<< Portrait

Pauline Paris fait la tournée des bars en chanson, et à Vélib’
mardi 22 septembre

Pauline Paris fait la tournée des bars en chanson, et à Vélib’

Aurelie
2Je partage

pauline-paris-v1« Paris », c’est son vrai nom. Pauline Paris. Un patronyme qui lui va à ravir : plus parisienne, on ne fait pas. Des mélodies aux textes de ses chansons, de sa gouaille à sa dégaine très « Gavroche », tout en elle évoque notre belle capitale… A croire que cette toute jeune femme était prédestinée à faire de sa ville son terrain de jeu !

En 2006, Pauline Paris enregistre son premier album : « Sans sucre s’il vous plait », puis elle enchaine les concert. Avec plus de 300 dates à son actif , à seulement 24 ans, notre parisienne est aujourd’hui une artiste bien rodée. Repartie en studio cette année pour préparer son nouvel album « Le Grand Jeu », elle remet le couvert en cette rentrée, et fête la sortie de ce deuxième opus à l’occasion de la « Tournée Générale de Paris »*. Sur les affiches de l’évènement, Pauline s’affiche à Vélib’.

Pour en savoir plus sur cette artiste Vélibeuse, je suis allée à sa rencontre, à quelques jours de la première date.

Sur le visuel de la tournée générale, on vous voit à Vélib’. D’où vient cette idée ?

C’est le Grand Jacques – mon agent – qui a eu l’idée ! Puisque je m’appelle Pauline Paris, il ne démordait pas de l’idée de jouer avec le nom de famille et la ville ! Cela m’a valu plusieurs cascades (non doublées, je tiens à préciser), en plein Denfert, en plein Panthéon, en plein Thermophyles, en plein Imprévu (Pernety) ! Je suis donc prête pour un film avec Van Damme !

Quel est votre utilisation du Vélib’ ?

Je l’ai pris à plusieurs reprises. Alors qu’il venait d’être créé déjà, par curiosité. Cette année, j’attends ma carte de membre annuel… Pour l’utiliser au quotidien je l’espère !

A quelles occasions enfourchez-vous un Vélib’ ?

Il faut l’avouer, en fin de soirée, la plupart du temps ! Mais la promenade du dimanche est bien sympathique aussi !

Quel est votre itinéraire ou votre coin préféré  ?

J’aime bien aller dans le coin du 14e, vers Pernety. C’est un p’tit village, on se croirait à la campagne !

Une anecdote à nous raconter ?

La dernière fois que j’ai pris un Vélib’, le guidon ne tournait pas rond. Alors que, la plupart du temps, il y a des codes pour prévenir d’un Vélib’ « pas comme les autres », ce jour-là, le Vélib’ est passé incognito : je l’ai choisi, enfourché, et en prenant le boulevard Saint-Michel, mon guidon s’est réveillé. Rien à faire, il tenait à discuter. Je roulais de mon mieux, mais on se serait cru à la rue de la Soif, à Rennes, où tout va de traviole ! Taxis, bus, et mon ami en Vélib’ me faisaient des signes, rien à faire ! Le Vélib’ s’était trouvé une vocation de libertin ! Heureusement, fatigué de ses prouesses, il a bien voulu s’arrêter au niveau de la rue des Ecoles, et j’ai « défourché » saine et sauve !

Que vous inspire le Vélib’ ?

Le temps, la campagne, le vent… Le vent de la ville est là, même s’il n’en a pas l’air  !

Quelques vers ?

Un Vélib’ en un vers

C’est un V à l’envers

Un dernier mot aux lecteurs du blog ?

A ceux qui veulent découvrir Paris, venez faire un tour à Vélib’ (tout autre transport sera refusé, mais on peut discuter) dans chaque bar annoncé ! Cet automne n’aura rien de monotone !

pauline-paris-v2

Merci à Pauline pour sa bonne humeur et sa gentillesse, et à la prochaine, à Vélib’ bien entendu !

*La Tournée Générale de Paris, ce sont 20 dates programmées dans les bistrots parisiens du 27 septembre au 20 novembre. Pauline visitera chacun des 20 arrondissements dans l’ordre. Impossible de la rater !

Retrouvez toutes les dates sur son site Internet : www.paulineparis.com. Vous pourrez également y découvrir la chanteuse, en musique et même en vidéo (clip ou scène).

Et dès le 5 octobre, Pauline sort « Le Grand Jeu », son nouvel album. Déjà tout un programme…

photos © Al King

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Marion Admin dit :

Bonjour Dominique, nous avons un peu parlé du vélo à l’étranger dans plusieurs billets :
à chacun de mes voyages, j’essaie de faire un petit reportage comme celui-ci sur New York, ou encore lors d’un voyage dans le sud de l’Inde, de Pondichéry en passant par Kodaikanal , ou encore ce billet sur les différentes délégations dont celles de San Francisco qui sont venues voir Vélib’.
D’ailleurs, si vous avez des infos complémentaires et voulez m’en dire un peu plus sur ces pratiques californiennes ou sur d’autres pratiques du vélo à l’étranger n’hésitez pas à m’envoyer un mail à marion @ blogvelib.fr
C’est aussi comme ça qu’on avait eu des infos sur le vélo… en Australie 😉
A bientôt

Dominique Faure dit :

le tourne à droite fonctionne depuis longtemps autant pour les véhicules à mouteur que pour les « bicycles  » dans certaines rues des villes californiennes comme berkeley où le vélo est très répandu.
pourquoi un reportage sur l’histoire du dvpt de la pratqiue du vélo à SF et alentours, des cités très étendues et avec un relief autrement important que celui de Paris ?

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...