprendre le sens de la phrase. On ne peut pas savoir actuellement si c’est gratuit ou non.

Jacqueline dit :

Moi je comprends que soit on s’arrête en route parceque fatigué et on dépose le vélo dans n’importe qu’elle station, soit on franchit l’arrivée et c’est rue lobau qu’on dépose ! Ça me paraît simple !

PierreCO dit :

Oui très juste, moi aussi je ne comprends pas.

Mathieu dit :

Comme dans le billet précédent, l’info donnée est contradictoire :/

* D’abord on nous dit que pour que la location soit gratuite (pour les 400 heureux élus), il faudra rendre le vélo avant 17h dans n’importe quelle station du parcours
* Puis on nous dit qu’il faut absolument le redéposer devant l’hôtel de Ville pour bénéficier de la gratuité, toujours avant 17h

Alors, laquelle de ces deux affirmations faut-il croire ? Je sais bien que la politique de la mairie est de ne pas répondre aux commentaires, mais quand même ça ne peut pas faire de mal là 😉

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...