<< Balade

Les « Frontières » de Paris : itinéraire d’une métropole
jeudi 19 août

Les « Frontières » de Paris : itinéraire d’une métropole

Aurelie
1Je partage

L’agglomération parisienne est l’une des plus peuplées d’Europe. Son aire urbaine compte 11,8 millions d’habitants au recensement de 2007. Le Paris d’aujourd’hui, très dense et chargé d’histoire, est le fruit de plusieurs siècles de centralisation. Mais notre mégapole en mouvement, capitale historique s’il en est, porte les traces de plusieurs ouvertures successives…

Photo : Ile de la Cité, le coeur historique de Paris, point de vue depuis le Pont de l’Archevêché, Station Vélib’ n° 4003, 1 Quai aux fleurs

Aux origines de la ville

De nos cours d’histoire, nous retenons surtout le nom de Lutèce, « ancêtre » de notre capitale. Il ne s’agissait en fait que d’une petite cité romaine. Sans doute marquée par une enceinte à l’époque, sa délimitation est contestée par les historiens, mais pourrait correspondre à l’actuelle Ile de la cité. En effet, dans La Guerre des Gaules, César décrit la ville comme une « Ile de la Seine ». De cette époque où plusieurs cités furent construites sur les deux rives, les Arènes de Lutèce sont un vestige encore visible, dans le 5ème arrondissement.

L’une des entrées se trouve Rue des Arènes, Station Vélib’ n° 5022, 40 Rue Boulangers

L’essor de Paris peut être attribué à Clovis, qui en fait au VIème siècle la capitale du Royaume des Francs. Paris perd ensuite de son importance au cours de l’histoire, supplantée tantôt par Orléans, tantôt par Versailles. Une fortification y aurait été édifiée entre temps, mais sa délimitation et sa datation restent assez imprécises. D’après les dernières recherches de l’INRAP, une première enceinte médiévale aurait couvert peu ou prou le 1er arrondissement de la ville telle que nous la connaissons..

Toujours plus loin…

Photo : Arc de Triomphe St Martin, une ancienne porte de Paris, Station Vélib’ n° 3101, 62 Rue Meslay

Du XIIème au XVI ème siècle, l’enceinte de Philippe Auguste, puis celle de Charles V donnent à Paris un nouveau visage. Sous Philippe Auguste, il s’agit en fait du 1er arrondissement, rallongé au Sud, jusqu’à l’actuel Boulevard St Germain, et à l’Est jusqu’à St Paul. Sous Charles V, l’enceinte progresse au Nord, vers les Portes St Denis , St Martin, et du Temple ; et à l’Est, jusqu’à la Bastille.

Progressivement, les murs s’éloignent du centre et sont remplacés, rive-droite, par les Grands Boulevards, et les Arcs de Triomphe. En 1785, un nouveau mur voit le jour : le Mur des Fermiers Généraux, couvrant environ les actuels arrondissements 1 à 12. Il faudra encore quelques siècles, et une prise de la Bastille plus tard pour conférer pour de bon à Paris le rôle central que nous lui connaissons…

Le Paris d’aujourd’hui…

Photo : ateliers Berthier, une annexe « décentralisée » du théâtre de l’Odéon, Station Vélib’ n° 17106, 4 Boulevard Berthier

Paris est une nouvelle fois agrandie en 1844, délimitée par l’enceinte de Thiers et l’annexion de communes constituant juqu’alors les Faubourgs. Les limites de Thiers sont assez proches du tracer actuel, avec, en leur sein, nos 20 arrondissements déroulés depuis le centre, en coquille d’escargot. La frontière physique n’est plus un mur, mais on la retrouve matérialisée par le boulevard périphérique…

Parallèlement, les communes limitrophes et la grande couronne francilienne se développent et absorbent les flux de populations qui se massent en Ile-de-France. S’ensuivent des aménagements routiers, immobiliers, et de Transports en commun ! Jusqu’à la récente implantation du Vélib’ dans les communes limitrophes de Paris

…et demain : Paris Métropole !

La population des villes de banlieue ne cesse de croître. Les réseaux de transports se densifient, Paris s’ouvre aux communes limitrophes dans une démarche collaborative, pour définir une métropole. « les frontières entre la ville capitale et sa banlieue s’effacent peu à peu derrière les modes de vies de la population » : L’amorce du projet Paris Métropole succède assez logiquement aux aménagements historiques de la capitale…

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Immobilier dit :

C’est toute l’histoire de Paris qui est ainsi racontée.

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...