<< Blog

Perspectives 2009
mercredi 17 décembre

Perspectives 2009

Gildas
11Je partage

L’année 2008 s’achève bientôt et 2009 vous réserve déjà quelques belles surprises… Le Vélib’ est un grand succès populaire. Au 1er janvier 2009, nous aurons dépassé les 240 000 abonnés de longue durée. Avec une moyenne de 55 000 trajets quotidiens même en cette rude période hivernale, les 40 millions de déplacements à Vélib’ seront largement atteints aux premières heures de 2009.  Le 7 décembre, nous comptabilisions  39 895 448 trajets à Vélib’ depuis le lancement du service…

Un chiffre qui devrait connaître une augmentation sensible en 2009 avec l’ouverture des premières stations Vélib’ en banlieue.

300 stations supplémentaires !

Dès le lancement du service Vélib’, l’objectif était de permettre de franchir les portes de Paris, les utilisateurs du Vélib’ ne s’arrêtant pas aux limites administratives! Les problèmes juridiques réglés –limiter le dispositif à 1,5 km par rapport aux frontières du territoire parisien et aux grands axes pénétrants afin de ne pas supplanter tout dispositif semblable mis en place par les communes– le grand chantier de l’extension a pu commencer.

Aujourd’hui, les discussions avec les 30 communes limitrophes qui accueilleront des stations Vélib’ portent leurs fruits. En janvier, les travaux pour implanter 100 premières stations commenceront dans les 8 communes qui ont le plus avancé sur les plans d’aménagement de voirie nécessaires : Boulogne-Billancourt, Issy-les-Moulineaux, Vanves, Suresnes, Saint-Ouen, Pantin, Les Lilas, Vincennes. Au cours du premier trimestre, les travaux se poursuivront avec la création d’une centaine de stations supplémentaires qui viendront renforcer le dispositif dans ces 8 villes et l’inaugurer dans de nouvelles communes qui finalisent actuellement les concertations locales et leurs plans d’aménagement.

Créer votre i-vélib’

Tous ceux qui travaillent à élaborer le meilleur service ont à cœur de mieux répondre aux attentes des utilisateurs actuels et futurs. Après la création du blog et les aménagements apportés pour enrichir son contenu, c’est au tour de la newsletter de connaître en 2009 de profonds aménagements. Les 38 000 abonnés de la newsletter mensuelle La lettre Vélib’, pourront bientôt personnaliser son contenu en fonction de leurs centres d’intérêt ou de leur commune d’origine. Notre souhait est de développer une proximité plus forte encore pour vous donner une information au plus près de vos usages.

La Lettre Vélib’ permet également d’accéder à des jeux concours exceptionnels. En 2008, les abonnés de la newsletter avaient été les premiers prévenus de la possibilité de descendre les Champs Elysées en Vélib’ pour l’arrivée du Tour de France. En 2009, un jeu concours leur permettra de gagner des ordinateurs de dernière génération d’une valeur de 1000 € et plus de 200 lots…

Pour plus d’informations sur l’extension du Vélib’ en banlieue, des interviews des responsables des projets pour la Ville de Paris et dans les communes, découvrir la nouvelle newsletter i-vélib et ses avantages, ne manquez pas La lettre Vélib’ du mois de janvier !  Soyez assurés de notre volonté d’ouvrir les chantiers qui vous permettront plus de confort dans votre usage de Vélib’. Je vous souhaite à vous et à vos proches une très bonne année 2009 !

A lire aussi sur Vélib’ et moi
Un an de Vélib’, qu’est-ce qui a changé ?

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

pierre dit :

Fanny : oui en effet c’est dommage que ni JCDecaux ni la mairie de paris ne communique dessus.
Quelque fois on trouve une trace sur la page des chantiers sur site de la mairie de paris mais c’est tout. Ce serait pourtant interessant d’etre tenu au courant des deplacements/créations/suppressions/agrandissements des stations… (je parle meme pas de donner notre avis ne revons pas…)

Fanny dit :

Ma question ne porte pas sur une station supplémentaire mais sur une station qui a été supprimée à la suite de travaux à l’hôpital de la Salpétrière.

Cette station était la Vélib’13.018 située à l’angle de la rue Bruant et du Boulevard Vincent Auriol. Elle avait l’avantage d’être à la sortie du métro Chevaleret et de l’hôpital Pitié-Salpétrière.

Aujourd’hui, je ne la vois plus apparaître nul part. Même dans les stations en prévision.
Comment est-il possible de savoir si ce retrait n’est que temporaire ?

Il faut préciser qu’aujourd’hui les autres stations sont éloignée du métro comme de l’hôpital; Voir le plan : http://v.mat.cc/s/13/043.html

Polymnis dit :

Suggestions techniques:

Revoir le développement (on mouline trop sur le plat)

Equiper les tubes de selles

a) de marques (couleurs, traits ou autres) qui permettent de régler la hauteur moins approximativement.

b) d’un guide qui les empêcherait de tourner et de désaxer ainsi la selle quand on règle sa hauteur

Remplacer la sonnette mal placée, pas facile à actionner et souvent bloquée

Installer un « écarteur de voiture » voyant à l’arrière (j’ai remarqué que ça aide bien les motorisés à prendre un peu de distance)

Et pourquoi pas – pour nous signaler de loin – un mât souple avec un fanion jaune (ou, mieux, une hélice).

Réfléchir à mettre à disposition des remorques ultra légères (on commence à en voir)

francine dit :

Pierre,

Connaissez vous un moyen de transport aussi bon marché ? 20 euros par an alors que la carte 2 zones de la RATP est à plus de 50 euros par mois avec des RER dignes des années 30 faut quand même avoir le sens de la mesure !!! Avec vélib’ Claude a raison même ceux qui possèdent moins d’argent peuvent avec les stations bonus en faire un transport gratuit !!! Je comprends que l’on soit à exiger la perfection mais mais quand même ! Moi je partage l’avis de claude, je veux reconnaître le travail de la ville de paris qui fait que partout dans le monde (je voyage beaucoup ! je suis en retraite !) on parle de vélib’ comme un moyen de transport sympa et utile qui ajoute du charme à cette ville ! Alors félicitations aussi à toutes les équipes qui je n’en doute pas continue à travailler pour améliorer le service ! Bonne année à vous Gildas !

Pierre dit :

Cher Claude,
Les nombreux avantages du service velib que personne ne nie par ailleurs ne doivent pas faire occulter les problemes restants, qui ne sont d’ailleurs pas si nombreux !
Mais JCDecaux a un peu tendance à ne s’occuper que de ce qui les arrange, et pour la communication c’est pareil.
C’est d’ailleurs plus la gestion et la communication autour de ces problèmes que les problemes en eux-meme qui créent ce malaise qui poussent certains à « raler » comme vous dites.
Par ailleurs je te rappelle que bien que tres abordable, ce moyen de déplacement n’est pas gratuit mais nécessite un abonnement.
Bien le bonjour aux claudettes,

Antoine dit :

Mon commentaire précédent apparaît à nouveau. Je ne comprends plus rien.

Antoine dit :

Merci de rétablir le commentaire précédent.

En plus le blog Vélib pratique la censure !

Nicolas dit :

Bonjour,
gros utilisateur de Velib, je trouve que les vélos sont de plus en plus en mauvais état.
Je trouve également que la gestion des flux des vélos n’est pas forcement optimum en effet très souvent (et très souvent les mêmes stations sont saturées et donc pas possible de déposer des vélos. Par exemple dans le marais du côté de l’hôtel de ville.

claude françois dit :

Cher Gildas,

En cette fin d’année, je n’ai pas envie de mêler ma voix aux cabots et vous féliciter vivement pour le service mis en place. Un service bon marché ou les bonus peuvent permettre aux bourses les plus tendues de s’offir un moyen de déplacements gratuit ! Je trouve que le blog est aussi pour une institution un acte courageux puisqu’à voir les raleurs (culture bien française que moi d’origine helvétique j’ai appris à découvrir :)), ils ne doit y avoir beaucoup de censure ! Alors félicitations à vous et aux équipes qui travaillent pour ce formidable service dont les chiffres, 40 millions de trajets doivent vous permettre de relativiser face aux facheux commentaires typiquements parisiens ! et bonne année à vous !

Pol-Alain dit :

« Dès le lancement du service Vélib’, l’objectif était de permettre de franchir les portes de Paris, les utilisateurs du Vélib’ ne s’arrêtant pas aux limites administratives! », c’est donc pour cela qu’une extension aux communes limitrophes de Paris n’a pas été prévue dans le contrat initial de délégation de service public passé avec JC Decaux ? Ce qui a laissé une porte ouverte au concurrent ClearChannel pour faire un recours administratif puis judiciaire créant ainsi les problèmes juridiques dont vous parlez.
En résumé vous tournez la situation complètement en votre faveur, alors qu’en réalité vous n’avez fait que régler (en partie de surcroit) un problème que vous avez créer… Est-ce si compliqué d’admettre que l’on s’est trompé ?

Respectueusement.

Pierre dit :

Pour déterminer efficacement « les chantiers qui [nous] permettront plus de confort dans [notre] usage de Vélib’’, vous pourriez par exemple commencer par mettre en place un vrai formulaire de contact sur le site de velib.

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...