<< Insolite

Sur un air de Vélib’ération…
lundi 18 août

Sur un air de Vélib’ération…

Gildas
1Je partage

Florent Nouvel… Ce nom vous dit peut-être quelque chose. C’est en effet lui l’auteur de la « Vélib’ération de Paris », sa toute nouvelle chanson en vente exclusive sur le site de myspace.com avant sa sortie commerciale prévue en septembre 2008. C’est déjà un succès pour ce jeune auteur-compositeur de 27 ans, avec plus de 1 000 exemplaires vendus, 15 000 lectures sur U-Tube et déjà 4 000 lectures du clip sur Dailymotion.

Futur Jacques Brel pour ses élèves

Dans la vie, il est professeur de sciences économiques et sociales. Ses élèves ont de quoi être fiers de lui et le montrent bien. Un matin, il découvre sur le tableau une belle surprise : une photo de lui, sa biographie et ces mots écrits à la craie…« le futur Jacques Brel ».

Un artiste en one man show

Mais sa vie, c’est surtout la chanson. Et les gens à qui il aime donner du plaisir. On peut en effet le qualifier de généreux, voire d’altruiste, prêt à donner de sa personne. Ce qu’il fait dans ses chansons en s’impliquant pleinement. Il en écrit lui-même les paroles pour nous faire partager des petits moments de vie, dans l’intimité du piano-voix. Il n’hésite pas non plus à se mettre dans la peau des différents personnages qu’il met en scène.

On le découvre ainsi en véritable one man show dans le clip de « Vélib’ération » où il interprète trois personnages tous plus cocasses les uns que les autres : un trader aux cheveux gominés et à la porsche étincelante, une bourgeoise à la perruque blonde et serre-tête adéquat et un intello bobo. Sensiblement différents, ils sont néanmoins unis par un désintérêt total pour le vélo.

Mais le refrain de la chanson sur le credo de Vélib’ aura eu raison de son insistance : les trois se laissent séduire jusqu’à se retrouver sur un Vélib’ à la fin du clip.

Un adepte du Vélib’

Quant à Florent Nouvel lui-même, il a vite été conquis par le vélo gris puisqu’il a été dans les premiers à prendre sa carte d’abonné 1 an. Il aime ainsi prendre le Vélib’ pour rentrer de soirée ou aller à ses rendez-vous d’artiste. Et cumule les bonus des stations bonus. Sa meilleure expérience en Vélib’ ? Pendant le tournage du clip sans aucune hésitation !

L’histoire de « Vélib’ération »

Mais la meilleure preuve de son attrait pour Vélib’, c’est l’utiliser comme source d’inspiration pour sa chanson, ce, dès sa mise en service, le 15 juillet 2007.

Si le refrain a été imaginé à Paris, les paroles ont été concoctées au Laos. Parti là-bas trois semaines pour écrire des chansons, Florent Nouvel aura ainsi créé « Vélib’ération », dont les paroles auront été soigneusement conservées sur son portable.

Beaucoup d’humanité

Ajoutez à ce brin d’aventure et d’exotisme, une pointe de romantisme, une autre de dérision et surtout, beaucoup d’humanité. Cette humanité, on la retrouve pendant le tournage du clip : tout est autoproduit. Petit budget mais beaucoup d’amis rencontrés en concert qui ont mis à contribution leurs talents respectifs : le réalisateur Florent COCATRE, les assistants, le responsable image, celui du son, la coiffeuse, la maquilleuse…

Chaque concert, surtout, est unique, car, nous confie t-il, on y vit toujours des moments d’émotions et de partages, avec le public, bien souvent éphémères mais intenses.

En témoigne cette petite anecdote : lors d’un concert, alors qu’il chantait sa dernière chanson, un fan lui dépose un Vélib’ devant le piano, ce qui n’était pas prévu. Touché par cette spontanéité, il joue le jeu en effectuant sa sortie d’artiste sur ce même Vélib’.

Ecoutez la chanson « Vélib’ération », tube de l’été sur le site de Vélib’ : http://www.velib.paris.fr

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Elias dit :

aaahh!!
c’est super cette chanson
bravo à vous d’avoir repéré ce chanteur.
Il ira loin à mon avis!
Elias

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...