<< Ecologie

Taxe carbone et vélos
mercredi 9 septembre

Taxe carbone et vélos

Marion
11Je partage

aurillacLe Club des villes et territoires cyclables, dont la Mairie de Paris fait bien sûr partie, propose que la polémique « contribution climat-énergie » dite « taxe carbone » serve en partie à développer la pratique du vélo en France. Hier, l’association d’élus a proposé notamment deux mesures phares : un « chèque vélo » et une sorte de « prime » aux salariés qui viennent tous les jours au boulot  à vélo.

« Chèque vélo »

Pour développer l’usage du vélo, deux options, à mon avis complémentaires : mettre en place un système de vélos en libre service comme Vélib’ pour des déplacements associés ou non avec d’autres modes de transport et prendre des mesures qui facilitent la vie des cyclistes (places pour garer son vélo personnel par exemple).

Deuxième solution, complémentaire, le Club des villes et territoires cyclables propose qu’un crédit d’impôt ou « chèque vélo » soit mis en place pour l’achat d’un premier vélo personnel. Le vélo serait financé à 40% du prix d’achat, ce coup de pouce étant toutefois plafonné à 200€ ou 400 € pour un vélo électrique.

Salariés – citoyens -cyclistes !

2e idée qui fait parler d’elle : que les employeurs versent à leurs salariés qui viennent au boulot à vélo une « prime » de 0,20€ par kilomètre à la place de la prime transport qui rembourse par exemple une partie des frais de carburants. Selon les estimations du Club, l’utilisation d’un vélo personnel pour des trajets domicile-travail coûterait en moyenne 250 euros par an. Rappelons qu’en tant que salariés de certaines entreprises, vous pouvez demander à votre employeur de vous rembourser votre abonnement à Vélib’.

Le président du Club des villes et territoires cyclables, Jean-Marie Darmian, maire de Créon (Gironde) a souligné lors de la conférence de presse d’hier qu’il fallait inciter les gens « à basculer vers d’autres moyens de déplacements » et que le vélo est un « un véritable outil de mobilité » et pas seulement un moyen d’aller « passer un dimanche aux pâquerettes » !

Qu’en pensez-vous ?

http://www.villes-cyclables.org/

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Nikolai dit :

BIEN DIT NOEL
!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
ET voici un cadeaux qui laisse sans voix :)

noel dit :

S’ils voulaient vraiment lutter contre l’effet de serre, que les politiques, (à commencer par SARKO 9000 tonnes de CO² par an à lui tout seul), réduisent leurs déplacements inutiles, qu’ils réduisent le nombre des 586 députés, avec 300 nous serions à hauteur des USA pays de 300 millions d’habitants. Avez-vous fait le calcul : Un député inutile c’est combien de tonnes de CO² rejetées pour rien ?
Alors que 2 millions d’arbres plantés en région parisienne suffiraient pour faire baisser la température de 2 degrés à PARIS. Un arbre ça pousse tout seul, sans RSA, sans assistance sociale, ça ne coûte rien au contribuable et ça fait de l’ombre à tout le monde sans faire de l’ombre à personne. Eh oui, 1m3 de bois ça ingurgite et stocke 1 tonne de CO² et ça libère 732kg d’Oxygène.

cleopatre dit :

Je ne vois dans la taxearbone qu’un énorme avantage.. si elle est utilisèe comme le voulait Rocard: en redistribution, parce que c’est le noeud du problème: l’énergie va devenir plus chère de toute façon, avec ou sans taxe carbone, et les plus modestes seront les plus touchés.

Si la taxe carbone est utilisée à la fois pour la recherche et pour la redistribution, cela permettra aux plus faibles de survivre. Ce serait l’avantage que j’y verrais. Et là, il serait vraiment temps de commencer la redistribution pour éviter la misère chez ceux qui n’auront pas les moyens d’investir pour faire des économies d’énérgie, et n’ont pas de transports en commun possibles.

Blanc dit :

aller en campagne les ouvriers n’ont que des voitures pour aller au boulot , normal 30km a l’aller.

ZAB dit :

Entièrement d’accord Alain avec vous. Moi qui suis anti-voiture à Paris, je ne comprends pas cette mesure d’une hypocrisie sans nom.
Il est facile pour un gouvernement d’enlever de nos campagnes tous les services de proximité et en plus leur faire payer les déplacements que ce même gouvernement les oblige à faire.
Cela n’empêche que j’ai vu aussi des provinciaux faire 150 m pour aller chercher leur pain « en voiture » !!!!

perenoel dit :

et les piétons, alors ?

pourquoi n’auraient-ils pas droit eux aussi – et bien plus que tous les autres, non ? – à des aides ?
bons de réductions sur l’ achat de chaussures, ressemelages remboursés, crédit d’impôts de 0,20 € par km parcouru à pieds… :)

alain dit :

Quelle fumesterie !!!!!!!!!
Allez donc parler de taxe carbonne des les campagne. Vous savez ces drole de petit bonhomme qui vivent en dehors des villes où les seuls transport en commun sont les bus scolaires. Ou pour vous rendre a la poste ou au marché ou taper la belote avec leurs copains ils doivent faire parfois plus de vingt kilometres. Ou même apres tout, regardons plus près de nous. Allons en grande banlieue, pour y avoir résidé quelques années je peux vous assurer que les problemes sont les mêmes. Pour me rendre a Paris j’avais le choix entre la voiture ou le RER B a partir de Palaiseau. Seulement pour pouvoir aller jusqu’a palaiseau 15 km. Et quant bien meme j’y arrivais, pas de place de parking, car pas de parking du tout. A si, il y avait un espece de terrain au bout des rails mais pas plus de 150 places. Pour s’y garer il fallait arriver avant 6h30 du matin. Donc le plus souvent voiture jusqu’a paris, et pas le choix !!!!!
Maintenant, pour faire passer la pilule sorkosette, le brasseur de vent, nous explique que la taxe sera reversée au famille en fonction du QF. A quoi cela sert t il ? Ce sont ces mêmes familles qui utilisent les voitures les plus anciennes donc les plus poluantes. Ces mêmes familles qui se chauffent au fioul ou au gaz car moins chère que l’électrique, ces même familles qui doivent habiter loin des centre villes et de leurs lieu de travail. Ces mêmes familles qui faute de moyen achêtent les produit premier prix, venu la plupart du temps de chine avec un bilan carbonne plus que mauvais. ces mêmes familles qui subiront le plus ce nouvel impôt.
Alors je dit Non à la taxe carbonne qui ne sert qu’a habiller de vert un gouvernement a la solde des plus puissants.
L’écologie marchera un jour en France lorsque quelqu’un aura trouvé le moyen de faire du pognon avec !!!!

Helene dit :

Prendre sa voiture pour faire 300m??? Je ne vois pas l’intérêt de donner une compensation pour éviter ce type de comportement: si quelqu’un est incapable de réaliser qu’utiliser un véhicule sur une aussi courte distance lui coute plus cher (à lui-même comme aux autres, sous forme d’externalité négative, en argent , en pollution, comme en énervervement) que de le faire à pied ou à vélo, lui donner quelques centimes du km ou lui payer un vélo ne changera rien ni à sa bétise ni à sa flemme!
Quand à ceux qui ont une bonne raison pour cela (difficulté physique à de déplacer ou transport d’objet lourd et/ou encombrant), j’imagine mal qu’ils puissent migrer vers la bicyclette…

Une aide pertinente serait destinée aux personnes pour qui il n’existe aujourd’hui pas d’alternative crédible à la voiture pour des déplacements qu’on ne peut pas vraiment faire autrement (sauf à être dopé à l’EPO): des transports en commun plus fréquents, réguliers, et avec des amplitudes horaires compatbles avec les journées de travail à rallonge sont nécessaires, par une aide-gadget pour promouvoir un mode d etransport (qui est le mien, je me précise) dont l’utilisation sur de courte distance relève autant du pur bon sens que d’une saine gestion budgétaire

Manu dit :

Habitant dans une ville qui a fait du déplacement à vélo sa marque de fabrique (La Rochelle), je ne peux qu’être en total accord avec cet article.
Il faut créer une aide pour que les Français achétent des vélos et éviter ainsi qu’ils prennent leur voiture pour quelques 200-300 mètres.
Je constate tous les jours lors de mes déplacements professionnels ou de loisirs combien le vélo me rend détendu, m’évite les embouteillages et me fait gagner un temps énorme. Alors vive le vélo, et aidons chacun à les utiliser en respectant les régles afférentes au code de la route.
Tous à vos vélos !

Claire dit :

Victor a 10000000000% raison. si, si!
Il en va de même avec Velib qui lui est fabriqué dans les pays de l’Est.
Question: Les Velib viennent ils a Paris en train (énergie propre) ou en gros camions qui polluent bien (CO2 et bruit dans les villages)?
😉

Victor dit :

La « taxe carbone » comme son nom l’indique doit inciter à moins consommer d’énergie dégageant du CO2.

Qu’elle serve en partie à développer la pratique du vélo en France s’inscrit donc tout à fait dans cet objectif.

Pour privilégier participation achat la prime au km , il y a pour moi une règle générale très simple.

Il faut que CHAQUE km que je fais en voiture me coûte plus (et si possible bcp plus) qu’avec un moyen de transport moins polluant CO2.

Ainsi l’élévation du prix du litre d’essence va dans le bon sens. Par contre l’augmentation des tarifs SNCF (3% cet été) va dans le mauvais sens. Ici la prime au km va donc dans le bon sens.

Pour la participation achat je suis plus circonspect vu qu’à coup sûr ce seront des vélos électriques fabriqués en CHINE et dans quelles conditions de respect de l’environnement !?

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...