<< Bonus

Triomphe des bonus V+ : vous améliorez tous les jours le service Vélib’
jeudi 2 octobre

Triomphe des bonus V+ : vous améliorez tous les jours le service Vélib’

Marion
56Je partage

stations-bonus.jpgPar principe, j’ai tendance à éviter les côtes autant que possible. Mais vous êtes tellement nombreux à bénéficier des Bonus V+ auxquels donnent droit 89 stations Vélib’ « d’altitude » que je m’interroge. Plus de 300 000 bonus ont déjà été crédités !

J’en conclue qu’il n’est pas nécessaire d’être un grand sportif pour bénéficier de ce crédit temps supplémentaire accordé aux grimpeurs… L’objectif de la Mairie de Paris était d’améliorer la régulation des flux de Vélib’. Un pari réussi grâce à vous ! Eric Callé, directeur d’exploitation Vélib’ me l’a confirmé.

Plus de 314 440 bonus crédités soit 9 ans de Vélib’ !

Depuis le lancement en juin des stations Bonus V+, en moyenne 3950 bonus de 15 minutes ont été crédités tous les jours. Au mois d’août, alors que Paris était quelque peu dépeuplé, 3407 bonus V+ ont été offerts. Et les clients de courte durée n’étaient pas en reste puisqu’ils représentaient 37% des bonus crédités tous les jours contre 63% pour les accros du Vélib’, abonnés de longue durée.

Le nombre total de bonus V+ crédités en trois mois est impressionnant : plus de 84 000 au mois de juin, plus de 124 700 en juillet et plus de 105 600 en août. Au total, au 31 août, 314 443 bonus V+ de 15 minutes ont été crédités soit 78 610 heures de Vélib’ !!! Dans une année de 365 jours il y a 8760 heures… Total, 9 années de Vélib’ non stop… Ça, cela serait épuisant !

Et plus de 1300 bonus utilisés tous les jours

Le principe est évidemment d’utiliser ces crédits de temps supplémentaires pour prolonger un peu sa balade au delà des 30 minutes… Tous les jours se sont en moyenne 1300 bonus qui ont été utilisés ces trois derniers mois pour rester un peu plus longtemps sur sa monture : en juin 1195 bonus V+ débités par jour, 1394 en juillet et 1315 en août… Tout le monde en profite : les clients occasionnels représentent 43% des bonus quotidiennement utilisés en août, ceux de longue durée 57%.

A la différence des clients occasionnels qui souscrivent un abonnement de courte durée, les abonnés de longue durée, Vélibeurs au quotidien, ont un compte nominatif. Un des avantages de l’abonnement annuel est qu’il permet ainsi de cumuler ses Bonus V+ et de les utiliser quand on veut… Ce qui explique que seuls 20% des Bonus V+ accordés quotidiennement en août aient été utilisés dans la foulée, essentiellement par des vélibeurs occasionnels qui en profitent pour pédaler plus longtemps.

Eric Callé, vous êtes directeur de l’exploitation Vélib’. Les 89 Stations Bonus V+ ont été sélectionnées parce qu’elles présentaient des difficultés en terme d’approvisionnement en Vélib’ liées à leur « altitude ». La décision de la Ville de Paris de mettre en place ce « crédit temps accordé grimpeurs » a-t-elle amélioré le service Vélib ?

Eric Callé : « Grâce aux Bonus V+, les usagers participent à la régulation de l’approvisionnement des Vélib’. Avant, lorsque l’équipe de régulation de nuit approvisionnait la Porte des Lilas par exemple, les Vélib’ étaient pris d’assaut dès 7h du matin et nos équipes n’arrivaient pas à approvisionner suffisamment la station jusqu’à la fin de la période de pointe à 9h du matin. On connaissait le même problème entre 19 et 21h. En période de pointe, la circulation automobile est elle aussi plus dense et elle nous ralenti donc considérablement au moment où les utilisateurs ont le plus besoin de Vélib’ ! Grâce aux Bonus V+, les vélibeurs sont plus nombreux à déposer leurs Vélib’ à une station d’altitude, plus délicate à approvisionner, et on limite significativement le risque d’avoir pendant quelques heures une station sans vélos. »

On ne peut plus clair : chacun de ces petits efforts contribue à améliorer la bonne régulation des Vélib’ et la qualité du service pour l’ensemble des parisiens. Aussi, chers bloggeurs, veuillez prendre acte de cette bonne résolution de la rentrée 2008 : cette année, je grimpe. En même temps, maintenant que j’ai compris à quoi servaient les vitesses et que j’ai affronté des montagnes indiennes bien plus impressionnantes que les collinettes du 19-20ième arrondissement, je n’ai plus aucune excuse !

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Mathieu_CO dit :

@Fabrice
Le problème est que trop d’usagers veulent se reposer sur la régulation et ne pas avoir à remonter les vélos, ce qui pénalise les usagers qui eux montent les vélos et voudraient bien pouvoir redescendre avec. Nous avons fait des propositions à la mairie et à JCDecaux pour endiguer ce phénomène (« crédits » de descente sans remontée par exemple), nous attendons toujours les retours.
Sur les records de bonus, aux dernières nouvelles c’était 19000 minutes accumulées.

Fabrice dit :

Y a pas un record du nombre de minutes par hasard?

Fabrice dit :

J’habite Montmartre, j’ai près de 800 mn de bonus en 4mois, il n’en demeure pas moins que les 4stations vélib de mon quartier sont vides chaque matin vers 8h30. La prestation n’est pas à la hauteur des attentes.

Nicolas SYMPLYHIS dit :

Quelle bonne surprise de découvrir que la station près de mon travail est une station V+ ! Je découvre aussi que j’ai quelques heures de bonus !

L’initiative d’étendre ces stations V+ aux stations moins biens régulées sur le nombre de Vélib’ disponible est excellente.

Thibault dit :

Bonjour, ne pourrait on pas étendre ce bonus à toutes les stations vides ? une station vide, en hauteur ou non, est un trou dans le réseau… Vive l’auto-régulation !

Franck dit :

Parce que j’aime bien avoir les choix, les jours de pluie, les jours où j’ai un rencard au bout, les jours où j’ai pas envie, de remonter mon vélib ou de rentrer autrement, et pas être « puni » 🙂

Mais c’est évidemment bien plus facile en habitant à Nation, où je peux trouver 280 vélibs/places en moins de 5 minutes de marche à pied…

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...